Le Chihuahua est un petit chien de race. En effet, il pèse entre 1 et 3 kg et mesure entre 16 et 21 cm.

Le gabarit est identique chez les mâles et les femelles. Malgré cela, le Chihuahua reste un chien qui a un fort caractère. Il a aussi tendance à être plutôt solitaire. Ces chiens se démarquent par leur intelligence et leur vivacité. Aussi, même si sa taille lui confère un statut de chien d’intérieur, les Chihuahuas ont besoin d’activités. C’est un chien joyeux, social, affectif et démonstratif. Comme tous les chiens de race, le Chihuahua peut être concerné par des pathologies qui lui sont propres. Apprendre à connaitre ce chien permet de choisir la bonne assurance chien.

La santé du Chihuahua : petit mais robuste

Le Chihuahua est petit mais costaud ! Et oui, derrière ce petit chien se cache une santé de fer. Le Chihuahua est l’un des chiens de race les plus robustes. Bien évidemment comme pour n’importe quel chien de race, il est indispensable de bien suivre sa croissance et de le nourrir en fonction de son âge et de ses besoins. Ainsi le risque de carence est réduit et le petit chien est en plein forme. Le Chihuahua aime se bouger et sortir, en revanche il n’apprécie pas le froid. Rappelons que ce petit chien vient du Mexique.

Le Chihuahua vit entre 14 et 17 ans. Pour optimiser son espérance de vie, il faut bien le nourrir, lui faire faire suffisamment d’activité physique et lui assurer un suivi médical adapté à sa condition. Ce dernier point est facilité par l’adhésion à une assurance pour animaux.  De manière générale, les Chihuahua ont peu de défauts génétiques. La vigilance est de mise avec les Chihuahuas nains génétiquement modifiés et donc plus fragiles.

La luxation de la rotule, une pathologie fréquente chez le Chihuahua

Les Chihuahuas sont trapus mais courts sur pattes. Cette particularité a des  conséquences sur sa santé puisque le petit chien est souvent victime de luxation de la rotule au niveau des pattes arrières. La pathologie est tellement courante qu’une classification est faite. Quatre grades existent.

Les grades 1 et 2 désignent les luxations occasionnelles qui peuvent être manuellement remises en place. Le grade 2 se différencie par la spontanéité de la luxation. Le grade 3 caractérise une luxation permanente qui indique que la remise en place manuelle est insuffisante. Le grade 4 traduit une déformation. Il faut savoir que pour soigner une luxation de la rotule de grades 3 et 4, il est préférable de miser sur la chirurgie et donc d’être bien assurer.

Le Chihuahua et le collapsus de la trachée

Le collapsus de la trachée est une pathologie respiratoire très fréquente chez les petits chiens. C’est même une maladie dite chronique. Les Chihuahuas sont sujets au collapsus trachéal. Cette maladie est plus courante chez les chihuahuas de plus de 5 ans. Les symptômes de cette pathologie sont une toux sèche, un essoufflement, une respiration bruyante et une grosse fatigue. Pour réduire les risques et assurer le bien-être du petit chien, il est essentiel de maintenir un poids forme en adaptant l’alimentation du Chihuahua et en lui faisant faire suffisamment d’exercice. Le vétérinaire peut proposer un traitement médicamenteux pour aider le petit chien à aller mieux. Il est aussi recommandé de ne pas fumer près de l’animal concerné par le collapsus de la trachée afin de ne pas le fragiliser davantage.

Des pathologies qui se concentrent sur la tête du Chihuahua

L’une des caractéristiques du Chihuahua est d’avoir une fontanelle, comme nos nourrissons ! Plus de 4 Chihuahuas sur 5 sont concernés. Ils ont sur le crâne un trou qui ne se refermera jamais complètement. Ce n’est pas une fragilité mais il faut être attentif à cette distinction. Une mauvaise chute peut avoir des conséquences plus graves.

Plus rarement, la fontanelle peut être problématique. C’est le cas quand le Chihuahua souffre d’hydrocéphalie. Cette pathologie se caractérise par une tête à la fois grosse et bombée, mais aussi un front très large. Les chiens concernés par l’hydrocéphalie peuvent être victimes de troubles du comportement, de chutes inexpliquées, de convulsions et plus rarement de mort subite. Un suivi régulier chez le vétérinaire permettra de déceler rapidement la pathologie. Pour réduire la facture de ce suivi médical, choisir la bonne assurance est crucial.

Les yeux fragiles des Chihuahuas

Les Chihuahuas sont des chiens qui ont une fragilité au niveau des yeux. Ces petits chiens ont de grands yeux un peu globuleux et souvent très larmoyants. Les infections sont courantes ! Pour les éviter, il suffit de bien nettoyer les yeux des Chihuahuas. Comment ? En imbibant une compresse ou un coton de sérum physiologique et en nettoyant les yeux de l’animal de l’extérieur vers l’intérieur.

Une surveillance est importante au quotidien. Parfois une poussière ou un cil est responsable d’un trop-plein de larme. Si malgré les nettoyages rien ne changent, une consultation chez le vétérinaire s’impose afin d’identifier l’origine de l’excès de larme et de vérifier que les des canaux lacrymaux ne soient pas bouchés.

L’assurance chien  : des garanties indispensables  

Le Chihuahua est un petit chien auquel on s’attache très facilement. Parce que l’on veut ce qu’il y a de mieux notre animal de compagnie sans pour autant mettre à mal notre budget à cause des frais de vétérinaire, souscrire une assurance chien est une option très intéressante. Grâce à l’assurance pour animaux de compagnie, il est possible de faire suivre son chien et d’avoir une prise en charge des soins qui lui sont prodigués. Selon l’âge du Chihuahua et ses besoins, vous aurez besoins de garanties personnalisées. C’est pourquoi plusieurs formules sont proposées.

Dans le cas du Chihuahua, il est recommandé de prendre une assurance qui maximise le remboursement des frais de santé. Que ce soit pour la prévention ou les soins, un Chihuahua doit voir un vétérinaire régulièrement. Vous avez des besoins ? Vous souhaitez une offre adaptée ? Utilisez un comparateur d’assurances. Ainsi vous pourrez comparer les devis et trouver la formule d’assurance Chihuahua qui vous convient.




toutoupourlechien.com

Par Vincent POLETTE

Co-fondateur de toutoupourlechien.com, webmaster & rédacteur d'actualités canines.