Utilisés depuis la Grèce et l’Egypte Antiques, on a toujours prêté aux produits de la ruche diverses vertus thérapeutiques. Les médecines traditionnelle chinoise et ayurvédique en ont également confirmé les bienfaits en les utilisant couramment pour soigner toutes sortes de maux. La médecine vétérinaire n’est pas en reste : on utilise aussi désormais les produits « fabriqués » par les abeilles pour soigner naturellement les chiens.

Qu’est-ce que l’apithérapie ?

Littéralement, l’apithérapie signifie « soigner grâce aux abeilles ». En réalité, ce n’est pas l’abeille elle-même qui est utilisée à des fins thérapeutiques mais les produits transformés ou sécrétés par ces insectes comme le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis et même le venin d’abeille.

A noter !
L’homéopathie utilise néanmoins l’abeille entière pour la fabrication d’Apis Mellifica en faisant macérer l’insecte entier dans l’alcool. Apis Mellifica est un remède des inflammations d’apparition soudaine et s’accompagnant d’œdème hypersensible et douloureux au toucher. Parmi ces indications, on l’utilise justement pour soulager… les piqûres d’abeilles chez le chien comme chez l’Humain.

Le miel, pour aider les plaies à cicatriser

Le plus connu des produits de la ruche est évidemment le miel. Fabriqué à partir du nectar des fleurs ou du miellat rejeté par les pucerons, le miel est aussi bien connu pour ses propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et antalgiques.

Les propriétés antiseptiques du miel tiendraient non seulement à sa haute teneur en sucres et à son pH acide, deux facteurs défavorables au développement des bactéries, mais aussi à la présence de substances qui jouent le rôle d’« antibiotiques » naturels : les inhibines et les défensines.

Ces propriétés antibactériennes sont particulièrement présentes dans les miels de Thym, de Lavande, de Châtaigner et de Manuka, un miel issu du butinage d’une fleur endémique de Nouvelle-Zélande. En médecine vétérinaire, on met donc à profit ces propriétés en utilisant le miel en usage externe, sous forme de pansement ou de cataplasme pour les petites plaies afin d’aider à leur cicatrisation et à leur antisepsie.

Peut-on donner du miel à un chien ?
Chez l’Homme, le miel a également de nombreuses vertus thérapeutiques quand il est pris par voie orale. Mais sa forte teneur en glucides fait qu’on ne l’utilise pas comme remède oral chez les chiens car ces derniers ne sont pas capables de le digérer correctement. A défaut d’huile végétale, on peut cependant utiliser le miel pour diluer certaines huiles essentielles, qu’on souhaite administrer par voie orale chez le chien. Mais dans ce cas, une cuillère à café de miel par jour ou une demi-cuillère à café chez les chiens de moins de 10kg suffisent.

La propolis aux nombreuses vertus

La propolis est une substance pâteuse fabriquée par les abeilles à partir des résines de bourgeons d’arbres et enrichie de cire, de miel et d’enzymes salivaires. Véritable enduit dont les abeilles se servent pour réparer et protéger l’intérieur de leur ruche, la propolis renferme de nombreuses substances qui lui confèrent ses vertus antibactériennes, antivirales, antifongiques, anti-oxydantes, cicatrisantes, anesthésiques, immunostimulantes et hémostatiques.

Souvent associé au miel, sous forme de propomiel, les vétérinaires l’utilisent pour l’antisepsie des plaies et dans le traitement des otites particulièrement résistantes aux antibiotiques. Disponible sous plusieurs formes, la propolis chez le chien peut aussi servir à/au :

La protection et réparation de la peau du chien

La propolis seule est particulièrement indiquée sur les plaies qui suppurent pour favoriser leur siccativation (séchage de la plaie). Dans ce cas, on l’utilise sous forme de poudre micronisée à saupoudrer sur la peau lésée après son nettoyage.

La poudre de propolis ou la teinture mère de propolis diluée à hauteur de 20% maximum dans de l’huile végétale peut également aider à apaiser les démangeaisons et les rougeurs de la peau chez le chien.

En baume, associé à du beurre de karité, elle permet de protéger ou d’apaiser des coussinets mis à mal par de longues marches ou par le froid rigoureux de l’hiver.

Soin des dents et de la cavité buccale du chien

Chez le chien, la propolis peut être utilisée en poudre, comme alternative naturelle au dentifrice pour animaux, pour brosser les dents de votre animal ou en spray pour apaiser les inflammations de la muqueuse buccale, appelées stomatites.

Renfort des défenses immunitaires du chien

En poudre associée au pollen, à l’argile verte et à une algue marine, le lithotamne, la propolis contribue à rétablir l’équilibre digestif mis à mal en cas de gastro-entérites virales, bactériennes et toxiques.

Seule ou associée à d’autres actifs, la propolis en poudre peut aussi constituer un immunostimulant intéressant à utiliser en complément d’un traitement conventionnel dans de nombreuses pathologies chroniques et en cas de cancer.

Le pollen, un allié de poids pour la santé de votre chien

Le pollen ou « pain des abeilles » sert à nourrir les larves et les jeunes de la ruche. Très nutritif, il est composé en moyenne de 40% de glucides, 30% des protéines, 10% de lipides et de 5% de minéraux, vitamines et oligo-éléments. Il renferme également des substances qui lui confèrent des qualités stimulantes (notamment de l’immunité), dynamisantes et probiotiques.

Chez le chien, il est possible d’utiliser du pollen frais, vendu généralement congelé, pour accompagner le traitement et la convalescence de maladies chroniques, dégénératives comme l’arthrose ou métaboliques comme l’insuffisance hépatique. Il est également indiqué pour restaurer la flore digestive d’un animal suite à la prise de médicaments antibiotiques.

Assez facile à administrer chez le chien, la dose thérapeutique est d’une cuillère à café bombée de pollen chez les animaux de plus de 20kg, une cuillère à café rase chez les chiens de moins de 20kg, une demi cuillère à café chez les chiens de moins de 10kg.

Choisissez-le en fonction de la variété de fleur dont il est originaire: pollen de ciste pour renforcer la flore intestinale et l’immunité, pollen de saule pour booster la santé les chiens âgés ou en convalescence, pollen de bruyère pour activer la micro-circulation et activer le drainage du rein, du foie, de la rate ou des pounons…



toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation