Chien guide d’aveugle : rôle et formation

chien guide d'aveugle

On a tous déjà croisé sur notre route un chien guide d’aveugle, on a tous été impressionné par les capacités de ce dernier, mais comment devient-il chien d’assistance, quelle est sa formation, son rôle, ses missions ?

Nous vous proposons aujourd’hui un zoom sur ces chiens hors du commun et si précieux pour les personnes non ou malvoyantes.

Chien guide d’aveugle : son rôle

Le chien guide d’aveugle, ou chien d’assistance, est un chien spécifiquement éduqué pour accompagner au quotidien et guider son maître, atteint d’un handicap visuel (aveugle ou malvoyant).

Son rôle est donc d’accompagner son maître dans tous ses déplacements en l’aidant à évoluer dans un environnement spatial tout en évitant les obstacles mais aussi en le guidant au quotidien pour faciliter sa vie de manière générale.

Ses missions

Les missions du chien guide d’aveugle sont multiples :

  • Assurer une autonomie dans les déplacements.
  • Garantir la sécurité de son maître.
  • Permettre une meilleure fluidité des trajets.
  • Favoriser les liens sociaux.
  • Apporter une présence rassurante.

Enfin, à l’issue de sa formation (que nous détaillerons ci-dessous), le chien guide d’aveugle est en capacité d’aider son maître concrètement à travers l’apprentissage de 50 indications qui permettent notamment de :

  • Connaitre les directions.
  • Identifier/signaler/éviter les obstacles.
  • Identifier et emprunter les passages piétons.
  • Se stopper à un trottoir.
  • Garantir la sécurité lors des montées/descentes d’escaliers.
  • Identifier boîte aux lettres, arrêt de bus, distributeur, porte, etc.

Sa formation

Les chiens guides d’aveugle sont en général sélectionnés à la naissance par des élevages gérés par la FFAC (Fédération Française des Associations de Chiens Guides).

Ils sont ensuite, dès l’âge de 2 mois, et ce jusqu’à leur 12 mois, placés dans des familles d’accueil bénévoles en lien avec les centres d’éducation spécialisés (écoles chiens guides d’aveugle).

C’est au sein des familles d’accueil que les futurs chiens d’assistance apprennent les bases communes à tous les chiens (d’assistance ou non) à savoir : la propreté, les indications éducatives classiques, la socialisation, etc.

Puis, dès ses 1 an, le chien guide d’aveugle commence l’éducation spécifique à sa fonction au sein de l’école à laquelle il est rattaché. Pris en charge par des éducateurs canins spécialisés, le futur chien guide d’aveugle passera alors les 6 ou 8 mois suivants à s’entrainer quotidiennement à son futur métier.

Le chien a donc pendant sa formation le statut d’élève chien guide et porte d’ailleurs un gilet « élève » et passe, comme tout bon élève un examen appelé « Certificat d’Aptitude » pour valider ses acquis.

Bien entendu, tous les chiens élèves ne deviennent pas chiens guides d’aveugle, parfois pour des raisons médicales mais aussi parfois pour des raisons comportementales. Ils sont dans ce cas « réaffectés » comme chiens de compagnie « classiques » ou alors comme chiens thérapeutes.

Pour les chiens aptes à devenir chiens guides d’aveugle, c’est ensuite l’heure de la rencontre avec leur futur maître. Cela se fait en deux temps :

  • Tout d’abord le futur maître vient au centre d’éducation pendant une semaine pour apprendre les diverses indications utiles mais aussi pour apprendre à prendre soin de son futur compagnon.
  • Puis, une semaine se déroule au domicile du maître, en compagnie de l’éducateur canin spécialisé, pour mettre en place concrètement les indications acquises tout au long de la formation du chien.

Chien guide d’aveugle : quelles races ?

Les chiens d’assistance doivent être des chiens qui aiment travailler, qui aiment apprendre et qui feraient tout pour faire plaisir à leur maître.

On distingue en règle générale 4 races prédisposées à la fonction de chien guide d’aveugle : le Labrador, le Golden Retriever, le Berger Allemand et le Labrador croisé Golden.

Toutefois, plusieurs autres races pourraient être prédisposées à la fonction de chien guide d’aveugle. On croise de plus en plus de Bergers Belges Malinois, de Grands Caniches mais aussi des Bergers Blancs Suisses.



c86f28ea4a64491fdbbf35e3116e671e........................