Les calculs urinaires chez le chien

Savez-vous que l’alimentation de votre chien joue un rôle important dans la formation des calculs urinaires ? Si votre compagnon en a ou pour éviter qu’il en ait, suivez le guide…

Calculs urinaires et alimentation du chien

A propos des calculs urinaires

On parle de calculs urinaires quand il se forme dans l’appareil urinaire du chien des petits agglomérats minéraux dont la taille peut varier du grain de sable au petit caillou. Les symptômes qui poussent à consulter sont du sang dans les urines, une augmentation de la fréquence de l’envie d’uriner voire l’impossibilité complète d’uriner si l’urètre est bouché par un calcul. En plus d’être ennuyeux, les calculs urinaires sont très douloureux pour votre toutou.

Il existe 4 sortes de calculs chez nos amis canins en fonction du minéral qui les constitue : les calculs de cystine, les oxalates de calcium, les struvites et les urates d’ammonium.

L’apparition des calculs dépend de nombreux facteurs comme la race, l’âge, l’alimentation, le sexe, la présence d’infections urinaires ou de troubles métaboliques d’absorption de certains minéraux.



Prévenir l’apparition des calculs par l’alimentation

De façon générale, afin d’éviter l’apparition de calculs urinaires, il convient d’augmenter le volume des urines en augmentant la consommation d’eau de votre chien. En effet, les minéraux dissouts dans les urines auront moins de chance de « précipiter » et de former des calculs s’ils sont moins concentrés.

La stratégie à adopter ? Donnez à votre compagnon à 4 pattes un aliment humide ou ajouter de l’eau à ses croquettes !

Pour l’inciter à boire plus, vous pourrez aussi utiliser les astuces suivantes :

– Changer l’eau de son écuelle plusieurs fois par jour.

– Utiliser une fontaine.

– Mettre plusieurs écuelles dans différentes pièces de la maison.

– Lui donner de l’eau de source, plus attirante que l’eau du robinet car non chlorée (mais pas attention, pas d’eau minérale !)

– Utiliser des bols en céramique plutôt que des gamelles en plastique préservant mieux la fraîcheur de sa boisson.

– Utiliser de plus grandes écuelles.

– Mettre des glaçons dans son eau.

Les calculs urinaires, à l’exception des calculs d’oxalate de calcium peuvent être dissous grâce à un traitement médical et une modification de l’alimentation.

Les aliments permettant de faire « fondre » les calculs de struvite doivent avoir une teneur modérée en protéines, des nutriments hautement digestibles, une teneur élevée en sel ainsi que peu de fibres pour éviter les pertes d’eau par les excréments.

Si un changement d’alimentation sans traitement chirurgical ne peut rien pour faire disparaître les calculs d’oxalate de calcium déjà présents, une alimentation adaptée peut néanmoins aider à diminuer le risque de récidive. Il est nécessaire de choisir un aliment qui n’acidifie pas les urines, avec des teneurs normales en protéines, calcium et phosphore. Les compléments alimentaires de calcium, de vitamine D, de vitamine C ou des médicaments diurétiques devront être évités.

Pour traiter et prévenir les calculs d’urate, une alimentation induisant un pH urinaire alcalin (pauvre en protéines), et pauvre en purine (molécule présente en forte quantité notamment dans la viande, les abats, les légumineuses, la levure de bière…) devra être maintenu.

Pour les calculs de cystine, il faudra privilégier un régime pauvre en protéines mais veiller à ce que l’apport en acides aminés essentiels comme la carnitine et la taurine soit néanmoins suffisant.

Demandez conseil à votre vétérinaire !

94d91eac4bafb02c16baecfb931422d7PPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP