Rafraîchir votre chien cet été

Vague de chaleur, évitez à votre chien le coup de chaud grâce à ces quelques conseils simples à mettre en œuvre.

Une régulation de la température corporelle peu efficace

Votre toutou n’a de glandes sudoripares qu’entre les doigts de ses pattes. Par conséquent, il ne peut transpirer que par cette surface réduite et a beaucoup plus de difficultés qu’un humain à réguler sa température corporelle.

Si votre chien a chaud, il halète pour faire entrer de l’air frais dans ses poumons et pour faire évaporer l’eau sur sa langue qui sert d’échangeur de chaleur.

Malheureusement, ces surfaces faibles d’échange thermiques ne sont pas très efficaces pour faire baisser sa température interne, c’est pourquoi il faut absolument aider votre chien à se rafraîchir lors des chaudes après-midis d’été.

Vous trouverez dans cette article quelques idées simples à mettre en œuvre pour rafraîchir efficacement votre chien cet été !  Elles amélioreront son bien-être et lui permettront d’éviter le tant redouté coup de chaleur.



Un toilettage estival

Si votre toutou a le poil long et dense, offrez-lui un petit toilettage estival pour désépaissir un peu sa fourrure. Mais attention, ne coupez surtout pas ses poils trop courts car ils isolent votre chien des rayons du soleil. Et, même si cela peut sembler être une bonne idée, ne rasez surtout pas votre chien afin qu’il ait moins chaud. Le mieux est de faire appel à un toiletteur professionnel.

Brossez régulièrement votre chien afin d’éliminer le surplus de poils morts. Ce conseil est d’ailleurs valable qu’il fasse chaud ou non.

un toilettage estival

Un domicile maintenu au frais

Lors de fortes chaleurs, il fait souvent moins chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Autorisez votre chien à se reposer dans la pièce la plus fraîche de votre domicile. Prenez soin d’y conserver la fraîcheur en l’aérant pendant la nuit ou très tôt le matin et en fermant les volets et les fenêtres avant que le soleil ne se mette à chauffer.

Si vous possédez une pièce carrelée, donnez la liberté à votre chien de pouvoir s’y allonger. A défaut, il est toujours possible de lui offrir un tapis rafraîchissant sur lequel votre chien prendra plaisir à se prélasser.

une maison fraîche

De l’eau fraîche à volonté

A la maison, en voiture, en promenade comme dans le jardin, assurez-vous de proposer ou de laisser à disposition de votre chien de l’eau fraîche pour qu’il puisse se désaltérer dès qu’il en ressent le besoin. S’il n’est pas toujours pratique d’emporter un bol et une bouteille d’eau en dehors de la maison, il existe des une gourde pour chien avec écuelle intégrée ou avec bille à lécher pour faciliter la vie des maîtres.

L’eau peut aussi servir à mouiller les pattes et le dessous du ventre de votre chien. Il faut cependant éviter de mouiller le dos du chien car les gouttes d’eau réverbèrent le soleil et auront l’effet inverse ! Vous pouvez cependant humidifier légèrement l’ensemble de son pelage avec un gant de toilette.

Si vous avez un jardin, laissez la possibilité à votre chien de se rafraîchir en lui mettant à disposition un petit bassin d’eau (de type pataugeoire pour les enfants) ou une petite piscine pour chien où il ira bien volontiers.

eau fraîche à volonté

Des horaires et des itinéraires de promenades adaptés

Lors des périodes de canicules, n’hésitez pas à bouleverser un peu votre emploi du temps afin de garder votre chien au frais lors des heures les plus chaudes de la journée. Faites-le sortir très brièvement quand le soleil est au zénith afin qu’il puisse faire ses besoins et réservez les plus longues promenades très tôt le matin ou plus tard le soir quand la fraîcheur tombe.

Évitez de faire marcher votre chien sur les trottoirs au bitume brûlant ou sur du sable chaud. Si possible, modifiez légèrement votre itinéraire s’il comprend des surfaces trop chaudes à traverser pour votre chien.

Évitez de faire courir votre chien pendant les périodes de chaleurs. Limitez au maximum ses exercices physiques et ses efforts.

promenades adaptées

Rafraîchir son chien en voiture

La règle d’or: ne jamais laisser son chien seul dans la voiture

En été et même au printemps dès que la température extérieure atteint les 20°C, la voiture peut rapidement se transformer en piège mortel pour le chien. Dans l’habitacle d’une voiture garée au soleil, la température peut atteindre 50°C en un quart d’heure et monter jusqu’à 80°C en à peine une heure. La température y est suffisante pour faire cuire un œuf au plat en quinze minutes, selon l’expérience menée par un internaute et dont les images ont été publiées sur le site Imgur.

On déplore malheureusement encore chaque année de (trop) nombreux cas de chiens morts de chaud alors qu’ils attendaient leur maître enfermé dans la voiture. Leur mort peut survenir très vite, en l’espace de quelques minutes seulement.

Il ne faut donc en aucun cas laisser son chien seul dans une voiture stationnée en plein soleil ou même à l’ombre, ne serait-ce que pour quelques minutes. Les vitres laissées entrouvertes ou des pare-soleils ne sont pas efficaces pour rafraîchir suffisamment l’habitacle.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous faire accompagner d’une personne qui aérera votre chien et lui donnera à boire en votre absence, préférez laisser votre animal à la maison.

en voiture

Rafraîchir son chien lors d’un trajet en voiture

Lors de chaque trajet en voiture avec votre chien, et même les plus courts, pensez à :

  • Rafraîchir l’habitacle de la voiture en mettant la climatisation en marche si votre véhicule en est équipé. Veillez à remonter la température progressivement avant les sorties afin de ne pas créer d’écarts de températures trop important,
  • Si votre véhicule n’est pas climatisé, aérez le véhicule en entrouvrant les fenêtres en roulant. Prenez garde cependant à ce que le chien ne puisse pas passer la tête par la fenêtre au risque qu’il se blesse ou qu’il développe une conjonctivite.
  • Équipez les fenêtres à l’arrière de pare-soleils,
  • Évitez les trajets en voiture aux heures les plus chaudes de la journée,
  • Si votre chien voyage dans une cage de transport, veillez à ce qu’elle soit bien ventilée. Prenez garde à ne pas obstruer les aérations de la caisse par des bagages par exemple. Il existe par ailleurs des ventilateurs de cage de transport adaptables afin d’aider votre chien à supporter plus facilement le trajet. Attention, un tel ventilateur ne dispense pas pour autant des pauses régulières.
  • Aidez votre chien à se rafraîchir dans la voiture à l’aide d’un tapis rafraîchissant ou d’un manteau rafraîchissant.

En voiture, la pause s’impose !

Même lorsque la voiture roule, votre chien n’est pas à l’abri d’un coup de chaleur. A l’arrière de la voiture, la réverbération du soleil sur les vitres peut faire grimper la température et cela, même si la climatisation fonctionne. Quelle que soit la ou les stratégies adoptées en voiture pour rafraîchir votre chien, elles doivent s’accompagner de pauses a minima toutes les deux heures au cours desquelles vous ferez sortir votre chien pour l’aérer dans un coin ombragé et lui donnerez à boire.

Ces quelques conseils simples vous permettront de passer un bel été en compagnie de votre poilu !

522e5d1f7199e1118ee36454d8cb432dwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww