Il est nécessaire d’apprendre à son chien à marcher en laisse très tôt quand il est encore un chiot. Si votre chien marche correctement avec une laisse, vous apprécierez mieux vos promenades avec lui. Un chien qui tire sans arrêt sur une laisse peut vite devenir très pénible pour vous.

Quand il est petit, il n’est pas fort et vous pouvez encore le supporter. Mais imaginez vous un chien d’une taille assez importante qui décide brusquement d’aller voir un autre animal ou de traverser la rue. Si c’est assez inattendu, vous risquez de ne pas pouvoir le retenir voir même d’être déséquilibré. Et puis, une laisse toujours très tendue ou des gestes brusques permanents peuvent vous faire très mal au bras.

Quelles sont les règles à respecter pour un bon apprentissage ?

Pour éviter que votre chien ne soit déconcentré par son environnement, il vaut mieux commencer à s’exercer dans un endroit calme. Pour les chiens très dynamiques, il est même conseillé de commencer chez vous.

Il est important d’agir en douceur pour que cela se passe bien. Il ne faut donc pas taper votre chien ou le tirer s’il refuse d’avancer.

La laisse ne doit jamais être tendue. De cette manière, cela vous permettra de tirer un petit peu dessus si vous voulez faire comprendre à votre chien qu’il n’agit pas de la bonne façon. Votre chien doit toujours être à côté de vous. Il est donc inutile d’utiliser une laisse à enrouleur pour cet apprentissage.

Il est préférable de commencer l’apprentissage de la laisse avant de lâcher votre chien. Il lui sera plus facile de comprendre ce que vous attendez de lui s’il a déjà bien intégré vos demandes lors de vos promenades en laisse, notamment si vous voulez le rappeler.

Si votre chien prend l’habitude d’être lâché, tenez-le en laisse de temps en temps pour ne pas qu’il oublie cet apprentissage. Cela peut vous permettre aussi de l’attacher quand cela peut être utile.

Choisissez le côté où vous voulez que votre chien marche. Marcher du même côté l’empêchera de changer de côté en permanence et aussi de vous gêner dans votre marche. Vous pouvez aussi le tenir de la main opposée à sa marche, cela vous permettra d’avoir une main libre pour le féliciter avec des caresses.

Pour pouvoir sortir, il faut aussi apprendre à votre chien à se calmer. En effet, certains chiens sont très agités dès qu’ils comprennent qu’ils vont sortir avec leur maître. Il faut donc le calmer avant même d’avoir franchi la porte pour éviter qu’il se comporte mal une fois à l’extérieur. Mais aussi parce que c’est tout de même plus simple pour lui mettre son collier et sa laisse.

Comment procéder ?

Pour les premières sorties, pensez à vous munir de quelques friandises. Elles seront une aide précieuse lors de cet apprentissage. Un chiot peut très bien refuser d’avancer et rester assis. Dans ce cas, restez calme et appelez-le pour qu’il vienne vers vous. S’il vous obéit, donnez lui une friandise pour le récompenser.

Lors de vos promenades, votre chien doit toujours être à côté de vous. Dès qu’il essaie de vous dépasser, tirez sur la laisse et dites « au pied » ou « non » pour qu’il reste à vos côtés. Accompagnez ces ordres en tirant légèrement sur la laisse.

A chaque fois, que votre animal revient vers vous quand vous lui dites « au pied », félicitez-le en le caressant ou donnez lui une friandise.

Dès que votre chien comprendra comment il faut marcher avec une laisse, vous pourrez l’amener dans des endroits plus bruyants. Les friandises ne seront plus nécessaires.

L’éducation du chien, toutes les réponses à vos questions :