Mon chien a mangé trop de croquettes

Mon chien est glouton
© image d'illustration Pixabay

Quand on laisse par accident des croquettes à disposition d’un chien gourmand, il arrive qu’il en mange des quantités exorbitantes. Est-ce grave ? Quels sont les risques ?

Mon chien a mangé jusqu’à s’en rendre malade : est-ce grave ?

En matière de nourriture, votre chien ne sait pas s’arrêter. Le problème, c’est qu’il est parvenu à mettre sa gueule dans un paquet de croquettes et en a avalé une quantité impressionnante. Il a désormais l’estomac tout gonflé qui forme comme une grosse boule sur son flanc.

Dans la grande majorité des cas, ce n’est pas grave. Cet excès de prise de nourriture va très certainement provoquer des désordres digestifs tels que des vomissements, des diarrhées et des flatulences. Tous ces désagréments sont passagers et, une fois le « trop-plein » éliminé, tout devrait rentrer dans l’ordre en 24h à 48h. Il faut évidemment, dans l’intervalle, éviter de donner à manger à votre chien.

Cependant, dans certains cas, cet excès alimentaire peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé de votre chien s’il est à l’origine d’un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac. Les grands chiens avec un thorax profond y sont particulièrement sensibles et un repas trop volumineux peut en être à l’origine. Il se manifeste chez le chien par des efforts pour vomir sans y parvenir, par une salivation importante et par un ventre très gonflé qui sonne creux si on le tapote avec le doigt. L’état du chien se dégrade alors rapidement et le chien montre des signes de douleur. Si vous soupçonnez un retournement de l’estomac chez votre chien, il faut alors appeler immédiatement votre vétérinaire car la vie de votre compagnon pourrait être en danger.

Mon chien a mangé trop de croquettes : comment réagir ?

La première des choses à faire est d’éviter de laisser votre animal seul et sans surveillance après ce genre de mésaventure. L’objectif de cette surveillance est bien évidemment de pouvoir réagir au plus vite en appelant votre vétérinaire en cas de soupçon de dilatation-torsion de l’estomac.

Évitez également de nourrir votre chien pendant 24 heures maximum afin de ne pas entretenir ses troubles digestifs et de surcharger davantage son système digestif. Ensuite, si votre chien va mieux, réintroduisez de la nourriture en petite quantité et choisissez de préférence une nourriture humide hyperdigestible, en vente chez votre vétérinaire, ou à défaut, du blanc de poulet cuit avec un peu de riz blanc cuit très longuement. Laissez-lui en revanche une gamelle d’eau fraîche à disposition en permanence. Si vous avez l’impression que votre chien boit trop et trop vite, ne remplissez sa gamelle qu’avec un seul verre d’eau puis attendez 15 minutes avant de la remplir à nouveau. Il n’est pas question ici de restreindre votre chien en eau mais seulement de limiter la vitesse avec laquelle il pourrait boire pour éviter de faire encore gonfler son estomac.

Empêchez votre chien de faire de l’exercice physique (jeux, courses, …) pendant 24 à 48h, le temps que son estomac ait le temps de se vidanger complètement. L’exercice physique pourrait, avec la distension stomacale, favoriser la survenue d’une dilatation-torsion de l’estomac. Limitez les promenades aux sorties hygiéniques et tenez votre chien en laisse pour lui éviter de courir.

Si les troubles digestifs de votre chien persistent au-delà de 2 jours, en cas de suspicion de torsion de l’estomac ou si le chien présente d’autres symptômes inquiétants, contactez votre vétérinaire immédiatement.



ddae18eb50f80563dd1411d4f2609eeatttttttttttttttttttttttttttttttt