Quel budget prévoir pour un chien ?

Budget pour un chien
© image d'illustration Pexel

Un chien, c’est un ami pour la vie, un complice, un compagnon de jeu, un bon gardien pour la maison… mais un chien c’est aussi un budget à prévoir ! Il faut en avoir conscience avant d’adopter. Quel est le prix d’un chien à l’achat ? Combien cela coûte ensuite ? Voici quelques éléments pour vous aider à définir un budget prévisionnel …

Le prix d’un chien

Le prix d’un chien est très variable en fonction du chien que vous achetez (chien de pure race ou chien croisé) et également en fonction de l’endroit où vous l’achetez.

Chez l’éleveur et le particulier

Deux éleveurs de chiens de même race peuvent proposer des chiens avec de gros écarts de prix. Ces prix vont dépendre de la renommée de l’éleveur, de son statut de professionnel ou de particulier*, de l’âge du chien (généralement, plus le chien est jeune, plus il est cher…), de la race du chien en question (les races « à la mode » sont plus chères sur le marché), du fait que le chien à la vente ou ses parents aient gagné un prix, de son inscription au Livre Français des Origines…

Ainsi, les chiens de pure race (dits chiens LOFés ou avec un pedigree) se vendent à des prix qui varient de 500 € à 2000 €.

Contrairement une idée reçue, la production d’une portée résultant de l’accouplement de parents de la même race, n’implique pas que les chiots qui en seront issus, seront inscrits au « LOF ». Les éleveurs peuvent donc aussi tout aussi bien proposer des chiens sans pedigree (non LOFés) mais dont les deux parents peuvent néanmoins être de pure race. Ces chiens sans pedigree sont normalement proposés à des prix un peu moins élevés que leurs congénères inscrits au LOF.

* Depuis 2016, un particulier à l’obligation de se déclarer éleveur dès la 1ère portée de chiot vendue. Il est donc considéré aux yeux de la loi comme un éleveur quand bien même il ne le fait qu’à titre d’amateur.

Dans un refuge

Si vous faites le choix d’adopter un chien dans un refuge, il faut faudra seulement vous acquitter des frais d’adoption de l’animal. Ces frais correspondent à la participation pour l'identification, la vaccination et la stérilisation de l'animal. Ils sont variables selon les refuges et selon l’âge de l’animal mais sont généralement compris entre 180€ et 350€.

Un chèque de caution peut également vous être demandé dans certains refuge pour les frais de stérilisation si l’animal n’est pas encore stérilisé au moment de l’adoption. Son montant est généralement fixé aux alentours des 300€. Ce chèque vous est restitué une fois la stérilisation réalisée chez le vétérinaire de votre choix.

Notez bien que les chiens proposés à l’adoption en refuge sont plus souvent des chiens croisés ou des bâtards. Bien évidemment, il y a également des chiens de pure race proposés à l’adoption mais les refuges disposent rarement des papiers qui attestent de leurs pedigrees.

Le poste « accessoires »

A l’arrivée d’un chien dans votre famille, l’achat de quelques affaires sont nécessaires parmi :

  • Un couchage, de 20 à 140 €
  • Un collier ou un harnais, de 10 à 60€
  • Une laisse, de 10 à 80 €
  • Une brosse, de 10 à 40 €
  • Un coupe-griffe, de 5 à 15 €
  • Deux gamelles, une pour son eau et l’autre pour ses aliments de 10 à 50 € l’unité,
  • Quelques jouets aux alentours de 8 à 10 € l’unité.

Ces fourchettes de prix varient bien évidemment selon les points de vente, selon la taille de l’accessoire en question (un couchage XXL pour un grand chien est bien sûr plus cher qu’un coussin pour un petit chien) et selon la qualité de ces accessoires.

En plus de ces équipements de base, vous pourrez avoir besoin selon le type de chien que vous adoptez et/ou de votre mode de vie :

  • d’accessoires de sécurité pour le transport en voiture de votre chien. Il peut s‘agir :
    • d’une ceinture ou harnais de sécurité s’il est transporté sur la banquette arrière : entre 15 et 20 €
    • d’un siège ou panier de voiture pour les petits chiens : entre 25 et 80 €,
    • d’une grille de séparation pour la voiture si votre chien voyage dans le coffre : entre 50 et 70€,
    • ou d’une caisse de transport : entre 30 et 180 €.
  • d’un sac de transport, obligatoire pour le transport des petits chiens dans les transports en commun où ils sont autorisés : entre 30 et 150€,
  • d’une niche si vous souhaitez que votre chien dorme en extérieur : de 100 à 300 €,
  • d’un manteau pour l’hiver s’il s’agit d’un petit chien dépourvu de sous-poil : de 10 à 50 €.

Enfin, il ne faudra pas oublier d’acheter quelques accessoires d’hygiène à votre toutou comme :

  • un shampooing pour chien : de 10 à 20 €,
  • une brosse à dent pour chien : entre 3 et 8 €,
  • du dentifrice pour chien : entre 6 et 12 € le tube.

Le poste « alimentation »

Le budget à consacrer à votre animal sera bien évidemment directement proportionnel à sa taille et à son niveau d’activité physique : plus il sera grand et plus il sera sportif plus il devra manger. Mais ce budget dépendra également de la façon dont vous envisagez de le nourrir : avec une nourriture industrielle (croquettes ou pâtées), une alimentation « maison » ou bien encore un mélange des deux.

Gardez à l’esprit que certains chiens, en fonction d’éventuels problèmes de santé, « ne vous laisseront pas le choix » et nécessiteront une alimentation spécifique pour répondre à des besoins diététiques particuliers. Or, les aliments diététiques particuliers sont généralement plus chers que les aliments standards dont il est question ci-après.

Les croquettes

Le marché des croquettes est vaste…tout comme les prix pratiqués dans les rayons. Les croquettes pour chien dont le prix au kilo est inférieur à 2€ sont à fuir mais on peut trouver des croquettes de qualité acceptable à partir de 3,5 à 4€/kg. Reste à déterminer quelle quantité votre chien devra en manger par jour en fonction de son gabarit pour évaluer votre « budget croquettes » mensuel.

Par exemple : Pour un chien de 15kg qui mange en moyenne 200g de croquettes par jour, il faudra compter a minima entre 21 et 24 € de croquettes par mois.  

Les pâtées

Les pâtées sont en règle générale plus chères que les croquettes mais là encore il existe des niveaux de qualité ainsi que des prix très différents sur le marché. Il est possible de trouver des pâtées de qualité acceptable à partir de 4 à 5 € du kilo mais il faut garder à l’esprit qu’un chien devra en manger 3 à 4 fois plus que des croquettes.

Par exemple : Pour un chien de 15kg qui mange en moyenne 600g de pâtées par jour, il faudra compter a minima entre 72 et 90 € de pâtée par mois.  

L’alimentation maison

Là encore, le budget d’une alimentation maison va dépendre des besoins du chien à nourrir mais aussi de la qualité des matières premières que vous allez choisir pour composer les gamelles et de votre volonté d’y inclure des féculents. Dans ce type d’alimentation, le premier poste de dépense reste bien évidemment la viande mais il est possible de :

  • trouver des sources d’approvisionnement de viande qui permettent de limiter les frais,
  • de compléter la gamelle avec des féculents (par exemple du riz) qui permettent d’y ajouter une source d’énergie bon marché.

La diversité des recettes possibles, des besoins des chiens et des prix des matières premières nous permettent difficilement de vous donner une fourchette de prix pour ce type d’alimentation. Mais si vous optez pour une ration ménagère, nous vous conseillons fortement de faire une estimation de son prix de revient au mois afin d’y voir plus clair dans votre budget.

A ce budget alimentation, vous pouvez également y ajouter un petit peu plus pour les friandises de votre animal. Elles ne sont pas indispensables dans son régime mais fortement recommandées pour faire office de récompense dans le cadre d’une éducation positive de votre compagnon.

Le budget « toilettage »

Certaines races de chien nécessitent un toilettage au minimum bisannuel chez un professionnel. Les tarifs varient selon les salons et selon la prestation de toilettage demandée mais on peut raisonnablement estimer le coût d’une prestation entre 50 € et 90€.

