Assurance pour animaux : est-il possible de changer de formule ou de contrat ?

Assurer son animal de compagnie est indispensable pour prendre soin de sa santé tout en réduisant les frais vétérinaires.

Il suffit de choisir la formule la mieux adaptée aux besoins de son fidèle compagnon. Mais au fil du temps l’état de santé de l’animal peut évoluer. Le maître peut être amené à changer de formule ou de contrat. Cela est permis par les assureurs sous certaines conditions.

Assurance animaux, choisir la bonne formule

La formule d’assurance que l’on choisit pour un animal doit pouvoir couvrir ses besoins en matière de santé. Le remboursement des soins est donc en rapport avec la formule ou le contrat pour lequel le propriétaire de l’animal a opté. Généralement, les mutuelles santé animalière proposent trois niveaux de couverture, permettant d’être remboursé entre 50 et 100 % des frais. On retrouve par exemple :

  • Le contrat préventif pour une prise en charge partielle des dépenses liées à un accident, une maladie, une intervention chirurgicale, l’hospitalisation en clinique vétérinaire.
  • Le contrat intégral qui couvre en plus – partiellement ou en totalité – les frais liés à la stérilisation, à la vaccination, à la consultation, mais aussi aux médicaments.
  • Le contrat optimum qui permet au propriétaire de l’animal d’être intégralement remboursé des soins et traitements selon un plafond annuel précisé aux conditions générales.

On constate que selon la formule choisie, le chien ou le chat est plus ou moins bien couvert et le propriétaire plus ou moins bien remboursé. Si l’animal a une santé fragile nécessitant de nombreuses consultations, des examens réguliers, des traitements coûteux, son maître a tout intérêt à souscrire un contrat mutuelle santé de gamme supérieure. Il permet ainsi à son fidèle compagnon de bénéficier d’un suivi optimum tout en réalisant de réelles économies sur les frais de santé. C’est important car les actes vétérinaires coûtent très cher, les tarifs étant fixés librement. Faire soigner son animal de compagnie peut entraîner des dépenses très élevées que l’on n’avait pas nécessairement prévues. Lorsque le budget du ménage ne permet pas d’assumer ce coût, le risque est de devoir renoncer à faire soigner son animal. Avec une formule adaptée, tout est beaucoup plus simple.

Changement de formule possible sous conditions

Lorsque le propriétaire d’un animal souhaite changer de niveau de prise en charge, il doit adresser une demande d’accord préalable à la compagnie d’assurance auprès de laquelle il a pris soin de souscrire un contrat. Un changement de formule ou de contrat est possible à condition :

  • Qu’il intervienne à la date anniversaire de la souscription. Le maître peut donc opter pour une formule qui rembourse mieux les dépenses liées à la santé de son chien ou de son chat, ou passer à une formule qui offre des garanties plus étendues.
  • Que le maître de l’animal soit à jour de ses cotisations.
  • Que les demandes de remboursement pour un traitement en cours soient elles aussi à jour.

Parmi les conditions de changement de formule, les assureurs tiennent compte du plafond de remboursement annuel. S’il est atteint, le maître de l’animal doit prendre contact avec la compagnie d’assurance qui étudiera les possibilités de changement.

De nombreux propriétaires d’animaux de compagnie souhaitent changer de formule d’assurance lorsque leur compagnon avance dans l’âge. Dans la grande majorité des cas, plus un animal vieillit, plus sa santé est exposée. Il peut donc avoir besoin de soins fréquents. Il est alors nécessaire de lui offrir une meilleure couverture santé.

Il est aussi possible de changer de formule en tout début de souscription, c’est-à-dire dans les 14 jours qui suivent la signature du contrat.

Changer d’assurance pour son animal de compagnie

Le propriétaire d’un animal de compagnie peut souhaiter changer d’assureur. Ce souhait est généralement motivé par les différences de tarifs que pratiquent les mutuelles animaux concurrentes. Elles sont nombreuses à proposer des contrats qui offrent des garanties optimales avec une plus large couverture tout en appliquant des tarifs parmi les moins élevés. Certaines acceptent même de souscrire de nouveaux contrats pour les chiens, les chats et les furets jusqu’à l’âge d e10 ans. Pour toutes ces raisons, le maître de l’animal doit procéder à la résiliation de son contrat d’assurance animaux afin de souscrire un nouveau contrat auprès d’un autre assureur.

La demande de résiliation d’un contrat d’assurance animaux doit être adressée à la compagnie par lettre recommandée avec Accusé de Réception. Attention de bien respecter le contrat afin que cette demande puisse être acceptée par l’assureur. Comme cela est stipulé dans les conditions générales fournies au client au moment de la souscription, le délai est de deux mois avant la date anniversaire du contrat.

Il est important d’avoir choisi une nouvelle mutuelle Santé animaux avant de résilier un contrat d’assurance chien ou chat. Cela est indispensable pour que l’animal reste parfaitement couvert, et sans aucune interruption.

Comparer les formules avant de souscrire

Il est vivement recommandé de choisir un contrat d’assurance santé animaux en toute connaissance de cause. Pour ce faire, la comparaison des différentes formules proposées est indispensable. Elle permet de savoir précisément quelles prestations sont prises en charge, quel est le taux de remboursement, quelles sont les exclusions, les plafonds, les modalités de souscription et de résiliation.

L’idéal est de lister tout d’abord les besoins de son animal de compagnie, puis de se connecter à un comparateur d’assurances animaux en ligne. Cet outil comparatif recherche les assurances santé chien, chat, NAC qui proposent les formules répondant le mieux aux souhaits du maître. Il est bien entendu nécessaire de fournir quelques indications cruciales telles que l’espèce et la race de l’animal, son âge. Remplir le formulaire de demande de devis en ligne est indispensable car il permet à l’assureur de proposer une formule parfaitement adaptée au profil de l’animal, à ses besoins, et d’estimer la prime d’assurance.

Il est toujours prudent de bien lire les conditions générales avant de souscrire un contrat d’assurance animaux. Elles doivent préciser, entre autres, les modalités à respecter pour changer de formule ou pour résilier le contrat. Bien entendu, une demande de devis d’assurance est sans engagement.

f1b38df7b18625fa9bfb67546a958d60DDDDDDDDDDDDDDDD