Apprendre à son chien à faire ses besoins dehors

chien qui fait ses besoins dehors

Lorsque l’on adopte un chien, qu’il soit chiot ou déjà adulte, et qu’on l’accueille dans la maison, la première nécessité et le premier apprentissage est bien entendu celui de la propreté.

Pour tout d’abord d’évidentes raisons d’hygiène mais aussi pour que l’intégration du chien au sein du groupe social soit la plus agréable et rapide possible.

Prendre son temps et faire les choses correctement

Pour qu’un chien fasse ses besoins dehors, il faut respecter certaines étapes et surtout être patient ! En effet car tous les chiens n’apprendront pas au même rythme.

Certains chiens auront plus de difficultés que d’autres à devenir propres, certains seront victimes soit d’un mauvais apprentissage, soit de mauvaises habitudes, soit d’incapacité à se retenir, etc.

Par ailleurs, vouloir aller trop vite dans cet apprentissage peut vite amener les maîtres à faire des erreurs, s’énerver et parfois même alimenter et renforcer ce « non apprentissage ».

Je m’explique par un exemple, un chien qui malheureusement ne parvient pas à se retenir, que l’on gronde plusieurs heures après ou encore que l’on force à sentir/toucher sa « bêtise » avec la truffe, sera un chien qui n’apprendra absolument pas plus vite à devenir propre, bien au contraire.

Rappel de ce qu’il ne faut absolument pas faire

  • Gronder après coup une bêtise faite en votre absence : le chien vit dans l’instant présent et ne comprendra pas pourquoi il est sanctionné par rapport à ça. En fait, il ne comprendra rien du tout et vous considérera simplement comme un être qui n’est pas fiable.
  • Mettre la truffe de son chien dans sa bêtise : cette technique est humiliante et ne sert à rien. Elle pousse parfois même les chiens à manger leurs excréments pour ne pas laisser de traces.
  • Nettoyer à l’eau de javel : l’odeur de l’eau de javel ressemble énormément à celle de l’urine pour les chiens. De fait, nettoyer à l’eau de javel reviendrait à laisser un nouveau message olfactif sur lequel votre chien sera ravi d’en « remettre une couche par dessus ».
  • Nettoyer devant le chien : préférez isoler votre chien pendant que vous nettoyez, il pourrait voir cela comme un jeu.

Ce qu'il faut faire pour apprendre à son chiot à faire ses besoins dehors

Maintenant que vous savez ce qu’il ne faut absolument pas faire, voyons ce que vous devez faire pour mettre toutes les chances de votre côté mais surtout du côté de votre chien pour réussir à le rendre propre :

  • Bien entendu, vous devez toujours prendre votre chien sur le fait pour intervenir.
  • Si vous le voyez faire, dites fermement « non » puis portez-le jusqu’à dehors.
  • Si par chance il finit de faire ses besoins à l’extérieur, récompensez-le chaleureusement.

D’ailleurs, systématiquement après que votre chien ait fait ses besoins dehors, dans le jardin ou en balade, récompensez-le par une voix aiguë et un « c’est biiien », « ouiiiii ». N’ayez jamais peur du ridicule et de renforcer les bons comportements à chaque fois.

Rappelez-vous toujours que renforcer un bon comportement sera toujours plus productif et efficace sur le long terme que sanctionner les mauvais.

Si vous habitez en appartement au 5ème étage, cela peut être plus problématique, mais à vous de sortir votre chien/chiot régulièrement et notamment lors des moments où il aura le plus envie de faire ses besoins, à savoir :

  • à son réveil,
  • après avoir mangé,
  • après avoir fait une activité (jeu, caresses, etc.).

Astuces complémentaires

  • Pour les chiots, lorsque vous êtes dans votre jardin, vous pouvez également leur masser le ventre pour les stimuler.
  • Vous pouvez aussi laisser quelques gouttes de javel aux endroits précis où vous souhaitez que votre chien fasse ses besoins dehors.
  • A contrario, si votre chien fait toujours ses besoins aux mêmes endroits, vous pouvez utiliser du répulsif spécifiquement dédié aux chiens sur ces zones.
  • Enfin, je ne recommande pas, si vous habitez en campagne, un accès libre à l’extérieur car cela apprendra peut être à votre chien à faire ses besoins dehors, mais cela ne lui apprendra pas à se retenir de faire ses besoins si un jour vous devez le laisser à la maison enfermé.

A quel moment s’inquiéter de la non propreté de son chien ?

 Beaucoup de maître s’inquiète du non apprentissage de la propreté chez leur chien, souvent cette inquiétude n’est pas fondée, notamment si le chien n’a pas encore atteint l’âge de 6 mois par exemple, et qu’il n’a donc peut être pas encore les capacités physiques pour se retenir.

Toutefois, si malgré votre bonne volonté, votre bonne attitude et vos bonnes méthodes d’apprentissage votre chien ne parvient toujours pas à faire ses besoins dehors et qu’il y a toujours de temps en temps quelques accidents, il est en effet temps de se poser des questions :

  • Aurait-il un problème de santé : problèmes rénaux notamment. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour écarter toute maladie pouvant l’empêcher physiquement de se retenir.
  • Les malpropretés sont-elles faites en votre absence ou juste devant vous ? Si elles sont faites en votre absence, il faudra peut être davantage creuser du côté d’une anxiété ou d’une frustration. Si elles sont faites devant vous peut-être revoir l’apprentissage initial ou en effet un problème de santé.
  • Avez-vous bien respecté toutes les étapes et bonnes attitudes à adopter ? Oui parce que parfois il suffit d’une fois où on « dérape » et où on envoie un message différent à son chien et tout l’apprentissage peut être remis en cause.
  • Le chien n’est-il pas laissé trop longtemps en intérieur sans avoir la possibilité de faire ses besoins dehors ?

Tant de questions à se poser et qu’un professionnel de l’éducation et du comportement canin pourra vous aider à élucider. Il saura s’adapter à votre situation, votre environnement et votre chien car chaque situation à sa propre solution.

Il existe bien entendu des solutions et techniques universelles mais le plus important dans l’éducation des chiens, que ce soit pour la propreté ou le reste : c’est de s’adapter à chacun d’eux !




8fec6013002a3bc537e249bff25d5d11LLLLLLL