Évidemment, vous pouvez faire le choix de toiletter vous-même votre chien mais il faudra tout de même investir dans une bonne tondeuse…

Le budget « santé »

Même en l’absence de problème de santé de votre animal, certaines dépenses de santé sont à prévoir pour :

  • La vaccination annuelle de votre animal dont le coût peut varier selon les vaccins pratiqués. A minima, son coût est généralement compris entre 50 et 70 € par consultation vaccinale.
  • Sa vermifugation à faire une fois par mois jusqu’à ses 6 mois puis 2 fois par an minimum. Comptez de 5 à 20 € par vermifugation, selon les produits conseillés par votre vétérinaire.
  • Son traitement contre les parasites externes, à renouveler tous les mois à tous les 8 mois, selon les produits utilisés. Comptez en moyenne entre 5 et 10 € par mois.

Enfin, si vous comptez stériliser votre animal, cela vous en coûtera entre 150 et 250€ pour un chien et entre 200 et 300€ pour une chienne. Ces coûts sont donnés à titre d’estimation : ils varient en fonction de la clinique vétérinaire choisie et du poids de l’animal opéré. Plus un animal pèse lourd, plus ses frais d’anesthésie sont élevés !

Le bon plan

En matière de santé, le bon plan est sans conteste de souscrire une assurance santé pour votre chien. Selon la formule choisie, vous pourrez obtenir le remboursement de tout ou partie des frais vétérinaires engagés pour votre chien en cas d’accident et/ou de maladie en s’acquittant d’une cotisation mensuelle, à la manière des mutuelles santé qui existent pour les êtres humains. Certains contrats proposent même des forfaits prévention pour financer les frais vaccinaux, les produits antiparasitaires voire certains aliments diététiques. Une solution qui permet vraiment de faire face aux imprévus tout en maîtrisant son budget.Pensez-y !

Si votre chien ne l’est pas encore, il faudra également l’identifier en demandant à votre vétérinaire de lui poser une puce électronique. Le prix de cette identification tourne généralement autour des 70 €. Cette identification est rendue obligatoire par la règlementation française et vous sera également exigée lorsque vous souhaiterez passer les frontières de la France métropolitaine.

Le budget « vacances »

Que vous décidiez d’emmener votre chien avec vous en vacances ou en week-end ou que vous le fassiez garder, ces deux options occasionnent souvent des frais supplémentaires à prendre en compte. Frais de garde dans un chenil, achat d’un billet de train supplémentaire pour votre chien, supplément chien à l’hôtel…ne les négligez pas et renseignez vous sur ces surcoûts avant d’envisager d’adopter un chien afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Tout déplacement dans un pays européen suppose que votre chien dispose d’un passeport où figureront les dates de ses vaccinations et rappels antirabiques. Le document est établi par le vétérinaire et à un coût généralement compris entre 5 et 10 €.

Le budget « éducation »

Si vous adoptez un chiot, quelques séances dans une école du chiot afin de vous aider à éduquer votre jeune animal, de l’habituer à ses congénères et à diverses stimulations sont fortement recommandées pour avoir un chien bien dans ses poils. Mais pour ce faire, il faudra bien évidemment vous acquitter du montant de l’adhésion qui varie selon les clubs. Renseignez-vous auprès des structures de votre région.

Le cas particulier des chiens de 2e catégorie

En plus des frais cités ci-dessus, l’acquisition d’un chien dangereux de 2e catégorie occasionne d'autres dépenses pour les maîtres puisque ce dernier doit :

  • suivre une formation payante de 7 heures pour obtenir une attestation d'aptitude,
  • faire procéder à une évaluation comportementale du chien auprès d’un vétérinaire à ses frais,
  • équiper son chien d’une muselière pour pouvoir accéder aux lieux publics,
  • souscrire une assurance responsabilité civile spécifique, obligatoire pour obtenir le permis de détention du chien.

Notre conseil

Avant d’adopter un chien, listez tous les postes de dépense consacrés à votre futur compagnon en vous aidant des éléments cités dans le présent article. Différenciez les éléments que vous n'achèterez qu'une seule fois, des produits ou services dont vous devrez renouveler l'achat pour évaluer votre budget "chien" au plus juste.




2005721ad62d09655ff50f630adbc9df33333333333333333333333333