Les caries chez le chien

Les caries chez le chien
© Pixabay

Un chien peut-il avoir des caries ? Comment se manifestent-elles ? Comment sont-elles diagnostiquées et soignées ?

Qu’est-ce qu’une carie ?

Les caries sont plutôt rares chez le chien mais peuvent néanmoins se développer sur les dents du chien.

Il s’agit d’une maladie infectieuse de la dent qui entraîne d’abord une déminéralisation de l’émail et de la dentine puis une atteinte de la pulpe de la dent.

Comme chez l’être humain, une carie peut engendrer des douleurs dentaires chez le chien et se compliquer par la formation d’un abcès dentaire.

Pourquoi les caries sont elles plus rares chez le chien que chez l’Homme ?

Si les caries sont beaucoup plus rares chez le chien que chez l’être humain, c’est parce que :

  • la forme et l’espacement des dents du chien retiennent beaucoup moins les résidus alimentaires,
  • le pH de la salive du chien est plus alcalin que celui de l’être humain, ce qui permet de neutraliser les acides produits par les bactéries buccales à partir des sucres fermentescibles de l’alimentation du chien,
  • l’alimentation du chien est normalement beaucoup moins riche en sucres que l’on sait responsables de la formation des caries chez l’être humain.

A quoi ressemble une carie chez le chien ?

Chez le chien, les caries peuvent se développer sur n'importe quelle dent mais les molaires semblent être les dents les plus affectées.

En début d’évolution, la carie se présente sous forme d’une lésion molle, blanche et crayeuse sur la surface de la dent. Le plus souvent, elle passe complètement inaperçue pour le propriétaire de l’animal.

On peut les remarquer à un stade plus avancé lorsqu’elles se présentent sous la forme d’une lésion très pigmentée, de couleur brun-jaune. Lorsqu’elles sont proches de la pulpe, les chiens commencent alors à ressentir des douleurs dentaires qui sont susceptibles de se manifester par :

  • un changement de comportement du chien (il devient alors anormalement agressif ou prostré),
  • des plaintes et des gémissements,
  • une salivation excessive,
  • des difficultés à s’alimenter voire une anorexie.

En cas de carie, le chien pourra également présenter une mauvaise haleine.

Comment est diagnostiquée une carie chez le chien ?

Le diagnostic d’une carie se fait de manière visuelle et tactile (a l'aide d'une sonde que le vétérinaire introduit dans la gueule de l’animal) et au moyen de clichés radiographiques.

Carie du chien : le traitement

Le traitement va dépendre du stade auquel la carie a été diagnostiquée.

Si la carie a été diagnostiquée de façon précoce, le vétérinaire pourra alors procéder à la réparation de la substance dentaire occasionnée par la carie. Pour ce faire, le dentiste procédera le plus souvent au comblement de la cavité carieuse préalablement nettoyée par un matériau dentaire comme une résine composite.

Si la pulpe est déjà touchée ou que la carie s’est compliquée d’un abcès, le vétérinaire pourra procéder à une extraction de la dent cariée.

Chez le chien, ces soins sont réalisés sous anesthésie générale.

Comment prévenir la formation de caries chez le chien ?

Afin de prévenir l’apparition des caries chez le chien, rien de mieux qu’un brossage régulier des dents de l’animal !



Animaux Bonheur
Animaux bonheur

5ec51f627c75765258776f15e71d06febbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb