Assurance animaux : jusqu’à quel âge un animal peut être assuré ?

Lorsque vous adoptez votre animal bébé et que vous souhaitez l’assurer, cela va de soi que l’assurance de votre choix va accepter votre dossier. Mais existe-t-il une limite d’âge pour assurer un animal ? Y a-t-il des restrictions à prendre en compte, des différences de tarifs ? Faisons le point pour vous.

Assurer son animal à n’importe quel âge ?

Certaines compagnies d’assurance n’assurent pas votre animal avant ses 2 mois, l’âge légal de l’adoption, d’autres attendent 3 mois. En effet, le taux de mortalité d’un compagnon avant 3 mois étant plus élevé que par la suite, les assurances préfèrent attendre un peu. En revanche, si vous souscrivez très tôt, vous bénéficiez de tarifs très avantageux. De nombreuses compagnies refusent d’assurer votre boule de poils après 5 ans. Certaines attendent jusqu’à 7 ans, voire 10 ans. Il s’agit d’un âge maximum de souscription, mais une fois couvert votre chien le sera jusqu’à son décès. Plus l’assuré est âgé, plus le prix augmentera.

Des restrictions à prendre en compte

Lorsque vous contractez une assurance pour animaux, vous devez prouver à votre assureur que votre animal est bien tatoué, identifié et qu’il est à jour de ses vaccins.

Sans cela, votre assureur est en droit de refuser votre animal. La plupart des compagnies exigent également un bilan de santé (à vos frais) préalable à la souscription de façon à éviter d’assurer des animaux déjà malades. Par ailleurs, les assureurs appliquent un délai de carence à la souscription, en général 2 à 3 mois suite à la signature pendant lesquels vous ne pourrez obtenir aucun remboursement. Ce délai de carence existe pour éviter d’avoir à rembourser des maladies déjà déclarées.

9fe7c702111ae613e72cfe3376e8d37boooooooooooooooooo