Parce que les animaux nous rendent si heureux et qu’ils sont de merveilleux compagnons de route, vous venez de décider d’accueillir un chien dans votre foyer et de l’adopter dans un refuge de la S.P.A (Société Protectrice des Animaux).

Mais comment bien s’y prendre pour préparer votre adoption ? Et quelles sont les modalités d’adoption ? Suivez le guide…

Rencontrez plusieurs fois le chien à adopter

Un grand nombre de refuges SPA postent en ligne les photos et descriptifs de leurs animaux à adopter sur leur site internet, ce qui vous permet de vous donner une première idée du chien que vous pourriez accueillir au sein de votre famille. Cependant, un animal n’est pas un objet que vous pouvez choisir sur un catalogue !

L’adoption réussie de votre futur compagnon de vie dépend avant tout du feeling qui présidera à votre première rencontre et de l’adéquation du chien avec votre mode de vie. Aussi, cette rencontre ne saurait avoir lieu qu’en chair et en os et se répéter dans le temps.

Nous vous conseillons donc de vous rendre régulièrement au refuge et de faire la rencontre du chien que vous envisagez d’adopter. Les personnes qui composent votre foyer peuvent aussi venir rencontrer le chien à tour de rôle afin de voir si le courant passe bien avec tout le monde dans la famille.

Promenez-le, en dehors de l’enceinte du refuge (si le refuge le permet), et prenez le temps d’observer son comportement vis-à-vis de vous, des membres de votre famille ainsi que de l’environnement.

Voyez également dans cette expérience l’occasion rêvée pour favoriser la naissance d’un lien et d’un rapprochement entre votre chien et vous.

Chacun apprendra ainsi en douceur à se découvrir, à s’apprécier mutuellement et, lorsque vous adopterez enfin votre animal, vous aurez eu le temps d’acquérir la certitude que ce chien et lui seul est bien celui qu’il vous faut. Vous aurez également commencé à créer un attachement ce qui devrait faciliter son intégration au sein de votre famille à la suite de l’adoption.

Renseignez-vous sur le caractère et le mode de vie du chien que vous souhaitez adopter

Si vous êtes conquis par l’un des chiens du refuge et que lui aussi semble vous apprécier, il est important que vous preniez le temps du dialogue avec les employés du refuge SPA afin de récolter le maximum d’informations sur son comportement qui peut en partie dépendre de sa race (mais pas que !), de son état de santé afin d’être en mesure de lui apporter les soins adéquats, de son lieu de vie passé, et enfin de sa sensibilité qui dépendra de son histoire, des éventuels traumatismes de maltraitance ou d’abandon qu’il aura endurés ainsi que du temps qu’il aura passé en refuge.

Il arrive que certains chiens issus de refuge présentent quelques troubles du comportement, liés à leur histoire ou à leur séjour en refuge qui aura laissé quelques traces. Rassurez-vous, la plupart de ces troubles peuvent être atténués ou résolus par un travail d’éducation ou de rééducation positive de l’animal. Il y a très rarement de problèmes totalement insurmontables mais, en tant que futur adoptant, il est important de les identifier pour ne pas avoir de mauvaise surprise d’une part et pour prendre conscience du travail à mettre en place avec le chien, d’autre part. En cas de doute, le mieux est de vous rapprocher d’un éducateur comportementaliste canin avant de procéder à l’adoption.

Les conditions requises pour adopter un chien à la SPA

Les modalités d’adoption d’un chien décrites ci-après sont celles des refuges spa affiliés à la SPA de Paris. Cependant, la majorité des refuges de la SPA en France sont des refuges indépendants avec des politiques propres à chacun. Leurs modalités d’adoption peuvent donc varier légèrement de celles qui sont décrites dans le suite de cet article.

Pour espérer accéder à l’adoption, vous devrez remplir certaines conditions, fournir des documents obligatoires et valider diverses étapes afin de sceller votre engagement vis-à-vis de votre animal et apporter ainsi au refuge la garantie que le chien qui vous sera confié jouira de conditions de vie propres à favoriser sa bonne santé et son épanouissement. Si ces conditions ne sont pas remplies, sachez que l’adoption d’un chien pourra vous être refusée.

Le questionnaire de pré-adoption

Le questionnaire de pré-adoption est un questionnaire que vous devrez remplir avant de pouvoir prétendre à l’adoption d’un animal. Il permet à la SPA de vérifier que vous remplissez les conditions requises pour élever et subvenir aux besoins quotidiens d’un chien.

Dans certains refuges, ce questionnaire peut pendre la forme d’un entretien avec un employé au cours duquel votre motivation à l’adoption ainsi que votre capacité à bien vous occuper d’un chien seront évaluées.

La pré-visite

Elle sera organisée avant de pouvoir repartir avec votre animal afin que celui-ci soit en confiance pour démarrer une nouvelle vie dans sa nouvelle famille.

Les documents à fournir

Pour adopter un chien, vous devrez fournir :

  • Une carte d’identité.

  • Un justificatif de domicile original et daté de moins de 3 mois.

  • Une fiche de salaire ou un avis des impôts ou des Assedic pour justifier de vos revenus.

En effet, la SPA veille ainsi à ce que votre animal soit adopté en toute connaissance de cause, par des maîtres conscients de leurs responsabilités envers lui et en mesure de les assumer.

Tous les refuges ne procèdent pas cependant à la vérification des revenus du candidat à l’adoption.

Le contrat d’adoption

Pour repartir avec le toutou qui aura conquis votre cœur, il vous sera demandé de signer un contrat d’adoption pour concrétiser votre engagement envers votre animal et entériner l’acte officiellement.

Les frais de participation à l’adoption

La SPA vous demandera de vous acquitter de différents frais engendrés par les soins vétérinaires prodigués à votre animal :

  • Des frais de vaccination.

  • Des frais de tatouage.

  • Des frais de stérilisation.

Il vous faudra donc prévoir un budget compris approximativement entre 250 et 300 euros selon l’âge du chien.

Certains refuges proposent à l’adoption des chiens qui ne sont pas encore stérilisés et/ou dont le protocole vaccinal n’est pas complet. Pour ces chiens, les refuges demandent souvent à l’adoptant de verser une caution au refuge qui lui est rendue quand le nouveau propriétaire du chien a fait réaliser les actes médicaux par le vétérinaire de son choix.

Après l’adoption de votre chien : la visite de contrôle

La SPA organisera la plupart du temps une visite de contrôle à votre domicile suite à l’adoption de votre animal, tout en lui laissant un délai suffisant pour s’adapter à sa nouvelle vie dans son nouvel environnement.

Cette visite a pour objectif de vérifier que l’animal est heureux, bien traité, que ses besoins essentiels sont assurés et qu’il s’est bien habitué à son nouveau foyer.

Cela vous permettra également de poser toutes les questions relatives à l’éducation et aux soins de votre animal.

Le délai de rétractation

Il arrive malheureusement qu’une fois le chien au domicile des adoptants, l’animal et sa nouvelle famille ne parviennent pas à s’acclimater l’un à l’autre. Dans ce cas, la plupart des refuges prévoient un délai de rétractation qui permet à l’adoptant de ramener le chien au refuge pour le proposer à l’adoption par une nouvelle famille. Plutôt que de voir cette tentative comme un échec, elle permet de donner de nouvelles informations sur le caractère du chien et sur d’éventuelles incompatibilités. Ces informations sont précieuses pour les employés du refuge qui pourront alors mieux cibler la famille qui conviendra au chien et inversement pour une adoption définitive.