Mon chien a la peau qui noircit

Peau qui noircit chez le chien

Depuis quelques temps, vous avez remarqué que la peau de votre chien devenait noire là où elle était plutôt claire auparavant. A quoi ce phénomène est-il du ?

La peau qui noircit, un symptôme appelé hyperpigmentation

Quand la peau d’un chien noircit, on parle d’hyperpigmentation. Ce phénomène correspond à une augmentation de la quantité de mélanine, ce pigment brun foncé qui donne de la couleur à la peau du chien et fabriqué par les mélanocytes, des cellules situées dans l’épiderme du chien.

L’hyperpigmentation peut être localisée sous forme d’une ou plusieurs taches ou zones sur le corps de l’animal ou généralisée à l’ensemble de sa peau.



Les causes possibles de l’hyperpigmentation de la peau chez le chien

L’hyperpigmentation, ou le noircissement de la peau du chien, est un symptôme peu spécifique qui peut être secondaire à :

  • des traumatismes répétés sur la peau du chien souvent liés à un grattage intempestif et chronique. C’est le cas lorsque le chien est atteint d’une dermatose prurigineuse, en d’autres termes une maladie de peau qui s’accompagne de démangeaisons,
  • une alopécie récidivante des flancs, une affection de la peau encore mal connue mais avec une prédisposition génétique suspectée. Cette affection se manifeste par une perte de poils (l’alopécie) sur les flancs du chien, généralement en hiver, dans une zone bien délimitée et où la peau présente une hyperpigmentation. Les races de chien prédisposées à cette affection seraient les Boxers, les Labradors, les Bouledogues, les Schnauzers, les Airedale Terrier, les Caniches ou bien encore les Korthals,
  • une alopécie X, un syndrome dont l’origine est inconnue mais qui provoque une perte des poils qui débute sur les zones de frottement comme le cou et les flancs et sur lesquelles la peau devient noire. Les jeunes chiens mâles seraient prédisposés à développer ce syndrome,
  • une mélanodermie et alopécie, également appelée syndrome des oreilles de cuir. Ce syndrome se caractérise par une perte de poil et une hyperpigmentation au niveau des oreilles et sur le museau, entre la truffe et les yeux,
  • une maladie endocrinienne comme un syndrome de Cushing ou un hyperoestrogénisme peuvent également provoquer des troubles de la pigmentation de la peau.

Cette liste de causes possibles n’est évidemment pas exhaustive.

Peau du chien qui noircit : quand s’inquiéter ?

La peau qui noircit chez le chien n’est pas systématiquement le signe d’une maladie grave. Cependant, si l’hyperpigmentation de la peau de votre chien s’accompagne de démangeaisons, évolue rapidement, s’accompagne d’autres lésions sur sa peau ou d’autres symptômes quels qu’il soient, il est tout de même conseillé de consulter un vétérinaire sans trop attendre.

66271612d20d3e6efd791e7b0890f97e222222222222222