L’assurance pour les chiens de plus de 5 ans : le fonctionnement

assurance chien de plus de 5 ans

Les compagnies d’assurance pour les chiens fixent certaines limites d’âge au-delà desquelles elles refusent tout nouveau contrat. Le propriétaire d’un chien de plus de 5 ans a donc tout intérêt à choisir la mutuelle santé animalière susceptible d’assurer son chien adulte. Cette limite d’âge est déterminée en fonction de la race du chien, et les différences d’une race à l’autre sont assez importantes.

A quel âge un chien est-il sénior ?

Certaines races de chien entrent très vite dans la catégorie des séniors, au grand étonnement de leur maître. C’est le cas des races géantes. Ainsi, Mâtin napolitain, Dogue allemand, chien de Leonberg, Barzoï et autre Saint-Bernard – parmi les chiens les plus grands du monde – sont considérés comme âgés dès l’âge de 5 ans. L’explication en est simple : leur espérance de vie est extrêmement courte, sans commune mesure en tout cas avec celle des chiens de petites races. Ces derniers, canidés lilliputiens, dépassent allègrement les géants, tout du moins en ce qui concerne la limite d’âge au-delà de laquelle les assureurs les refusent. A titre informatif, Jack Russell, Teckel, Yorkshire sont parmi les petites boules de poils à afficher une espérance de vie de 13 à 16 ans. Pour les assureurs, ils peuvent faire l’objet d’un nouveau contrat jusqu’à l’âge de 8 ou 10 ans.

Comment assurer un chien de plus de 5 ans ?

Se heurter à un refus est toujours désagréable. Cela peut tourner au cauchemar lorsque ce refus concerne l’adhésion à un contrat d’assurance santé chien.  Une non-acceptation de contrat peut mettre la santé de l’animal de compagnie en péril. En effet, les tarifs vétérinaires sont de plus en plus élevés, et pour un maître, ce coût peut vite déséquilibrer le budget de la famille. Il suffit que son chien soit atteint d’une grave maladie ou qu’il ait un accident et tout bascule s’il n’est pas couvert par une mutuelle pour animaux de compagnie. Dans bien des cas, les possibilités financières du propriétaire de l’animal ne lui permettent même pas de soigner a minima son fidèle ami à quatre pattes.

Pour assurer un chien de plus de 5 ans, en fonction de sa race, il peut être nécessaire de se tourner vers les assurances qui acceptent les chiens sans opposer de limite d’âge. Elles sont encore peu nombreuses. Il faut savoir également que quelques-unes de ces compagnies d’assurance animaux un peu particulières appliquent une surprime à tout nouveau contrat pour chien âgé.

Assurer son chien très jeune, c’est mieux

Dès qu’il accueille un chien dans son foyer, le maître devrait tenir compte de cette particularité à laquelle les assureurs se réfèrent pour imposer des limites. Mais hélas, nombre de propriétaires méconnaissent cette condition d’âge et lorsqu’ils se décident à assurer leur fidèle compagnon, il est déjà trop tard. Assurer son chien le plus tôt possible, dès l’âge de 2 ou 3 mois, est donc une sécurité. Voici pourquoi :

  • Sécurité pour l’assureur : partant du principe où plus un chien est âgé plus il est susceptible de tomber malade, refuser d’assurer un chien de plus de 5 ans limite le montant des prestations à reverser au propriétaire. Un jeune animal étant statistiquement moins souvent malade, il est censé coûter moins cher en termes de remboursements à l’assureur.
  • Sécurité pour le chien : un chien assuré le plus tôt possible bénéficie d’un suivi vétérinaire tout au long de sa vie. C’est très important tant sur le plan curatif que préventif. Cela multiplie ses chances de vieillir plus sereinement, à moindre coût pour son maître.
  • Sécurité pour le maître du chien : acheter ou adopter un chien impose au maître de faire face à ses responsabilités. Il lui incombe de veiller sans relâche à ce que son fidèle compagnon reste en bonne santé. Assurer son chien auprès d’une mutuelle santé animalière dès que possible limite les risques de mort précoce due à une maladie que l’on aurait laissée s’aggraver par négligence ou par manque de moyens.

Particularités de l’assurance chien de plus de 5 ans

Il existe peu de divergences de fonctionnement entre les différentes compagnies d’assurance pour animaux. Les seules disparités résident surtout dans les conditions d’admission puisque, nous l’avons vu, certaines refusent les chiens âgés et d’autres les acceptent.

Un propriétaire qui souhaite souscrire un contrat santé pour son chien de plus de 5 ans doit dans bien des cas fournir à la compagnie un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire. Un questionnaire de santé peut lui être exigé au moment de la demande de souscription.

Une autre condition est souvent imposée par les assureurs. Elle concerne le délai de carence. Celui-ci est parfois allongé si le chien à assurer est entré dans la catégorie des chiens séniors. Le délai de carence est une période déterminée par chaque compagnie durant laquelle le chien ne bénéficie d’aucune couverture. Ce délai peut être de quelques jours en cas d’accident et de plusieurs mois en cas de maladie. Ainsi, la mutuelle santé animalière peut s’assurer que l’animal n’est pas malade avant la prise d’effet du contrat.

Pour faire face à la rude concurrence en matière d’assurance santé animaux de compagnie, quelques assureurs acceptent les chiens de plus de 5 ans, sans questionnaire de santé et n’appliquent pas de délai de carence. Ces particularités ne sont pas négligeables et représentent des critères de choix importants pour les propriétaires de canidés âgés.

Comparer les contrats santé chien sénior avant de souscrire

Rechercher un contrat d’assurance chien adapté aux besoins de l’animal et au budget du maître est une tâche simplifiée grâce au comparateur d’assurances animaux. Cet outil comparatif en ligne est fiable et fournit les renseignements souhaités en quelques minutes. Le propriétaire du chien peut étudier tranquillement les différents devis proposés avant de choisir la meilleure mutuelle santé pour son chien de plus de 5 ans. Il est bien entendu très important qu’il prenne connaissance des conditions générales, des exclusions, de l’existence ou non d’un délai de carence.

1beb88a294954ef66f9d4addfc103191))))))))))))))))))