Comment souscrire à une assurance pour chien ?

souscire à une assurance pour chien

Vous avez décidé de souscrire à une assurance santé pour chien. Une excellente décision qui va vous permettre de soigner convenablement et quoi qu’il arrive votre chien.

Vous vous interrogez cependant sur la meilleure manière de procéder : critères de sélection de l’assurance et procédure de souscription vous sont totalement inconnus. Ne vous inquiétez pas, on vous explique comment assurer correctement et facilement votre chien.

Bonne nouvelle, vous avez l’embarras du choix

Depuis leur apparition dans les années 80, les assurances santé pour chien se sont considérablement développées. Aujourd’hui la plupart des petites et grandes compagnies d’assurances proposent un large éventail de formules pour la prise en charge des soins vétérinaires courants ou exceptionnels. Des frais qui, s’il est besoin de le rappeler, peuvent vite s’avérer élevés et difficilement supportables pour le budget familial en cas de maladie chronique ou d’accident grave. Cette démocratisation de l’assurance pour chien entraîne une saine concurrence qui offre aujourd’hui aux Français l’embarras du choix. Une situation dont il vous savoir profiter pour assurer son animal de compagnie le plus complètement possible au meilleur prix.

Les critères d’appréciation des assurances canines

Comme toujours en matière d’assurance, la concurrence bat son plein. Les compagnies rivalisent d’arguments et d’offres spéciales pour séduire les 21% de foyers français qui possèdent un compagnon à quatre pattes. De 3,90€/mois à plus de 50€/mois, les prix sont pour un animal de même âge et de même race très variables. Une disparité liée principalement aux fortes différences constatées en matière d’exclusions de la couverture. Difficile dans ce contexte pour le maître d’identifier l’assurance qui saura le mieux prendre en charge son animal. Au-delà du coût mensuel, quelques points cruciaux devraient néanmoins vous aider :

  • l’âge limite du chien à la souscription (10 ans maximum en général) ;
  • la liste des pathologies refusées par l’assureur ;
  • la liste des races non acceptées par l’assureur ;
  • l’acceptation ou non des chiens utilisés dans un cadre professionnel ;
  • les délais de carence ;
  • le montant de la franchise annuelle ;
  • le niveau du plafond maximal de remboursement annuel ;
  • l’existence ou non du service d’assistance urgence ;
  • les taux d’augmentation avec l’évolution de l’âge.

Bon à savoir : lorsque vous cherchez à assurer plusieurs animaux de compagnie, il est judicieux d’opter pour une compagnie d’assurance qui offre une réduction à partir du 2ème animal assuré chez elle.

Le Web à la rescousse des indécis

En quelques clics, depuis chez vous, vous pourrez trouver et comparer les offres. Mieux : en utilisant un  comparateur en ligne, vous pourrez dénicher en quelques instants la meilleure offre du moment pour votre toutou !

Les pièces à fournir pour assurer son chien

Lorsque vous aurez identifié l’offre d’assurance santé la plus adaptée à votre chien, connectez-vous sur la plateforme Web de l’assureur. Il vous suffit de remplir le formulaire de souscription. Vous pouvez généralement contacter par téléphone un conseiller qui saura vous guider en cas de doute. Il vous sera demandé différents renseignements précis sur votre animal et peut être un justificatif :

  • son nom ;
  • son sexe ;
  • sa race ;
  • sa date de naissance ;
  • son identification (tatouage ou sa puce électronique) ;
  • ses éventuels antécédents.

Pour finaliser l’affiliation de votre chien à son assurance santé, l’assureur pet parfois vous demander une attestation du vétérinaire justifiant de sa bonne santé et de la bonne tenue de son carnet de vaccination. Vous devrez dans tous les cas transmettre un Relevé d’Identité Bancaire (RIB/IBAN) qui permettra à l’assureur après réception de la feuille de soins de procéder au versement des remboursements après exclusion des postes non couverts.

Comme toujours en matière de contrat soyez honnête et ne cachez rien à l'assureur. Une déclaration qui s'avèrerait ultérieurement entachée d'insincérité entrainerait la nullité du contrat.

Attention aux délais de carence

Lorsque vous aurez souscrit à votre assurance pour chien ne vous précipitez pas chez le vétérinaire pour le faire opérer. Inutile d'espérer un remboursement via les feuilles de soins qui vous auront été fournies par l’assureur avant quelques temps ! Toutes les compagnies d’assurance pratiquent en effet des délais de carence plus ou moins longs entre la conclusion du contrat et le début de la couverture effective des soins vétérinaires. Comptez en général :

  • 48 heures pour un accident ;
  • 45 jours pour la maladie ;
  • 6 mois pour une intervention chirurgicale.

Assurer correctement son chien n’est aujourd’hui pas très compliqué. Cela peut se faire en quelques minutes depuis votre ordinateur. Les éléments abordés précédemment devraient vous donner les outils nécessaires pour souscrire un contrat de qualité. Dans tous les cas, cette assurance va vous permettre de vivre en pleine sérénité des années de bonheur partagées avec votre ami à quatre pattes. Vous l’aimez donc vous l’assurez !




54640765bbec98349b1106e88d7580d7sssssssssssssssssssssssss