Alimentation du chien : types de repas et fréquence

choix d'un type d'alimentation pour chien

Il existe 3 modes d’alimentation pour nourrir son chien : industrielle, maison ou mixte avec des rations à distribuer en 1, 2 ou 3 repas par jour.

Quel type d’alimentation donner à son chien ?

En matière d’alimentation canine, les propriétaires de chien ont le choix entre 3 options :

  • L’alimentation industrielle

Ce type d’alimentation est constituée par les aliments dits humides comme les pâtées en boîtes ou en barquettes et par la nourriture sèche comme les croquettes. A l’heure actuelle, ce type d’alimentation est plébiscitée par 80% des propriétaires d’animaux de compagnie. A condition de bien savoir choisir ses produits, ce type d’alimentation est très pratique, offre de bonnes garanties en termes de composition et couvrent parfaitement les besoins nutritionnels des chiens de compagnie.



  • L’alimentation « maison »

L’alimentation « maison » est aussi connue sous le nom de « ration ménagère ». Comme son nom l’indique, elle consiste à préparer soi-même les repas de son chien. Mais attention : alimentation « maison » ne signifie pas donner les restes de tables à son chien, ni même lui faire manger les mêmes repas que ceux des membres humains de la famille. La ration ménagère doit être équilibrée (avec l’aide d’un vétérinaire) et adaptée aux besoins particuliers du carnivore non strict qu’est le chien. Quand elle bien équilibrée, l’alimentation maison est très qualitative. C’est même ce qu’il y a de mieux pour le chien, des points de vue nutritionnels et digestifs.

Il existe des variantes de la ration ménagère « classique » : l’alimentation « BARF » pour « Biologically Appropriate Raw Food » et l’alimentation « Raw-feeding ».

  • L’alimentation « mixte »

L’alimentation mixte est un mélange des deux modes d’alimentation cités précédemment. Dans le cadre de ce mode d’alimentation, le chien peut par exemple recevoir des croquettes pour son premier repas de la journée le matin puis une ration ménagère pour son second repas du soir.

Pour faire votre choix entre l’un de ses 3 modes d’alimentation, nous vous conseillons de bien étudier les avantages et les inconvénients de chacun dans nos articles dédiés et de vous rapprocher, en cas de doute, de votre vétérinaire.

Combien de repas par jour ?

De façon générale, il est déconseillé de laisser au chien l’accès à sa nourriture à volonté afin de bien pouvoir contrôler ses apports.

Les aliments, quel que soit le mode d’alimentation choisi, devront donc de préférence être distribués sous forme de repas.

L’estomac très distensible d’un chien adulte sans problème de santé particulier l’autorise à ne faire qu’un seul repas par jour.

Mais, dans de nombreux cas, il est cependant conseillé de fractionner la ration journalière en 2 à 3 repas par jour :

  • chez les animaux qui ont des besoins énergétiques importants comme les chiots pendant leur période de croissance, les chiennes gestantes et allaitantes et les chiens sportifs comme par exemple, les chiens de chasse,
  • généralement quand la ration alimentaire est humide (pâtées, ration ménagère…) et donc plus volumineuse et particulièrement chez les chiens qui appartiennent à des grandes races pour limiter les risques de torsion de l’estomac auxquels ils sont plus sujets,
  • chez les animaux qui souffrent de troubles gastro-intestinaux. Le fractionnement des repas leur garantira une digestion plus facile,
  • chez les chiens qui sont particulièrement voraces naturellement (Labrador, Beagle…) ou qui ont des apports caloriques réduits dans le cadre d’un régime amaigrissant afin de leur éviter de trop ressentir la faim.

Les réponses à vos questions sur l’alimentation du chien :

3cc2325bcbb877515cef857a0d84e220]]]]]]]]