Mon chien a avalé un chewing-gum, c’est grave ?

le xylitol des chewing gums toxique pour les chiens
© image d'illustration Pixabay

Votre chien a volé et englouti vos chewing-gums ? Y a-t-il un risque pour sa santé ? La réponse est oui…si vos chewing-gums contiennent du xylitol.

Le xylitol, un édulcorant toxique pour le chien

Les chewing-gums ainsi que certains bonbons « sans sucres » peuvent contenir un édulcorant appelé le xylitol. Cet édulcorant est ajouté dans les confiseries pour leur donner le même gout sucré que le sucre de table classique (le saccharose) tout en apportant moins de calories. On le retrouve le plus souvent dans les confiseries au goût mentholé car il donne une sensation de fraîcheur en bouche.

Si le xylitol ne présente pas de toxicité connue pour l’Homme aux doses employées dans les chewing-gums et autres confiseries*, il peut en revanche s’avérer très toxique pour votre chien s’il vient à en avaler.

Aux doses toxiques, il stimule la sécrétion d’insuline par le pancréas, ce qui provoque une hypoglycémie (baisse de la concentration en glucose dans le sang) et une insuffisance hépatique chez le chien.

Bon à savoir !

Les gommes à mâcher utilisées pour le sevrage tabagique peuvent également être toxiques pour le chien s'il vient à en avaler en raison de la nicotine qu'elle contiennent.

Quels sont les doses toxiques chez le chien

Le xylitol peut provoquer une hypoglycémie dès l’ingestion de 100mg d’édulcorant/kg de poids corporel du chien mais une surveillance vétérinaire est de mise dès que la dose de 50mg/kg est ingérée. Une insuffisance hépatique peut se produire à la dose de 500mg de xylitol/kg de poids corporel.

Quand le xylitol est présent dans les confiseries, il apparaît dans la liste des ingrédients sur le paquet sous la dénomination « xylitol » ou sous le code E967. En revanche, son pourcentage n’y est pas toujours indiqué et les quantités utilisées dans les confiseries sont très variables d’un produit et/ou d’un fabricant à l’autre : ce qui peut poser un problème pour évaluer la dose réellement absorbée par le chien.

Soyez particulièrement attentifs aux chiens qui ont tendant à fouiller dans les sacs à main ou ceux susceptibles de ramasser un chewing-gum tombé à terre dans la rue ! Une seule dragée de 2g chewing-gum qui contiendrait seulement 35% de xylitol pourrait déjà s’avérer très toxique pour un petit chien pesant moins de 10kg. Quelle que soit la quantité de produit avalée par le chien, il faut donc appeler sans attendre votre vétérinaire  si les produits en question contiennent du xylitol.

Quels sont les signes d’une intoxication au xylitol chez le chien ?

Les deux risques en cas d’ingestion de xylitol sont l’hypoglycémie suivie d’une insuffisance hépatique. Il peut y voir une hypoglycémie sans insuffisance hépatique et inversement, une insuffisance hépatique non précédée d’une hypoglycémie.

L’hypoglycémie se produit entre 10 minutes et 12 heures après l’ingestion, selon que le chewing-gum avalé ait été mâché ou non. Les signes d’hypoglycémie sont en général plus tardifs quand le chewing-gum avalé est non mâché. Elle peut se manifester par des vomissements et par des signes généraux tels qu’une syncope, une faiblesse générale, un manque de coordination dans les mouvements…

L’insuffisance hépatique peut se mettre en place entre 9 et 72 heures après l’ingestion de produits contenant du xylitol.  Elle se manifeste par :

  • des troubles digestifs : vomissements, jaunisse, diarrhée, présence de sang digéré dans les selles (couleur noire),
  • l’apparition de troubles de la coagulation sanguine qui peuvent se remarquer par l’apparition de pétéchies (petites tâches sur la peau de de couleur rouge à violacée) ou d’ecchymoses,
  • des troubles neurologiques qui peuvent être à l’origine de convulsions.

Intoxication du chien au xylitol : que faire et quel remède ?

La seule chose à faire, si votre chien a mangé des confiseries contenant du xylitol et/ou que vous suspectez une intoxication, est d’appeler votre vétérinaire ou un centre anti-poison vétérinaire le plus rapidement possible.

Plus vous conduirez votre chien chez le vétérinaire rapidement après l’ingestion, plus le vétérinaire aura la possibilité de pratiquer une décontamination digestive de l’animal et de faire diminuer les risques d’intoxication. Mais il faut être très rapide car le xylitol est absorbé par l’organisme en moins de 30 minutes…à moins que le chien ait avalé des dragées de chewing-gum non mâchées, ce qui a pour effet de retarder l’absorption.

Si des signes d’intoxication se sont déjà manifestés chez l’animal, le vétérinaire pourra alors traiter les symptômes de l’intoxication et placer l’animal sous surveillance. Le traitement pourra alors consister à placer l’animal sous perfusion, à lui administrer de la vitamine K1 et/ou à la transfuser en cas d’apparition de troubles graves de la coagulation.

Les chances de survie de l’animal à l’intoxication sont meilleures si l’animal est pris en charge très tôt après l’intoxication par un vétérinaire. Elles sont en revanche plus réservées si l’hypoglycémie et/ou l’insuffisance hépatique sont sévères.

* une consommation en trop grande quantité peut en revanche avoir des effets laxatifs chez l’Homme.



df94748412211de93ef4c372a98f182c.........