Assurance chien pour bouvier bernois

assurance chien bouvier bernois

Le Bouvier bernois est un chien de grande race d’origine suisse. Particulièrement joueur, il a bon caractère.

C’est le compagnon idéal pour tous les membres de la famille. De plus, il se comporte bien avec les autres chiens et les animaux de compagnie en général. Très affectueux, sensible, d’une grande gentillesse, joueur, il est loyal et d’une fidélité exemplaire. Rarement agressif, il aboie peu et sait rester calme lorsque cela est nécessaire. C’est un chien qui est donc apprécié par le voisinage. Curieux de nature, ce chien que l’on appelle aussi Bernese Mountain Dog, est facile à éduquer. C’est un bon gardien. Il aime apprendre et mémorise rapidement ce que son maître lui enseigne. Robuste, le Bouvier bernois est toutefois sensible à certaines pathologies nécessitant des soins parfois coûteux. L’assurer dès son plus jeune âge auprès d’une mutuelle santé pour chien Bouvier bernois permet de veiller sur sa santé à moindre coût tout au long de sa vie.

Bouvier bernois et dysplasie

La dysplasie de la hanche et la dysplasie du genou sont des pathologies auxquelles les chiens de grande race sont plus particulièrement sensibles. Chez le Bouvier bernois, c’est une préoccupation majeure. Ces deux affections articulaires entraînent une dégradation du cartilage de façon irrémédiable. Elles peuvent s’avérer handicapantes à moyen terme, d’autant plus si le chien ne bénéficie d’aucune prise en charge par un vétérinaire. Ces deux formes de dysplasie évoluent généralement en arthrose douloureuse. Pour éviter les complications, comme l’inflammation puis une perte de l’amplitude de l’articulation atteinte, l’opération chirurgicale s’impose. La pose d’une prothèse de hanche s’avère nécessaire dans bien des cas.

Consanguinité et maladies génétiques chez le Bouvier bernois

La consanguinité  entraîne des maladies génétiques qu’il est important de détecter le plus tôt possible.

La myélopathie dégénérative ou DM : sa gravité est extrême. Il s’agit d’une dégénérescence progressive de la moelle épinière. Elle entraîne une coordination difficile des quatre membres, une faiblesse musculaire, une amyotrophie des membres postérieurs. Le Bouvier bernois éprouve de plus en plus de difficultés à se déplacer. La DM mène vers la paralysie totale du chien et diminue son espérance de vie. Cette pathologie se transmet de génération en génération. Les premiers signes évocateurs de la maladie apparaissent vers l’âge de 8 à 10 ans, plus rarement à partir de 4 ans.

L’histiocytose maligne : c’est un cancer à évolution rapide qui touche un Bouvier bernois sur cinq. Diagnostiqué généralement chez les chiens à partir de 6 ans, il peut aussi concerner – plus rarement toutefois – les jeunes Bouviers bernois dès 2 ans. Ce cancer touche les cellules immunitaires, à savoir les histiocytes. Il gagne rapidement l’ensemble du système lymphatique, puis les poumons, le foie, la rate. Cette maladie grave atteint la plupart du temps des chiens adultes qui se sont déjà reproduits. Par voie de conséquence, leur descendance peut aussi être touchée. C’est pourquoi le dépistage de ce type de sarcome chez les chiens reproducteurs est nécessaire. Il permet une évaluation des risques de transmission des gènes impliqués dans la maladie.

Le Syndrome de Dilatation  Torsion de l’Estomac

C'est une maladie à laquelle sont particulièrement exposés les chiens de grande race dont le Bouvier bernois. L’air, les aliments solides et liquides peuvent distendre l’estomac qui se tord ensuite. Ces manifestations sont assez fréquentes lorsque le chien joue peu de temps après avoir mangé. Pour limiter les risques, on conseille généralement au maître de veiller à éloigner suffisamment l’heure du repas de son chien des séances d’activités. Le syndrome de dilatation torsion de l'estomac doit être pris au sérieux car il peut entraîner une occlusion de la veine cave ou une nécrose gastrique. Toutes deux nécessitent des soins d’urgence. A défaut, le chien est condamné à une mort certaine dans un laps de temps relativement court.

Assurer son Bouvier bernois pour un suivi médical optimum

Ce chien aux allures de gros nounours et d’une grande robustesse peut finalement s’avérer fragile sur le plan santé. Le maître d’un Bouvier bernois se doit donc de ne jamais négliger la surveillance médicale de son fidèle compagnon. C’est dès le plus jeune âge qu’il faut songer à faire suivre son chien par un vétérinaire. Comme le montrent les quelques exemples précédemment développés, le Bouvier bernois peut voir sa vie écourtée de plusieurs années à cause de maladies graves auxquelles il est particulièrement sujet. Bien entendu, faire surveiller la santé de son Bouvier bernois exige un budget conséquent, et lorsque le chien tombe gravement malade, les dépenses sont bien plus importantes encore. Cela peut dissuader le maître de faire soigner son compagnon convenablement s’il n’a pas souscrit de contrat assurance santé chien. Or, si l’on tarde à consulter un vétérinaire en présence de certains symptômes, la vie de l’animal peut être en danger. Tout propriétaire de chien devrait penser à assurer son animal lorsqu’il est tout jeune encore, c’est-à-dire dès l’âge de 2 ou 3 mois.

Que rembourse l’assurance chien Bouvier bernois ?

La mutuelle santé Bouvier bernois rembourse entre 50 et 100 % des frais vétérinaires, et peut accorder en plus un forfait prévention pour les actes et produits sans rapport avec une maladie ou un accident. Un chien bien assuré est donc mieux protégé en cas d’aléa, qu’il soit victime d’un accident ou qu’il contracte une maladie. Les assurances animaux de compagnie prennent en charge – partiellement ou totalement – les dépenses engagées par le maître. Hospitalisation, consultations, médicaments, anesthésie, interventions chirurgicales, kinésithérapie, médecines douces : tout au long de sa vie, l’animal assuré peut bénéficier des meilleurs soins. La concurrence étant rude dans le domaine de l’assurance animaux, il est préférable avant de se décider, de comparer les différentes solutions proposées par les professionnels de l’assurance animalière. Par le biais d’un comparateur en ligne, plusieurs devis peuvent être demandés sans aucun engagement. Cela permet d’étudier les formules adaptées aux besoins de son Bouvier et aux possibilités financières du maître. Un devis indique le taux de remboursement, le délai de carence, les exclusions. Il faut enfin savoir que les compagnies refusent d’assurer les animaux trop vieux. L’idéal est d’assurer son Bouvier bernois sans attendre qu’il tombe malade et avant qu’il entre dans la catégorie des chiens âgés.




0a2e9bb00e1223e5514987382c4215f8CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC