Apprendre l’obé rythmée à son chien

faire de l'obé rythmée avec son chien

L’obé rythmée est la contraction de obéissance rythmée. C’est un sport canin dans lequel le chien doit effectuer une succession de gestes au rythme de la musique.

Elle fait partie des activités canines les plus récentes en France. Le principe est de réaliser une chorégraphie sur un fond musical.

Qu’est ce-que l’obé rythmée ?

L’obé rythmée consiste à réaliser plusieurs mouvements sur une musique. La chorégraphie va être composée de multiples éléments comme des sauts, des slaloms, des assis, des couchés, des roulés...

C’est une activité canine particulièrement bénéfique. La complicité entre l’animal et son maître sera renforcée. C’est grâce à cela que les danses pourront être effectuées avec beaucoup de joie. Le chien n’a qu’une idée en tête : donner une entière satisfaction à son maître. Et il fera tout pour lui faire plaisir.

L’obé rythmée est souvent comparée à l’agility. Ce sont deux disciplines semblables, mais deux différences subsistent : dans l’obé rythmée, il n’y aura pas d’obstacles et la musique est absente de l’agility. Pour le reste, les qualités requises sont très proches et similaires.

Pour retenir l’attention du jury, plusieurs éléments devront être ressentis dans la chorégraphie :

  • Le maître et le chien doivent être en totale osmose afin de raconter une histoire. La musique ne doit pas être qu’un simple fond sonore. C’est la troisième “personne” après le maître (ou la maîtresse) et le toutou.
  • La technique n’est pas le plus important. Il faut que l’histoire de cette danse soit comprise par tous. Les mouvements exécutés par l’animal et le ou la propriétaire doivent exprimer quelque chose de concret. Il n’est pas obligatoire de “raconter une histoire”. Mais il faut que les mouvements soient harmonieux et apportent une réelle valeur ajoutée.
  • La créativité est une donnée importante. Sans celle-ci, la chorégraphie n’aura que peu de sens.
  • L’animal doit montrer un enthousiasme pour danser avec son maître. La complicité du binôme doit se sentir par dessus tout. L’éducation du chien devra être la plus naturelle possible. Nous aborderons ce sujet un peu plus bas. Du dog dancing dans la joie et la bonne humeur !

Cette activité canine peut se réaliser en loisir, avec votre compagnon, mais des compétitions existent. Celles-ci sont sous forme de championnat et se déroulent en France et dans le monde entier.

Pour réaliser une compétition d’obé rythmée en France, le binôme devra avoir une musique et une histoire à mettre en scène. Pour ce faire, vous pourrez éventuellement porter un costume.

Comment éduquer son chien à l’obé rythmée ?

L’éducation du chien dans cette discipline n’est pas compliquée. Toutes les races canines peuvent participer à l’obé rythmée. Votre toutou a 5 ans ou plus ? Ce n’est pas trop tard ! Le plus important est d’y aller en douceur, afin qu’il puisse comprendre ce que vous attendez de lui.

L’animal doit être en mesure de réaliser tous les mouvements possibles. Éduquer un chiot est possible, mais il faudra éviter des gestes trop importants et brusques comme les sauts. Pour les réaliser, il faut attendre que la croissance soit terminée.

Le chien doit apprendre des tricks. Ce sont des actions à réaliser à la suite d’une commande vocale. Pour y arriver, nous vous suggérons d’opter pour la méthode positive. C’est la solution la plus efficace dans le respect de l’animal :

  • Munissez-vous de plusieurs friandises ou de son jouet favori. Le principe est d’amener le chien à réaliser la figure que vous attendez de lui.
  • Avec votre bras guidez le chien pour qu’il réaliser l’action désirée. Par exemple, si vous souhaitez qu’il se couche sur le côté, alors faites le coucher, puis présentez votre main sous son museau et faites un tour. Il va suivre votre main et se coucher sur le côté. Puis récompensez-le.

Il se peut que cela ne fonctionne pas du premier coup. Il faut le récompenser dès qu’il commence à exécuter le geste que vous attendez de lui. Dans l’exemple précédent, s’il commence à se retourner, sans se coucher, ce n’est pas grave, c’est un bon début. L’obé rythmée ne s’acquiert pas en une semaine. Il faut du temps : plusieurs semaines, plusieurs mois, voire des années pour certains.

Le secret d’une éducation réussie est d’avoir des entraînements réguliers et innovants.

Quels sont les mouvements disponibles en obé rythmée ?

Le chien, peu importe sa race, est en mesure d’apprendre de nombreux ordres. Le berger australien peut assimiler plus de 40 commandes vocales ! Ce qui vous laisse des possibilités infinies et inimaginables.

Pour que l’éducation soit plus facile, observez attentivement votre animal et regardez ce qu’il aime particulièrement faire. Il y a des chiens qui se révèlent être de très bons sauteurs, ou plus agiles que d’autres.

Les mouvements que votre chien peut apprendre sont les suivants :

  • Courir, que ce soit à une vitesse lente, modérée ou rapide.
  • Tourner sur lui-même, en mimant d’attraper sa queue.
  • Tourner autour du maître pour l’encercler. Il pourra tourner en avançant comme en reculant.
  • Slalomer entre vos jambes ou des poteaux (ou objets) comme en agility.
  • Reculer ou courir à reculons.
  • La commande “faire le beau” possède un succès certain en obé rythmée puisqu’elle montre l’élégance du chien.
  • Bien qu’elle soit plus compliquée, vous pourrez apprendre à votre chien à marcher sur deux pattes.
  • Il peut aussi sauter sur votre dos, au rythme de la musique, ou au niveau de vos genoux lorsque vous effectuez un geste.
  • Des possibilités infinies sont possibles…

Comment vous le voyez, ce ne sont pas les idées qui manquent. D’où l’importance d’être créatif avec votre compagnon. La musique peut vous être d’une grande utilité.

Une fois que votre chien maîtrise tout ou partie de ces ordres, il ne faut pas les juxtaposer pour montrer que votre toutou sait les faire. Il faut créer tout un ensemble. Ce dernier doit montrer la chorégraphie sous un autre angle : le tout doit n’être, au final, qu’un seul mouvement.

Les enchaînements devront être fluides, simples, et justes. La corrélation avec la musique doit être naturelle.

Pour ceux d’entre vous qui souhaitent se lancer dans la compétition de l’obé rythmée, il faut créer des chorégraphies harmonieuses. L’ordre vocal étant acquis, le chien pourra être un danseur à part entière. Il sera guidé grâce aux commandes vocales, pendant que vous réaliserez votre partition. Il sera indépendant.

A qui s'adresse ce sport canin ?

Il est ouvert à tous : jeunes, âgés, sportifs, pas sportifs…Nul besoin d’être un danseur émérite pour pratiquer cette activité puisqu’aucun style n’est imposé. Il suffit juste que l’enchaînement proposé soit harmonieux. Pour cela, une solide éducation sera nécessaire pour le toutou et de la créativité pour vous.

Ce sport peut se pratiquer en compétition, devant un jury.

Découvrez les activités à pratiquer avec votre chien :




5a362a9f46cdd5a991161c1ac8c1744aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa