Assurance furet : l’importance d’assurer son furet

assurance furet

Le furet appartient à la grande famille des NAC, Nouveaux Animaux de Compagnie, au même titre que les lapins, les chinchillas et même certains reptiles. Très populaire, le furet est aujourd’hui le 3e animal de compagnie après le chien et le chat dans la catégorie des mammifères carnivores. Et oui, le furet n’est pas un rongeur ! Le petit animal séduit les petits comme les grands. Il est aussi affectueux que joueur. Bien qu’il ne soit que très rarement malade, il est judicieux de souscrire à une assurance pour furet afin de réduire les différents frais de santé tels que la stérilisation, les vaccinations, les actes chirurgicaux et l’hospitalisation.

A la découverte du furet

Le furet est un mustélidé ou plus exactement un Mustela putorius furo (nom scientifique). Domestiqués depuis 1300 ans avant Jésus-Christ, les furets étaient dans l’Égypte ancienne appréciés pour leur capacité à éliminer certains rongeurs comme les rats et les souris.

Il existe 65 variétés de furets. Cependant, seules deux sont domestiquées. Ces dernières se différencient par le coloris du pelage de l’animal. L’un de ces furets domestiqués est albinos. Il a les yeux de couleur rose. L’autre variété a les yeux de couleur chamois mais aussi le museau, les pieds et de la queue de couleur noir. Leur poids varie, les furets les plus légers pèsent 500 grammes alors que les plus lourds peuvent atteindre 2 kilos. Leur taille varie également, elle est le plus souvent comprise entre 30 et 50 centimètres. Un furet peut vivre plus de 14 ans.

Le furet est joueur. Il court, il saute et fait des acrobaties surprenantes, bref il est agile.  Le furet a aussi la particularité de grignoter tout ce qu’il trouve. Ces caractéristiques sont sources d’accidents ce qui doit encourager les propriétaires de ces NAC à se protéger en souscrivant une assurance pour furet.

Vaincre la mauvaise odeur des furets

Parce qu’ils descendent du putois, les furets ont une très forte odeur. Cette particularité est typique de leur race. Une odeur musquée se dégage de leur peau, elle peut être particulièrement désagréable. Pour l’éradiquer, la stérilisation peut aider, surtout chez les mâles.

Les furets ont aussi la capacité de déposer un liquide à l’odeur nauséabonde pour se défendre ou marquer leur territoire. Ils ont en effet au bord de l’anus des sacs anaux remplis de liquide à l’odeur très désagréable. Ces glandes dispersent le liquide mais ne peuvent heureusement pas le vaporiser comme chez d’autres mammifères appartenant également à la famille des mustélidés.

Vous l’aurez compris, pour que l’adoption d’un furet rime avec bien-être, il est impératif de faire opérer le petit animal. Heureusement l’opération est partiellement voire intégralement remboursée par les assurances pour furet !

Mâle ou femelle ?

Si vous souhaitez adopter un furet, vous aurez le choix entre un mâle et une femelle. Il faut savoir que chez les furets la distinction n’a aucun impact sur le comportement de l’animal. La femelle n’est pas plus calme, comme le mâle, elle est vive et très joueuse.

Choisir un mâle c’est surtout choisir un furet plus gros, plus imposant. Si celui-ci est en liberté dans la maison, il vous sera plus facile de le localiser ou de le retrouver. En effet, les femelles, de par leur petit gabarit, peuvent être perdues dans l’habitation. Il est donc plus délicat de la protéger des dangers ou de réagir rapidement en cas d’accident.

Choisir une femelle, c’est avoir la possibilité d’avoir une ou plusieurs portées. Selon la race, les furets femelles atteignent leur maturité sexuelle entre 6 mois et un an. Elles peuvent avoir deux portées par an et jusqu’à 8 petits par portée qui pèseront chacun un peu moins de 10 grammes. La gestation dure 42 jours et le sevrage environ un mois.

Il est possible de stériliser un furet avant la première portée ou après. Dans tous les cas, une prise en charge sera assurée par l’assurance pour furet contractée par le propriétaire de l’animal.

Seul ou à plusieurs

Le furet est un animal qui déteste la solitude. Si vous n’avez que peu de temps à lui consacrer, il peut être judicieux d’en prendre deux. Il faut savoir que deux furets élevés ensemble deviendront amis. Il en sera de même pour les animaux adoptés avec moins de 6 mois de différence. En revanche, si vous souhaitez donner adopter un second furet alors que le premier est adulte, il faudra une période d’adaptation et éventuellement de dressage.

Avoir plusieurs furets impose d’être particulièrement bien protégé afin de réduire les frais de santé. Il serait dommage de renoncer à des soins parce qu’ils sont financièrement lourds.

Santé du furet : les risques et les accidents

Comme nous l’avons déjà précisé, le furet est joueur, agile et plein de vie mais il peut aussi se blesser. L’animal peut être victime d’une chute ou de la chute d’un objet sur lui. Dans les deux cas, une visite chez le vétérinaire s’impose. Elle peut être accompagnée d’une opération et d’une hospitalisation.

Parce qu’il furète et donc qu’il grignote tout ce qu’il trouve, le furet peut se mettre en danger. Ce comportement à risque est à l’origine de bon nombre de consultations chez le vétérinaire. Il en est de même pour les morsures causées par d’autres animaux.

Assurance furet : l'importance de l'assurer

Les furets sont solides mais aussi vulnérables par leur petite taille. Une chute mal réceptionnée ou la chute d’un objet même modérément lourd suffit à les blesser. Pour ces raisons, il n’est pas futile de se protéger. Parallèlement, comme tout animal de compagnie, le furet doit être vacciné. Cet acte médical est en partie remboursé par l’assurance pour furet. Selon le contrat choisi, il peut y avoir un forfait annuel ou une prise en charge partielle. L’assurance pour furet permet aussi de se libérer des contraintes grâce à la stérilisation de l’animal.

Assurer un furet c’est se donner la possibilité de prendre soin de son animal et de faire face à ses frais de santé. Pour que l’assurance soit optimale, il est hautement recommandé de souscrire une couverture dès les 2 mois de l’animal et de préférence avant les 7 ans de l’animal. Au-delà, les tarifs sont plus élevés.

ce5db84f88807bb8fff64e97ca816a46ZZZ