Apprendre à son chien à rester seul

chien seulApprendre à son chien à rester seul est primordial. Pour cela, il faut lui apprendre à se détacher de vous et à respecter quelques règles pour ne pas rendre le moment de la séparation trop difficile.

 

 

Apprendre le détachement

Si votre chien fait des bêtises ou aboie lorsque vous n’êtes pas là, c’est qu’il souffre de l’anxiété de séparation.



En effet, l’absence de son maître peut être une vraie souffrance pour l’animal. Cela peut provoquer des troubles du comportement qui vont le pousser à faire des bêtises ou à aboyer. Ce qui n’est ni agréable pour vous ni pour vos voisins qui pourront se plaindre à juste titre d’une telle nuisance. C’est pour éviter ce genre de situation, qu’il faut apprendre à votre chien à rester seul dès le début.

Cet apprentissage est plus facile sur un chiot que sur un animal plus âgé. Néanmoins, pour ce dernier, il est possible mais prendra plus de temps.

Avant toute chose, il faut apprendre à votre chiot à se détacher de vous. Quand il nait, le chiot va s’attacher à sa mère. Mais progressivement, celle-ci va se détacher de lui pour qu’il soit indépendant. Quand vous allez accueillir votre chiot, il va falloir poursuivre l’éducation commencée par sa mère.

Il faut pour cela ne pas répondre à toutes ses sollicitations. Les caresses et le jeu doivent être de votre initiative. Si votre chien est trop demandeur, essayez de l’ignorer. S’il est vraiment insistant et qu’il vous suit en permanence, ordonnez lui d’aller dans son panier.

Comment lui apprendre à rester seul ?

Pour éviter que votre chien ne souffre pas lors de votre départ, il y a certaines règles à respecter :

  • Placez son panier dans un endroit où il ne vous voit pas en permanence.
  • Laissez le souvent seul dans une pièce. Puis progressivement, habituez le à y rester pour des durées de plus en plus longues.
  • S’il pleure ou s’il aboie, ne cédez pas à la tentation de le réconforter, restez ferme.
  • Quand il arrive à surmonter votre absence dans la maison, c’est à ce moment que vous pourrez commencer à sortir sans lui. Mais il faut procéder de la même manière que dans la maison. Commencez par des petites sorties puis progressivement sortez plus longuement.
  • Le moment de votre départ doit être normal. Ne faites pas attention à votre chien plusieurs minutes avant de partir. Évitez toute caresse ou jeu. Votre chien serait très content et ne comprendrait pas pourquoi vous partez.
  • Agissez de la même façon lorsque vous rentrez. Laissez un temps avant de faire attention à lui.
  • Ne le disputez pas s’il a fait une bêtise. Les disputes ne sont efficaces que un chien soit pris sur le fait. Après ce moment, votre chien ne comprendra pas de quoi il s’agit.

Si toutefois, votre chien a du mal à surmonter ses angoisses lors de vos absences, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui saura vous conseiller. Il pourra vous prescrire un traitement remboursable par votre mutuelle santé pour chien ou vous orienter vers un professionnel.

0989cf8fb35bf9503637e280481c7aac{{{{