Votre chien a des boutons ? Quel est leur aspect ? De quelles affections ces boutons peuvent-ils être le signe ? Voici quelques pistes au sein de cet article…

Bouton du chien : de quoi parle-t-on ?

Le mot « bouton » est en réalité un terme générique, assez vague, qui peut regrouper une grande variété de lésions élémentaires de la peau que les vétérinaires cherchent à identifier au cours d’un examen dermatologique.

Ainsi, le terme « bouton » désigne généralement deux variétés de lésions que sont les papules et les pustules.

Les papules correspondent à des petites élevures de la peau circonscrites avec un diamètre inférieur à 0,5cm. Les lésions peuvent concerner un follicule pileux (on retrouve alors un poil à l’intérieur) ou non. Les papules peuvent correspondre à une infiltration de l’épiderme ou du derme superficiel par des cellules inflammatoires, un œdème ou plus rarement par une autre substance. Elles sont souvent de couleur rosée à rouge.

Les pustules sont également des élevures de la peau mais qui, à l’inverse des papules, contiennent un liquide purulent en leur centre. On les appelle souvent les « boutons blancs » dans le langage courant. Là encore, les pustules peuvent être folliculaires ou non.

Par extension, le terme « bouton » peut aussi englober d’autres lésions dermatologiques telles que :

  • des macules : lésions planes de la peau où la pigmentation est modifiée,
  • des nodules : lésion solide surélevée de la peau d’un diamètre supérieur à 1cm,
  • des vésicules ou des bulles : élévations de l’épiderme bien circonscrites et contenant un fluide translucide.

Les principales causes d’apparition des boutons chez le chien

Chez le chien, la présence de papules folliculaires traduit le plus souvent une folliculite, c’est-à-dire une infection du poil et de sa racine et dont la cause peut être bactérienne, fongique ou parasitaire.

Les autres papules sont quant à elles beaucoup moins spécifiques et peuvent être le signe de nombreuses autres affections telles que de l’urticaire, une gale sarcoptique, un trouble du métabolisme ou encore une trombiculose, c’est-à-dire une maladie de la peau saisonnière due à l’action pathogène des aoûtats. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.

Chez le chien, les maladies les plus souvent responsables de l’apparition de pustules sont la démodécie, les pyodermites, le pemphigus foliacé ainsi que la dermatophytose.

Mon chien a des boutons : que faire ?

Si votre chien a des boutons sur la peau, il est nécessaire d’aller consulter un vétérinaire. En effet, rien ne ressemble plus à une lésion dermatologique qu’une autre lésion dermatologique et seul l’œil expert d’un vétérinaire permettra de les identifier avec certitude afin de mettre en place un traitement adapté. C’est d’autant plus vrai que le seul aspect des lésions ne suffit pas à elle seule à poser un diagnostic. Au cours de son examen clinique et dermatologique, le vétérinaire observera également leur forme, leur localisation sur le corps de l’animal et prendra en compte la présence d’éventuels autres signes cliniques pour poser son diagnostic, nécessaire à la mise en place d’un traitement adapté au cas particulier de votre chien.




toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation