Qu’est ce que le Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard et à quoi sert-il ?

Le monde des expositions canines est très complexe, notamment avec toutes les abréviations, les différents concours, règlements, les classes et catégories, etc. à mémoriser. On pourrait facilement s’y perdre et d’ailleurs … On s’y perd tous lorsque l’on essaye de bien comprendre le système sans forcément y participer.

C’est pour cette raison que je vous propose aujourd’hui un zoom sur le CACS du chien : une sorte de sésame qui ouvre les portes de nombreux titres nationaux et internationaux en terme de beauté et de conformité à la race.

A l’issue de la lecture de cet article, vous saurez qu’est-ce que le CACS définit, à quoi sert-il, quel est son règlement ainsi que les conditions d’obtention.

Le CACS, qu’est ce que c’est ?

 Le CACS est le Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard qui est un titre national attribué aux chiens de race se rapprochant le plus du standard de leur race.

Ainsi, c’est lors des expositions et concours canins que le CACS est remis aux meilleurs chiens (mâles et femelles) répondant aux critères réglementés par le standard de chaque race après la confrontation des différentes classes.

Il existe trois classes/catégories, qui peuvent aboutir sur l’obtention du CACS si elles sont remportées :

  • La Classe Ouverte : qui est une classe ouverte (comme son nom l’indique) à tous les chiens ayant atteint l’âge minimum requis pour participer (cet âge varie selon chaque race).
  • La Classe Travail : qui est réservée aux chiens pour lesquels il existe des épreuves de travail (d’où le nom, encore une fois… Décidément c’est somme toute pas si compliqué). Le chien doit avoir préalablement obtenu une récompense dans son domaine.
  • La Classe Intermédiaire : qui est une classe réservée aux chiens de 15 à 24 mois.

Le CACS : à quoi ça sert ?

 Le CACS est un titre prestigieux et très convoité notamment des éleveurs qui ont à cœur de sélectionner des chiens se rapprochant le plus parfaitement du standard de leur race.

En effet, avoir un chien qui obtient le CACS, c’est avoir un chien qui répond quasiment parfaitement aux critères physiques et comportementaux du standard de sa race : c’est donc un prestige et une très bonne image pour l’élevage, bien entendu.

Cela permet alors de mettre en lumière tout d’abord un chien (qu’on pourra qualifier de « parfait ») puis un élevage et surtout son éleveur puisque l’obtention du CACS souligne la qualité de la sélection réalisée.

Puis, l‘obtention du CACS est un tremplin pour obtenir différents titres nationaux ou internationaux comme le titre de Champion de France de Conformité au Standard ou encore le titre de Champion International de Beauté par exemple.

Sachez toutefois qu’un chien devra avoir obtenu plusieurs CACS, par différents juges pour pouvoir être reconnu nationalement et internationalement.

CACS du chien : le règlement et conditions d’obtention

L’obtention de ce Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard nécessite une préparation, une organisation et résulte d’un travail parfois de longue haleine. En effet, pouvoir présenter son chien et prétendre à un tel titre ne s’improvise pas et demande une certaine implication et rigueur !

Tout d’abord il faut trouver LE concours permettant l’obtention du CACS, car tous les concours canins ne le proposent pas. Pour connaître tous les concours ou expositions qui le proposent et surtout ne pas vous pointer à un concours qui ne le propose pas, je vous recommande de vous renseigner auprès de la SCC : Société Centrale Canine, qui gère tout ce petit monde.

Le CACS se fait notamment dans les expositions canines nationales, les expositions nationales d’élevage, les concours de conformité au standard bien évidemment, ainsi que certains concours agricoles.

Pour obtenir le CACS, il faut également que votre chien soit :

  • inscrit au Livre des Origines Françaises (LOF), bien entendu,
  • qu’il ait l’âge minimum requis (qui varie selon les races mais qui se trouve en général à partir de 12 mois),
  • mais aussi qu’il fasse partie des classes exposées ci-dessus : la Classe Ouverte, la Classe Travail ou la Classe Intermédiaire. Par exemple, les chiots ou les chiens seniors ne sont pas admissibles pour le CACS.

Enfin, pour obtenir le CACS, il y a des conditions d’obtention lors du concours :

  • Le chien doit être confirmé,
  • Le chien doit être classé 1er du concours,
  • Le chien doit obtenir la mention Excellent.

A savoir

Un chien qui arrive deuxième du concours peut obtenir la RCACS (la Réserve de Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard). Et un chien qui obtient deux fois la RCACS équivaut à un CACS et peut donc prétendre à un titre de champion.
Un chien qui arrive premier du concours n’obtient pas forcément le CACS, ce sont les juges qui déterminent si oui ou non il peut l’obtenir au regard des différents « premiers » des différentes classes.




Clémentine TURGOT

Par Clémentine TURGOT

Éducatrice canin comportementaliste (clementineturgot.com)