Bientôt la fin de la vente de viande de chien au festival de Yulin en Chine

le

C’est une petite victoire pour les défenseurs de la cause animale. Cette année, lors du festival de la viande de chien de Yulin qui se tiendra le 21 juin en Chine, la vente de viande de chien sera interdite par les autorités.

chien à Yulin

© Crédit photo: Flickr elizabeth tersigni

Le festival de la viande de chien de Yulin est un événement qui a lieu chaque année le 21 juin, à l’occasion du solstice d’été. Il se déroule dans la ville de Yulin dans la province de Guangxi dans le Sud de la Chine. Il est tristement célèbre pour sa consommation massive de viande de chien et de chat par les festivaliers. Lors de chacune de ses éditions, on estime que plus de 10 000 chiens et 4000 chats y sont abattus sur place dans des conditions atroces, pendus par le cou puis saignés et dépecés ou ébouillantés vivants après avoir été exposés à la vente dans des cages en fer minuscules.

Fort heureusement, l’édition 2017 du festival de Yulin devrait se faire interdire la vente de viande de chien. Ce sont les associations Humane Society International et Duo Duo Animal Welfare Project qui ont annoncé la bonne nouvelle dans un communiqué de presse commun le 17 mai 2017. Dès le 15 juin 2017 et pendant une semaine, il sera interdit à l’ensemble des commerçants de vendre de la viande de chien. Les contrevenants s’exposent à des amendes supérieures à 13 000 euros  et des peines de prison. On ignore encore, en revanche, s’il en sera de même pour la viande de chat.

Le président de l’ONG Duo Duo Animal Welfare Project, Andrea Gung, s’en réjouit :

« Même si l’interdiction est temporaire, nous espérons qu’elle aura un effet domino, et qu’elle mènera à terme à l’effondrement du marché de la viande de chien.

Cette interdiction confirme la tendance constatée selon laquelle Yulin et le reste du pays sont en train de changer pour le mieux. »

En effet, aujourd’hui, de nombreux Chinois, et en particulier les jeunes du pays, s’opposent farouchement à cette pratique. Taïwan a d’ailleurs légiféré récemment pour interdire la consommation de viande de chien.  Il est bon de rappeler aussi que, si la consommation de viande de chien est une tradition séculaire en Chine, le festival de Yulin n’a, quant à lui, rien de traditionnel. Il n’a été créé qu’en 2010 par les marchands de viande dans l’objectif de doper leurs ventes.

Aujourd’hui, même si les associations ne sont pas dupes et pensent que certaines personnes vont acheter de la viande de chien en avance pour la congeler, c’est une petite victoire dans le long chemin de la lutte en faveur de la cause animale.

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

63b2a7f862d8f99a30ba9726b94653e2QQQQQQQQ