Comment choisir un chien ?

comment choisir son chien

Vous souhaitez adopter un chien mais vous avez peur de vous tromper, de tomber sur un chien qui ne vous correspond pas et vous voulez avoir des pistes pour être sûr de faire le bon choix.

Voici une liste des principales questions à vous poser avant d’adopter :

Pourquoi est-ce que je souhaite adopter un chien ?

Il est tout d’abord très important de se poser cette question : pour quelle raison est-ce que je souhaite adopter un chien ? Car souvent, lorsque l’on prend du recul sur cette réflexion, les réalités et les vraies raisons surgissent.

En effet, beaucoup de personnes adoptent un animal, que ce soit un chien ou autre, pour combler un éventuel manque affectif, un vide, une solitude. Parfois même, on souhaite adopter un chien car l’on ne peut pas avoir d’enfants ! Alors toutes ces raisons ne sont pas mauvaises, mais il faut tout de même avoir bien conscience des responsabilités qu’engendre une adoption.

Anecdote : J’ai adopté il y a quelques semaines une chienne de 6 ans via une association car sa maîtresse l’avait adoptée à l’époque parce qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfants… Elle a fini par finalement tomber enceinte et n’a pas pu assumer à la fois un chien et un enfant et a été obligé de s’en débarrasser.

L’adoption doit donc suivre une longue réflexion personnelle et surtout une réelle envie d’accueillir un chien pour partager sa vie avec lui, jusqu’au bout !

Adopter un chien c’est pour la vie, n’oubliez pas qu’un chien vit en moyenne 10 à 15 ans, il ne s’agit donc pas d’adopter un chien sans prendre conscience des responsabilités que cela engendre.

Qu’est-ce que je veux faire avec mon chien ?

Ensuite, la question est de savoir pour quelle raison souhaitez-vous adopter un chien, que voulez vous faire avec lui, quelles activités voulez-vous lui proposer et qu’attendez-vous de la présence d’un chien à vos côtés ?

Un simple chien d’agrément, une présence, une compagnie ? Ou peut être un chien de travail (de chasse, de berger, de traineau, etc.) ? Un chien pour garder la maison ou encore pour faire du sport avec lui ?

Tant de questions auxquelles vous devez répondre pour choisir au mieux la race de votre futur compagnon.

Quelle race de chien choisir ?

Ainsi, en fonction de ce que vous voulez faire avec votre chien, vous ciblerez donc la race correspondante.

Beaucoup de personnes choisissent une race parce qu’elle est « à la mode » ou parce qu’ils ont vu un chien de telle ou telle race dans un film et qu’il était super bien éduqué… Tout d’abord, sachez que les chiens de film sont des chiens sélectionnés spécifiquement pour ça et qu’ils ne représentent donc pas l’ensemble de leur race.

Je pense notamment au petit Jack Russel dans le film The Artist ! Pour prendre cet exemple, en réalité les Jack Russel sont des chiens qui demandent énormément de dépense physique et mentale et avec qui un gros travail éducatif est à mettre en place dès le plus jeune âge pour éviter des comportements excessifs liés à leurs instincts naturels très développés (la prédation, la poursuite, la chasse, etc.)

Avec cette logique de choix de race en fonction de « la mode » actuelle, on se retrouve rapidement avec des dérives. Ce fut le cas pour ce pauvre Berger Allemand qui, victime de son succès, a été élevé parfois dans des familles qui ne se rendaient pas compte des spécificités de cette race et qui ont alors participé à la stigmatisation du Berger Allemand comme un chien souvent méchant et pas commode !

Depuis quelques années, c’est le Berger Australien qui rafle tous les prix du chien préféré des français. Et beaucoup oublient que le Berger Australien est avant tout un chien de berger (d’où le nom) qui nécessite une grande dépense, notamment mentale !

Une cliente un jour m’a affirmé les yeux dans les yeux qu’elle ne savait pas que son BERGER Australien était un chien de berger. Cherchez l’erreur !

Ainsi, renseignez-vous bien sur les caractéristiques principales de la race que vous choisissez.

Si vous êtes plutôt sportif et que vous voulez avoir un compagnon pour de nombreuses activités sportives, prenez un chien endurant qui a besoin de se défouler (Braque de Weimar, Border Collie, Boxer, Beauceron, Husky, etc.)

