Comment protéger son chien du froid

Certains chiens sont plus fragiles que d’autres face au froid. Il faut donc bien veiller à les protéger.

Quels sont les chiens les plus touchés par le froid ?

  • Les chiens ayant l’habitude de vivre à l’intérieur d’une maison sont plus sensibles que les chiens vivant à l’extérieur.
  • Les chiens ayant un poil court ou fin et peu épais. Plus les poils sont longs et épais, plus votre animal sera protégé du froid. Il vaut donc mieux éviter de lui couper les poils avant l’hiver.
  • Les jeunes chiots ou les chiens âgés n’ont pas un organisme suffisamment résistant pour affronter le froid.
  • Ceux qui ont une petite corpulence auront aussi plus de mal à combattre le froid contrairement aux chiens plus imposants.



Comment protéger votre chien contre le froid  et la neige

Quelque soit leur sensibilité au froid, tous les chiens ont besoin qu’on fasse attention à eux si les températures sont trop basses. S’il frissonne, ce n’est pas bon signe. Il faut bien faire attention pour qu’il ne souffre pas d’hypothermie.

Lui mettre un manteau

Pour les plus fragiles, il est préférable de les équiper d’un manteau ou d’un pull d’hiver conçus pour les chiens.

Réduire le temps de promenade

Il vaut mieux ne pas trop prolonger la promenade en période de froid très rigoureux. Essayer, dans ce cas, de compenser ce manque de défoulement en jouant beaucoup plus à l’intérieur de la maison.

Faire attention à ses coussinets

Le froid et la neige agressent les coussinets des pattes. On peut soit équiper son chien de chaussons soit enduire de crème les coussinets. Les chaussons ont un avantage, c’est qu’ils protègent les pattes de votre chien du sel de déneigement. Car ce sel a tendance à irriter les coussinets.

Lorsqu’il neige, si vous n’équipez pas votre chien de chaussons, il faudra veiller à bien nettoyer ces pattes après chaque promenade pour enlever la neige, le sel ou les glaçons qui se seront logés entre les coussinets.

Pour les chiens d’extérieur, vivant dans une niche, celle-ci doit être isolée. Elle ne doit pas être trop grande, car c’est la chaleur que dégage votre chien qui le réchauffe.

Pensez aussi à lui donner un tapis ou un lit pour chien pour qu’il ait encore plus chaud. Veillez tout de même à ce qu’il ne souffre pas trop du froid en cas d’hiver rude.

En règle générale, il ne faut pas nourrir plus votre chien en hiver. Seuls les chiens d’extérieur auront besoin d’un apport calorique supérieur.

d0f198783bf943c08fa751e483a0cb76qqqqqqqqqqqqqqq