Santé Assurance chien : comparateur en ligne

Assurance chien : comparateur en ligne

Comparez les tarifs et les garanties des assurances animaux
Comparez les tarifs des assurances animaux

Avoir un chien, c’est un vrai budget. Au premier poste des dépenses figure bien évidemment la nourriture suivie de très près par les dépenses vétérinaires : de 225€ à 500 € par an en moyenne, selon les études, pour un chien. Cette somme peut très largement dépasser la moyenne en cas d’accident ou de maladie nécessitant de grosses interventions chirurgicales. Les frais vétérinaires peuvent exploser jusqu’à dépasser les 3000 euros en cas d’examens d’imagerie, d’analyses en laboratoires ou en cas d’opération chirurgicale.

Même en l’absence de tout problème de santé, ils peuvent représenter une somme conséquente lors de la première année de vie de l’animal. Comptez environ 75 euros pour les frais d’identification (puce ou tatouage) auxquels il faut ajouter les dépenses liées aux consultations vaccinales pour environ 80 € puis les frais d’éventuels frais de stérilisation compris entre 250 et 450 euros pour une chienne et entre 150 et 230 euros pour un chien.

Et, c’est un fait : les honoraires des vétérinaires coûtent de plus en plus cher. Les vétérinaires sont de mieux en mieux équipés formés pour prodiguer des soins de qualité croissante à nos animaux. C’est donc naturel qu’ils répercutent l’augmentation de leurs coûts de fonctionnement sur la facture… au grand dam des propriétaires d’animaux qui eux, ont de plus en plus de mal à y faire face.

Et pour cause : il n’existe pas de sécurité sociale pour nos animaux de compagnie. Et, parfois, en raison des coûts des frais de santé, on hésite à emmener son chien en consultation chez le vétérinaire. Des hésitations qui peuvent parfois avoir des répercussions graves sur la santé de l’animal car certaines maladies ont des chances de guérison d’autant plus grandes qu’elles sont prises en charge de façon précoce.

La solution est certainement de souscrire une assurance chien. Fonctionnant sur le même principe qu’une mutuelle santé pour humain, elle permet d’obtenir le remboursement de tout ou partie des frais vétérinaires dépensés pour votre chien en cas d’accident et/ou en cas de maladie en contrepartie de l’acquittement d’une cotisation mensuelle ou annuelle.

En fonction de l’assureur choisi et de la formule retenue, vous pourrez obtenir le remboursement total ou partiel des frais:

  • de consultation vétérinaire,
  • nécessaires à l’établissement d’un diagnostic comme les examens biologiques (analyses d’urines, analyses de sang, …) ou les examens d’imagerie (échographie, scanner, IRM, radiographie…),
  • liés à une intervention chirurgicale (opération en elle-même, frais de réanimation et d’hospitalisation, frais d’anesthésie…),
  • de pharmacie (médicaments),
  • liés à la prévention des maladies : vaccins, achats de produits vermifuges et antiparasitaires, frais de castration ou de stérilisation,
  • d’euthanasie et d’inhumation,
  • de rééducation fonctionnelle (kinésithérapie, physiothérapie…).

Votre mutuelle chien va vous permettre de réduire considérablement le montant de votre budget santé canine puisqu’une grande partie de vos frais vétérinaires sera prise en charge par votre assureur animalier. De plus, si vous optez pour le forfait prévention, votre mutuelle pour chien vous indemnisera pour les frais de prévention : vaccins, vermifuges, collier anti-puce etc.

Une assurance chien comment ça marche ?

Une assurance pour votre chien pourrait être comparée avec votre mutuelle complémentaire santé. En effet, proposées par une multitude d’organismes, les assurances pour chiens permettent le remboursement de tout ou partie des frais vétérinaires dépensés pour votre chien en cas d’accident et/ou en cas de maladie en contrepartie de l’acquittement d’une cotisation mensuelle ou annuelle.

En fonction de l’assureur choisi et de la formule retenue, vous pourrez obtenir le remboursement total ou partiel des frais:

  • de consultation vétérinaire,
  • nécessaires à l’établissement d’un diagnostic comme les examens biologiques (analyses d’urines, analyses de sang, …) ou les examens d’imagerie (échographie, scanner, IRM, radiographie…),
  • liés à une intervention chirurgicale (opération en elle-même, frais de réanimation et d’hospitalisation, frais d’anesthésie…),
  • de pharmacie (médicaments),
  • liés à la prévention des maladies : vaccins, achats de produits vermifuges et antiparasitaires, frais de castration ou de stérilisation,
  • d’euthanasie et d’inhumation,
  • de rééducation fonctionnelle (kinésithérapie, physiothérapie…).

Votre mutuelle chien va vous permettre de réduire considérablement le montant de votre budget santé canine puisqu’une grande partie de vos frais vétérinaires sera prise en charge par votre assureur animalier. De plus, si vous optez pour le forfait prévention, votre mutuelle pour chien vous indemnisera pour les frais de prévention : vaccins, vermifuges, collier anti-puce etc.

Assurance mutuelle pour chien : le fonctionnement

Le fonctionnement d’une assurance chien est très simple. Une fois que vous avez trouvé l’organisme vous proposant la formule la plus adaptée aux besoins de votre chien et que le délai de carence est passé, vous allez pouvoir vous faire rembourser vos frais liés aux consultations chez le vétérinaire et les soins prodigués à votre animal.

Pour ce faire, il est nécessaire de demander à votre vétérinaire, de remplir la feuille de soins. Cette dernière vous est fournie par l’assureur que vous aurez choisi. Si vous n’en avez plus, des exemplaires vierges peuvent vous être envoyés par courrier à votre demande ou être téléchargeables en ligne. A la suite de cela, vous devez envoyer ce document par courrier en y joignant la facture éditée par votre vétérinaire.

Pour les assurances chiens, il est, dans la majorité des cas, nécessaire d’avancer les frais. Rassurez-vous : généralement, les organismes vous remboursent dans les plus brefs délais une fois votre dossier traité. Il est donc, vivement conseillé d’envoyer les documents le plus rapidement possible. Le remboursement est effectué directement sur votre compte bancaire. Il est recommandé de bien prendre connaissance des conditions générales et particulières du contrat d’assurance avant sa signature. Elles vous renseigneront notamment sur le délai de carence propre au contrat souscrit. Il s’agit de la période suivant la date de signature du contrat durant laquelle vous ne pourrez pas être remboursé des frais vétérinaires occasionnés par une maladie ou une blessure de votre chien. Déterminée par l’assureur, ce délai peut être de 2 ou 3 mois.

Comme vous pouvez le constater, le fonctionnement d’une assurance pour chien est très simple, d’autant plus que la souscription se fait rapidement, par téléphone ou en ligne.

Il existe une multitude de formules à différents tarifs. Dans la plupart des cas, le montant de la cotisation d’une assurance pour un chien se paie tous les mois. Les premiers prix sont aux alentours de 4€ mensuels, mais selon les organismes et les options auxquelles vous souscrivez, ce tarif peut atteindre jusqu’à 100€ par mois. Certains assureurs proposent de régler le montant de la cotisation annuellement afin d’économiser quelques euros supplémentaires.

Pourquoi assurer son chien : notre avis ?

Tout simplement pour économiser sur les frais vétérinaires qui, en cas de maladie ou d’accident, peuvent s’élever rapidement à plusieurs centaines d’euros. Si par exemple, votre chien vient à se casser la patte, il faudra payer la consultation, les radiographies, les soins, qui comptent, généralement, une anesthésie et des médicaments, la visite de contrôle pour s’assurer qu’il est à nouveau en pleine forme ainsi que des séances de rééducation.

Il est, par conséquent, préférable, de payer tous les mois des mensualités pour que votre chien ait une mutuelle et soit couvert plutôt que de sortir une grosse somme d’argent d’un seul coup, qui, de toute façon, ne vous sera pas remboursée. De plus, les soins du quotidien, qui sont à faire tous les ans, et, parfois plusieurs fois dans l’année, comme les vermifuges, les visites pour vérifier que tout va bien, les vaccins et les antipuces, peuvent être pris en charge par les assurances pour chien. C’est avantageux, car mine de rien, vous dépensez de l’argent chez votre vétérinaire, même lorsque votre compagnon à quatre pattes est en bonne santé.

Puis, si votre chien vient à se blesser ou à tomber malade, vous n’avez pas à vous poser de questions sur le plan financier et de savoir combien cela va coûter ou si vous aurez des difficultés à payer la facture. Ainsi, vous pouvez vous concentrer uniquement sur la santé et le bon rétablissement de votre compagnon à quatre pattes.

Que couvre une mutuelle chien ?

La mutuelle d’un chien peut couvrir un grand nombre de blessures et de maladies, mais attention, selon la formule choisie, le taux de remboursement peut varier.

Pour les contrats les moins chers, vous êtes, généralement, remboursé à hauteur de 50% mais, vous pouvez, parfaitement, trouver une assurance qui prendra les soins engendrés par des visites chez le vétérinaire à 100%.

Il faut noter également que, même si les assurances pour chien prennent en charge un grand nombre de soins, elles sont généralement plafonnées à l’année. Le montant du plafond annuel dépend également des formules et va généralement de pair avec le montant de la cotisation.

Par exemple, si le plafond de remboursement annuel prévu à votre contrat est de 1500 €, vous ne pourrez pas dépasser 1500€ de frais entre la date de souscription et la date d’anniversaire de votre contrat. Auquel cas, si vous avez déjà utilisé les 1500€, les autres factures de cette période resteront à votre entière charge.

Les dépenses liées à la prévention des maladies comme les vaccins annuels ou les produits antiparasitaires peuvent également être pris en charge dans le cadre de forfait prévention.

En revanche, il faut savoir qu’il est possible que votre compagnon à quatre pattes ne soit pas accepté par les assurances pour plusieurs raisons. Les plus courantes, sont l’âge de votre chien. En effet, s’il a moins de 2 ou 3 mois, ou si, au contraire, il a plus de 8 ou 10 ans, selon sa race, des organismes peuvent refuser de l’assurer, pour la simple et bonne raison que, plus ils sont âgés, plus les animaux ont tendance à tomber malade et à engendrer des frais de vétérinaires onéreux.

C’est pour cette raison que l’on conseille d’assurer un chien dès son adoption. Il ne faut pas hésiter à prendre dès ses 3 mois une assurance chiot afin de lui offrir une couverture santé le plus tôt possible.

Si votre chien est âgé, vous trouverez néanmoins des assurances qui accepteront de le couvrir moyennant une cotisation plus importante.

Quel est le prix d’une assurance chien ?

Tous les organismes d’assurance pour les chiens proposent plusieurs formules pour que vous puissiez trouver le contrat parfait pour votre compagnon à quatre pattes. Même si les prix et les options peuvent varier d’une formule à l’autre, on peut, facilement, classer les contrats en 3 catégories.

  • Formule économique : (Entre 5 et 10€)

La première est, évidemment, une assurance chien pas cher qui s’adresse aux petits budgets. Elle a un taux de remboursement variant entre 50% et 70% en moyenne et peut comprendre, la prise en charge des vaccins et certaines opérations.  Attention le plafond annuel des soins pris en charge peut-être plus bas que dans une formule standard ou premium.

  • Formule Standard : (Entre 10 et 25€)

C’est celle pour laquelle la plupart des propriétaires optent, car le plafond maximum est plus élevé et le taux de remboursement varie entre 70 et 90%, ce qui s’avère bien plus avantageux lorsqu’un animal doit être régulièrement emmené chez le vétérinaire. Il faut noter que cette formule peut compter la prise en charge de la stérilisation de votre chien, ce qui est avantageux compte tenu des tarifs en vigueur.

  • Formules Premium : (25 et 50€)

Les organismes d’assurance proposent, généralement, des formules premium qui prennent en charge jusqu’à 100% de vos frais de vétérinaire. Ces formules sont souvent utilisées par les professionnels ou les personnes qui participent des concours canins et qui sont amenés à aller souvent chez le vétérinaire ou des maîtres de chien à la santé fragile. Elle vous permettra d’économiser de l’argent et de ne pas vous inquiéter si les frais de vétérinaire sont trop onéreux.

Comment choisir la meilleure assurance pour chien ?

Si vous avez commencé vos recherches pour l’assurance de votre chien, vous n’avez sûrement pas manqué de remarquer la ribambelle d’organismes qui en proposent et à tous les prix. Et, face à tous les contrats qui vous sont présentés, vous ne savez peut-être pas comment choisir la meilleure pour votre chien. C’est d’autant plus compréhensible plus que vous ne connaissez ni les taux de couverture ni les modalités de souscription.

Commencez alors par établir vos besoins en fonction de votre budget ainsi que du quotidien et des caractéristiques de votre animal de compagnie : appartient-il à une race réputée pour sa « santé fragile » ? Est-il « casse-cou » ? Fréquente-t-il des lieux à risques ?

Cette petite étude de risque vous permettra de savoir ce que vous voulez exactement en termes d’assurance : une couverture pour les frais liés aux accidents uniquement ou pour les maladies et les accidents.

Une fois ce besoin établi, la meilleure des solutions reste, évidemment, d’étudier les formules de plusieurs mutuelles pour chiens. Mais, comme cela prend du temps, le mieux est d’avoir recours à un comparateur en ligne gratuit afin d’obtenir en quelques minutes, une étude comparative et synthétique de plusieurs compagnies d’assurance en même temps afin de vous aider à faire un choix. L’avantage d’un comparateur est que vous pouvez sélectionner d’emblée les formules qui correspondent réellement aux besoins que vous aurez définis en amont.

Pourquoi utiliser un comparateur de mutuelle pour chien ?

Comparer les assurances pour votre chien, c’est vous permettre de trouver le meilleur contrat pour protéger votre compagnon à quatre pattes et profiter des bons moments ensemble de façon sereine.

En choisissant d’utiliser un des nombreux comparateurs en ligne, vous allez pouvoir indiquer l’âge, la race, mais également les antécédents médicaux de votre animal et ainsi trouver des formules qui sont réellement adaptées aux besoins spécifiques de votre chien sans perte de temps. Le comparateur d’assurance chien permet en effet de comparer les formules des différents organismes d’assurance animalière en quelques minutes et sans engagement.

Assurances chiens et remboursement des vaccins : est-ce possible ?

Techniquement, les vaccins pour les chiens ne sont pas obligatoires, sauf dans certains cas particuliers, par exemple, lors d’un voyage hors du territoire français, ou si le chien est catégorisé.

Néanmoins, il est important de signaler que, pour être assuré, votre compagnon à quatre pattes doit être vacciné pour les maladies qui figurent dans les conditions générales de de l’assureur.  La plupart des vaccins devront en plus faire l’objet d’un rappel annuel au cours d’une consultation vaccinale chez le vétérinaire, ce qui a un coût.

Certains organismes proposent la prise en charge des vaccins annuels dans la formule de base souscrite par l’assuré ou par le biais de la souscription d’une option supplémentaire. Le coût de cette option est généralement ajouté au montant total de l’assurance annuelle et est étalé sur 12 mois. La prise en charge des vaccins prend généralement la forme d’une enveloppe annuelle allouée à l’assurée et dont le montant permet de couvrir, partiellement ou totalement, le prix de la vaccination du chien.

Les conditions de souscription

Votre chien doit répondre à certaines conditions pour être assuré par un organisme, quel qu’il soit. Les conditions de souscription sont généralement comparables d’une assurance à l’autre :

  • votre chien doit avoir une puce électronique ou doit être tatoué,
  • ses vaccins doivent être à jour. C’est le carnet de santé, de votre compagnon à quatre pattes, délivré par votre vétérinaire ou par l’éleveur qui fait foi en la matière.

L’âge et la race de votre animal rentre également en ligne de compte, comme nous avons pu le voir plus haut dans cet article, s’il est trop âgé, il est possible que les organismes refusent de l’assurer, car les chances qu’il tombe malade ou se blesse sont plus importantes lorsqu’il a entre 6 et 10 ans.

Mais, grâce aux comparateurs d’assurances chiens en ligne, vous pouvez savoir, en quelques clics si vous pouvez souscrire, ou non, une mutuelle pour votre chien.

Les modalités de remboursement

Les modalités de remboursement peuvent varier d’un contrat à l’autre mais généralement, elles consistent simplement à faire remplir par son vétérinaire une feuille de soin fournie par l’assurance. Il faut généralement y joindre les factures relatives aux traitements, aux consultations et aux opérations effectuées sur l’animal avec son numéro d’identification.

L’ensemble doit être envoyé par courrier à l’adresse transmise par l’organisme d’assurance. Le remboursement, dont le montant et la prise en charge varie selon votre contrat, le plafond annuel ainsi que les options auxquelles vous avez souscrit, sera effectué entre 48 heures et 3 semaines après la réception du courrier contenant les justificatifs.

Les modalités de remboursement sont très variables d’une assurance à l’autre, il est donc conseillé de bien lire l’ensemble du contrat avant de le signer et, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter un conseiller de l’organisme que vous avez choisi.

Les exclusions de l’assurance santé chien

Tous soins prodigués par un vétérinaire ne sont pas pris en charge par les assurances canines. Vous remarquerez ainsi que les soins consécutifs à des maladies héréditaires le sont très rarement tout comme les remboursements des produits d’hygiène canine à moins que ces derniers soient pris en charge par un forfait prévention.

Les exclusions dépendent de l’assureur auprès duquel vous avez souscrit votre contrat. Elles sont indiquées dans les conditions générales et particulières de ce même contrat.

Comment résilier sa mutuelle pour chien ?

Comme pour toutes les autres mutuelles, il est possible de résilier la mutuelle de votre chien. En revanche, il faut respecter certaines modalités. Si vous souhaitez interrompre votre contrat, vous devez envoyer une lettre en recommandé 2 mois avant la date d’anniversaire, le cachet de la poste faisant foi.

Néanmoins, lors de cas exceptionnels, par exemple, le décès ou la perte de votre compagnon à quatre pattes, le fait de s’en séparer ou le décès du propriétaire annulent les 2 mois de délais. Néanmoins, il est obligatoire de fournir des justificatifs attestant des faits et des raisons de l’interruption du contrat d’assurance.

En revanche, faites bien attention lors de la signature de votre contrat d’assurance, car selon l’organisme, il est possible que vous vous engagiez sur une durée déterminée, généralement 12 ou 24 mois, ne vous laissant pas la possibilité de résilier votre assurance pendant ce délai.

Assurer son animal a de multiples d’avantages, et plus vous le faites lorsqu’il est jeune, mieux c’est, car les tarifs seront plus bas. Néanmoins, avant de souscrire à un contrat auprès d’un organisme, il est vivement conseillé d’établir un comparatif qui vous permettra de trouver le moins cher. Prenez le temps de bien étudier chaque proposition et de vérifier qu’elles correspondent bien à vos besoins et au quotidien de votre animal de compagnie.

En choisissant de prendre une mutuelle pour votre compagnon à quatre pattes, vous envisagerez sa vie à vos côtés de façon plus sereine. Et, dans le cas où il venait à se blesser ou à tomber malade, vous n’aurez pas à vous soucier de l’aspect financier, vous pourrez vous consacrer exclusivement à son rétablissement et à son bien-être.

Et pour les autres animaux ?

L’assurance santé n’existe pas uniquement pour les chiens. Elle est aussi proposée pour d’autres animaux de compagnie comme les chats, les lapins, les furets et autres nouveaux animaux de compagnie (NAC).

Le fonctionnement d’une assurance animaux de compagnie

Le principe de fonctionnement d’une assurance animaux est calqué sur celui d’une mutuelle santé conçue pour les êtres humains.

En échange de l’acquittement d’une cotisation mensuelle (ou annuelle selon les assureurs), vous bénéficiez de garanties qui permettent d’obtenir le remboursement total ou partiel des frais de santé engagés pour votre chat, votre furet, votre perroquet ou votre lapin.

Selon la formule et l’assureur choisi, d’autres garanties comme l’accompagnement à la recherche d’un animal disparu, la mise à disposition d’un service d’assistance téléphonique ou la prise en charge des frais de garde de l’animal en cas d’hospitalisation (liste non exhaustive) … peuvent être souscrites selon vos besoins.

Les formules les plus complètent prévoient également des forfaits prévention. Il s’agit d’une somme d’argent allouée par l’assureur pour participer aux frais de vaccination, de stérilisation, d’achats de produits vermifuges et/ou antiparasitaires, de détartrage etc.

Le taux de remboursement des frais vétérinaires, le nombre et la qualité des garanties, les plafonds d’indemnisation pour un assureur donné sont fonction du montant de la cotisation.

Pour obtenir le remboursement d’un acte de soin, il suffit généralement :

  • de se munir d’une feuille de soin fournie par l’assureur et de la soumettre au vétérinaire pour qu’il la complète lors de la consultation,
  • d’envoyer la feuille de soin complétée au service de remboursement de l’assureur auprès duquel l’assurance santé a été souscrite accompagnée de la facture des honoraires vétérinaires réglés.

Après traitement du dossier dont la durée peut varier légèrement selon les assureurs, le remboursement des soins est généralement versé par virement directement sur le compte bancaire de l’assuré. Ces formalités peuvent varier légèrement selon les prestataires d’assurance pour chiens.

Toutes les mutuelles pour chiens :

  • comprennent un plafond d’indemnisation, autrement dit un montant maximal au-delà desquels les frais vétérinaires ne sont plus remboursés. Il est nécessaire de le connaître avant de s’engager. Ces plafonds de remboursement peuvent être annuels pour un type d’acte pris en charge par le contrat ou à vie pour une pathologie donnée,
  • appliquent une période de carence. Il s’agit du délai entre la souscription du contrat avant de pouvoir bénéficier des garanties. Cette période diffère selon les assureurs. Elle est généralement plus longue en cas de maladie qu’en cas d’accident,
  • comprennent des exclusions de garanties, à bien étudier avant de souscrire un contrat. Généralement ne sont pas couverts :
  • les frais de soin occasionnés par des maladies héréditaires qui touchent certaines races de chien, comme la dysplasie de la hanche par exemple,
  • les frais de soins occasionnés par des maladies qui auraient pu être évitées par la prévention vaccinale,
  • définissent des âges limites au-delà duquel il n’est plus possible d’assurer son animal. Cet âge est généralement compris entre 6 et 8 ans. Il est d’ailleurs recommandé d’assurer son chien le plus tôt possible car plus il est jeune au moment de la souscription, il sera facile de l’assurer à des conditions avantageuses et certaines compagnies d’assurance santé chien s’engagent même à assurer votre animal à vie au-delà d’une durée de souscription définie dans leurs conditions générales de souscription.

Enfin, certains assureurs appliquent des franchises. Il s’agit des sommes restant à la charge de l’assuré en cas de maladie ou d’accident survenu sur le chien.

Découvrez tous les avantages d’une mutuelle pour chiens

Les mutuelles pour les chiens ont de nombreux avantages que vous ne manquerez pas d’apprécier ! En effet, en plus de vous assurer un remboursement des frais de vétérinaire, les assurances vous apportent une tranquillité d’esprit supplémentaire concernant l’état de santé de votre compagnon, vous ne vous demanderez pas si vous avez, ou non, les moyens de le faire soigner s’il tombe malade ou se blesse gravement, car l’assurance participera aux frais.

Puis, selon le contrat d’assurance pour lequel vous optez et l’organisme auprès duquel vous souscrivez, vous pouvez avoir des options. Par exemple, en cas du décès de l’animal, même si l’argent de remplacera pas l’amour que vous vous portiez, une compensation financière peut vous être donnée.

Les avantages, à avoir une assurance pour votre animal de compagnie, sont multiples. En effet, si votre animal se porte bien tout au long de sa vie, l’assurance santé permettra tout de même de rembourser les frais liés aux visites de routine à faire annuellement. Si, à contrario, il vient à se blesser ou qu’il a une santé fragile, cet investissement peut vous permettre de réaliser de réelles économies.

Vous ne manquerez pas également d’apprécier le fait que les organismes proposent une multitude de formules, ainsi, vous avez la possibilité de choisir celle qui correspond le mieux à la santé de votre compagnon. Mais, vous vous demandez, peut-être doute, combien coûte une assurance pour votre chien, découvrez, sans attendre la réponse dans la partie ci-dessous !

Assurance chien avis des utilisateurs

Nous recevons régulièrement des témoignages de nos lecteurs concernant les frais vétérinaires et les difficultés qu’ils ont à faire soigner leurs chiens faute de budget. C’est dans ces moments-là que les mutuelles pour chiens prennent toutes leurs importances. Cependant il est nécessaire de réaliser un comparatif d’assurance chien car toutes les offres ne se valent pas et les garanties et taux de remboursement peuvent varier sensiblement d’un devis à l’autre.

Choisir une couverture santé pour son chien peut s’avérer être un véritable casse-tête lorsqu’on ne sait pas sur quels critères baser sa recherche. Découvrez quels sont les éléments à vérifier afin de choisir au mieux son contrat.

Afin de pouvoir souscrire une mutuelle pour chiens, il est impératif de respecter certaines clauses imposées par la compagnie d’assurance dans ses conditions générales de souscription.

Le délai d’indemnisation des soins vétérinaires varie selon les polices d’assurance animalières mais les formalités pour en bénéficier sont sensiblement identiques d’un assureur à l’autre.

Parmi les critères de choix d’une mutuelle canine, l’absence de franchise peut en être un important. Découvrez les avantages d’un contrat qui en est exempté.

Baisse des frais vétérinaires, accès facilité aux soins pour votre animal, bénéfices sur la santé de votre chien sont autant d’avantages offerts par la souscription d’un contrat santé pour animaux.

La meilleure protection santé pour votre chien dépend en réalité de vos attentes et de vos besoins. Découvrez les questions à vous poser afin de bien définir vos besoins.

Le tiers payant n’est pas encore de vigueur pour les soins de santé canin mais il existe des polices d’assurance qui permettent de ne pas avoir à avancer les frais de santé de votre animal.

Assurer son chien de chasse est vivement recommandé car ce dernier est plus exposé aux risques de contamination par la faune et aux blessures.

Découvrons plus précisément les critères que les compagnies d’assurances canines prennent en compte pour fixer les tarifs de leurs différentes formules.

Les assureurs animaliers fixent des limites d’âge au-delà desquelles il est impossible d’assurer son chien à moins pour certaines de s’acquitter d’une cotisation plus élevée.

La grande majorité des assureurs animaliers impose un âge maximum pour pouvoir contracter une assurance maladie pour son chien. Passé cet âge limite, votre chien sera pas couvert.

L’âge de 7 ans constitue pour certains assureurs une limite au-delà de laquelle il est plus compliqué pour le propriétaire de trouver une mutuelle santé pour son animal de compagnie.

De nombreuses mutuelles animalières refusent d’assurer un chien qui est âgé de 8 ans ou plus. Cependant il existe des assurances chiens sans limite d’âge.

Contracter une assurance maladie pour un chien de plus de 9 ans est très important afin qu’il puisse avoir un suivi et des soins vétérinaires de qualité tout au long de son existence.

Les chiens de catégories 1 et 2 sont soumis à une réglementation particulière qui oblige les propriétaires à souscrire une assurance responsabilité civile.

Certains assureurs acceptent, sous certaines conditions, la souscription d’une assurance maladie pour un chien âgé de plus de 10 ans.

Choisir une bonne assurance pour son chien revient à choisir une formule dont la couverture est optimale pour faire face aux problèmes de santé et à aux accidents du quotidien.

Les compagnies d’assurances pour animaux sont de plus en plus nombreuses et seul l’utilisation d’un comparateur en ligne permet de trouver la meilleure offre au meilleur tarif.

Il y a certains éléments indispensables que doivent figurer dans votre devis de mutuelle canine afin de vous permettre de faire le bon choix, avec les bonnes garanties, les bons plafonds et les bons taux de remboursement.

Il y a une méthode à adopter pour sélectionner la meilleure assurance maladie pour votre animal de compagnie et pour ne pas passer à côté des options et garanties importantes.

Le fonctionnement des mutuelles canines est très simple et est similaire à celui de notre mutuelle santé. Après une consultation chez le vétérinaire, le maître du chien peut se faire indemniser tout ou partie des frais vétérinaires.

La souscription d’une bonne mutuelle santé pour chien offre la garantie de pouvoir soigner à tout moment son animal de compagnie; que ce dernier soit malade ou qu’il soit blessé.

Le processus d’indemnisation des frais de santé vétérinaire est très simple. Les soins doivent être déclarés via une feuille de soins qui sera ensuite transmise à l’assureur pour remboursement.

Il y a plusieurs critères à connaitre pour choisir le bon contrat : délai de carence, type de garantie, maladies non prises en charge, type de franchise et montant…

Avez-vous d’autres animaux? Sachez que notre comparateur propose aussi des assurances pour d’autres animaux tels que :

 

64de9c2a6cfef1491fa297190dcf2ce3hhhhhhhhhhh