Si vous voulez un chien avec qui aller vous balader partout, en toute liberté, évitez alors tous les chiens de chasse qui auront du mal à canaliser leurs instincts de poursuite.

Si vous souhaitez un chien « canapé » qui reste à la maison avec seulement quelques balades par jour, préférez un chien de la catégorie des chiens d’agrément et de compagnie (Bichons, Coton de Tuléar, Lhassa Apso, Pékinois, Caniche, etc.)

De manière générale, le mieux est d’appeler les élevages pour qu’ils vous donnent le plus de renseignements possibles sur les races qu’ils élèvent. Ce seront les meilleures personnes pour vous indiquer si oui ou non votre mode de vie et vos attentes correspondent au caractère de leurs chiots/chiens.

Est-ce que je veux un chiot ou un chien adulte ?

Maintenant arrive la question de savoir si vous souhaitez adopter un chiot ou un chien adulte car la démarche est tout à fait différente.

La question se résumerait alors à une adoption en élevage ou une adoption par le biais d’un refuge ou d’une association (même s’il y a tout de même des chiots en refuge, malheureusement).

Adopter un chiot

  • Adopter un chiot c’est accepter un challenge non sans risques et responsabilités.
  • Adopter un chiot c’est faire le pari de tout mettre en œuvre pour en faire un chien adulte équilibré. Adopter un chiot c’est faire en sorte de choisir le bon élevage qui a commencé à travailler la socialisation des chiots de la portée.
  • Adopter un chiot c’est s’engager à répondre à ses besoins pour éviter des comportements déviants.
  • Adopter un chiot c’est mettre en place les premiers apprentissages essentiels et instaurer des règles de vie et un cadre dès le début.

Adopter un chien adulte

  • Adopter un chien adulte, c’est permettre à un toutou qui a mal commencé sa vie de la continuer et la finir au sein d’une famille qui l’accepte tel qu’il est, qui répond à ses besoins et qui fait tout pour rétablir un équilibre éventuellement perdu.
  • L’adoption d’un chien adulte, c’est repartir de zéro mais en prenant en considération le passé du chien, ses mauvaises expériences et éventuels traumatismes.
  • Adopter un chien adulte c’est parfois remettre en question ses méthodes et techniques de travail pour s’adapter au mieux au chien qui n’a pas forcément vécu que des choses sympas dans sa vie.Adopter un chien adulte c’est prendre le temps de renouer une relation avec un chien qui, parfois, a perdu toute confiance en l’humain.

Mais que vous adoptiez un chiot ou un chien adulte, le plus important est à la fois répondre à ses besoins primaires et secondaires, d’instaurer une relation de confiance entre vous et lui, de lui faire vivre un maximum d’expériences positives et aussi tout mettre en œuvre pour que l’intégration du chiot/chien dans votre foyer (et dans la société de manière générale) soit la plus harmonieuse et saine possible.

Choisir le caractère de son chien

Il doit être en accord avec le votre, si vous êtes de nature assez speed, sportive et active : prenez un chien qui pourra vous suivre. Et, à contrario, si vous êtes de nature plutôt posée, un chien calme et docile sera à privilégier.

Ensuite, petit conseil si vous adoptez un chiot dans un élevage et que vous allez le choisir : ne prenez ni le chien qui vient vers vous, ni le chien qui reste dans un coin caché. Enfin… Cela dépendra avant tout de ce que vous avez comme attentes vis à vis de votre chien :

  • Le chien qui court vers vous, « ne vous choisit pas » comme je l’entends souvent, son attitude prouve simplement que ce sera un chien téméraire qui n’aura très certainement peur de rien.
  • Le chien qui reste dans son coin, caché sous un meuble sera plutôt un chien sensible, voire peureux si vous ne lui proposez pas une bonne socialisation positive et régulière avec des espèces différentes dans des environnements différents. Et attention, la peur peut déboucher rapidement sur de l’agressivité pour les chiens (et les maîtres) qui ne parviennent à gérer cette émotion.
  • Le chien le plus équilibré sera alors celui qui fait attention à vous mais qui ne se jette pas non plus à vos pieds.

Bien entendu, c’est un portrait très classique de ce qu’il peut se passer dans un élevage lors de votre choix, mais c’est tout de même assez représentatif de ce qu’il se passe en général. Il vous suffit d’être au clair avec le type de caractère que vous souhaitez que votre futur compagnon ait.




845792cb3bbde50a3e5118d14ed15e5fDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD