prendre l'avion avec son chien

Vous partez en vacances et il est impensable pour vous de voyager sans votre chien ? Il est tout à fait normal de désirer rester auprès de son compagnon de chaque jour et de l’emmener partout avec soi, même pour prendre l’avion. Cependant, pour que son voyage se déroule au mieux ainsi que le vôtre, il est impératif de connaître la réglementation des compagnies aériennes en matière de transport d’animaux ainsi que le tarif du vol pour votre compagnon à quatre pattes. Voici donc toutes les informations indispensables à connaître afin de voyager en avion dans les meilleures conditions avec votre chien.

Comment transporter votre chien pour prendre l’avion ?

C’est un point essentiel pour voyager en avion avec votre chien. Deux cas de figure détermineront la place de votre chien durant le vol, que ce soit en cabine auprès de vous ou bien en soute, en fonction du règlement de la compagnie aérienne choisie.

Si votre chien peut voyager en cabine

En cabine, votre animal restera dans sa caisse de transport, par terre à vos pieds et devant vous durant le voyage. La plupart des compagnies aériennes autorisent votre chien à voyager avec vous en cabine si sa caisse de transport respecte des dimensions définies et si votre animal n’excède pas un certain poids cage comprise (5 kg chez Royal Air Maroc, 6 kg pour British Airlines, 8 kg chez Swiss Air, Iberia, Aéroflot, Air Europa ou Air france, 10 kg pour Air Canada et Transavia).

Si votre animal est un chien d’assistance, il sera généralement admis en cabine quel que soit son poids.

En revanche, sachez que certaines compagnies, comme Air France ou Royal Air Maroc n’acceptent pas en cabine les races à nez retroussés tels les carlins ou boxers.

Emirates et Qatar n’acceptent tout bonnement pas de chiens en cabine et Asia airlines encore plus stricte les refuse tout bonnement à bord.

Si votre chien doit voyager en soute

Il faut savoir que, si votre chien pèse plus de 5, 8 ou 10 kg selon la compagnie ou s’il n’est pas autorisé en cabine, il devra voyager en soute et vous devrez prévoir pour lui de l’eau et de la nourriture en quantité pour un voyage dans les meilleures conditions de confort.

Quel équipement de transport pour votre animal ?

Que votre animal voyage en cabine ou en soute, il faudra prévoir pour son vol une caisse certifiée conforme à la norme IATA obligatoire pour les bagages des animaux en avion.

Un bagage qui respecte la norme IATA (International Air Transport Association) respecte les critères suivants :

  • Sa coque est conçue en fibre de verre ou plastique rigide et ses deux parties sont maintenues par des boulons.
  • Les roues de la caisse sont retirées ou rétractées.
  • Le système de fermeture de sa porte est centralisé.
  • Les charnières dépassent d’1,6 cm le rebord de la cage au-dessus et en dessous de sa porte.
  • Votre chien a la place de se tenir debout dans sa caisse sans en toucher le plafond avec la tête.

Sachez que les équipements ne respectant pas la norme IATA font l’objet d’un supplément à l’enregistrement aussi il est vivement conseillé d’acheter la cage adéquate pour votre chien bien avant de partir car seules certaines compagnies comme Aegean Airlines fournissent gratuitement une caisse pour votre animal.

Enfin, veillez à ce qu’elle soit aérée et confortable pour que votre chien soit à l’aise durant les voyages en soute notamment.

Quel est le prix du transport en avion pour votre chien ?

Le coût du transport de votre animal en avion varie en fonction des critères des différentes compagnies aériennes qui n’appliquent pas toutes les mêmes normes.

Les tarifs sont généralement établis en fonction du poids, de la taille de votre chien ou encore de votre destination. En effet, les prix varient si votre vol est international ou vers certaines destinations définies par les compagnies aériennes.

Enfin, il faut savoir que la majorité des compagnies autorise les chiens d’accompagnement à voyager gratuitement en cabine.

Le tarif du voyage en cabine

Pour un vol en cabine, les animaux ne sont pas inclus dans la norme de la franchise de bagages, aussi un surcoût sera calculé selon le tarif d’un deuxième bagage.Ce tarif est généralement compris entre 20 et 50 euros pour un aller simple. Ces prix peuvent être majorés par certaines compagnies s’il s’agit d’un vol international.

Le tarif du voyage en soute

Le voyage en soute est généralement plus cher et son tarif est compris entre 40 et 80 euros. A ceci s’ajoutent les suppléments calculés par les compagnies selon les destinations de vol.

L’écart entre un vol domestique et un vol international est très ample d’une compagnie à une autre et peut atteindre jusqu’à 300 euros.

Pour avoir une idée plus précise du tarif d’un vol en avion pour votre chien, il est indispensable de vous renseigner auprès de la compagnie choisie et d’examiner ses tarifs à la loupe afin de connaître avec précision sa tarification et le budget à engager pour votre animal selon son poids, sa taille, les dimensions de sa cage et la destination prévue.

Quelles sont les vérifications à effectuer et les formalités à remplir lorsque vous voyagez en avion avec votre chien ?

Pour prendre l’avion avec votre animal, il vous faut respecter certaines conditions et faire preuve de vigilance sur plusieurs points.

Les conditions de vol

Chaque compagnie aérienne applique des règles différentes concernant le transport des animaux de compagnie. Au moment de la réservation de votre billet d’avion et de celui de votre chien, renseignez-vous sur les conditions de transport de ce dernier. La soute est-elle bien chauffée et ventilée ? Jusqu’à quelle température minimale est-elle susceptible de descendre ? Aurais-je la possibilité de nourrir mon chien et de l’hydrater lors des escales ? Ai-je besoin de fournir un certificat de santé pour mon chien avant d’embarquer ? …sont autant de questions à poser avant de réserver votre vol. Vous l’aurez compris : il est important d’anticiper au maximum votre voyage en compagnie de votre chien pour que tout se passe au mieux.

En cas de décalage horaire important à votre arrivée, renseignez vous également sur la plage horaire de présence des services vétérinaires de l’immigration de votre destination. S’ils sont absents, votre chien et vous serez coincés à l’aéroport jusqu’à leur retour le lendemain.

L’approbation de la compagnie aérienne

Une approbation préalable de la part de la compagnie aérienne au plus tard 36 heures avant le départ d’un vol est la plupart du temps nécessaire. Il est également conseillé d’arriver en avance le jour du départ pour passer le contrôle vétérinaire avant le vol.

Les vaccinations de votre animal doivent être à jour

Quelle que soit la compagnie choisie, votre chien ne dérogera pas à l’obligation d’être vacciné. Bien évidemment, pensez à vous munir de son carnet de santé, aussi important que votre passeport.

Vérification du règlement de la compagnie : les chiens sont-ils les bienvenus à bord ?

Il est important d’être très vigilant lors de la réservation de votre vol car certaines compagnies telles Easyjet ou encore Ryan Air proscrivent les chiens à bord et Asia Airlines étend même cette interdiction aux chiens d’accompagnement qui font généralement exception à la règle.

Votre chien est-il assez âgé ?

Pour être admis à bord de la plupart des avions, votre animal doit être âgé d’au moins 10 semaines voire 15 semaines en fonction de la destination pour certaines compagnies comme Brussels Airlines.

Votre chien est-il autorisé à voyager vers la destination choisie ?

Tandis qu’Al Italia par exemple impose aux animaux une limitation à l’Union Européenne, la compagnie British Airways est encore plus stricte car les chiens ne sont autorisés à voyager qu’à bord des vols desservant Paris – New York.

Encore une fois, il est capital de prendre connaissance des différentes limitations et autorisations de chaque compagnie.

Quelques précautions à prendre

Renseignez-vous sur une éventuelle mise en quarantaine de votre chien, plus ou moins longue, à l’arrivée de votre pays de destination. Cette mise en quarantaine peut être accompagnée de frais supplémentaires à prévoir dans votre budget de voyage.

Quelques semaines avant votre voyage, renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour savoir si votre pays de destination fait partie des territoires à risque de rage. Cette maladie n’est malheureusement pas éradiquée de la surface du globe et il est obligatoire de faire vacciner son chien avant de partir. Les vaccins antirabiques peuvent être pris en charge par une bonne mutuelle pour chien, selon la formule choisie. Demandez également à votre vétérinaire si d’autres vaccins sont requis en fonction de votre pays de destination.

A cause du stress causé par le voyage en raison du bruit causé par l’avion et de l’enfermement, certains chiens ne doivent pas prendre l’avion. Il s’agit des chiens âgés, malades, très anxieux ainsi que les femelles enceintes et les chiots. Pour ces chiens, le voyage pourrait être fatal !

De même, pour certaines races de chien comme les Boston Terrier, les Bouledogues, les Boxers, les Chow-chow, les Lhassa Apso, Les Pékinois, les Carlins et les Shih Tzu prendre l’avion n’est pas recommandé. En effet, ces races sont susceptibles de ne pas survivre au voyage en raison de leurs difficultés respiratoires et à la raréfaction de l’oxygène dans l’air en haute altitude.

Quelques conseils utiles à suivre

Emportez la laisse de votre chien pour pouvoir le tenir jusqu’à ce qu’il entre dans sa cage de transport. N’oubliez pas de lui enlever une fois placé dans sa cage. Choisissez une cage de transport assez grande, adaptée au gabarit de votre chien afin qu’il soit à l’aise durant toute la durée du voyage.

Inscrivez le nom de votre chien ainsi que vos noms et prénoms sur sa cage ainsi que les coordonnées et un numéro de téléphone où vous joindre sur votre lieu d’arrivée.

Si vous avez la possibilité de mettre de l’eau dans sa cage, placez y de préférence un bloc d’eau congelée que le chien pourra lécher pour se déshydrater et qui fondra au fur et à mesure du voyage. Vous pouvez aussi lui installer dans sa cage, un biberon à bille d’eau fraîche. Cet accessoire nécessite évidemment qu’il sache s’en servir avant de prendre l’avion. Enseignez lui son usage quelques semaines avant de partir.

Si votre chien est anxieux, consultez votre vétérinaire afin qu’il prescrive un médicament anti-stress à votre chien, à lui administrer avant le voyage.

Si votre chien voyage en soute, mettez lui une couverture au fond de sa cage afin qu’il voyage au chaud. Mais attention, si votre chien est anxieux et qu’il a un caractère destructeur, il pourrait déchirer sa couverture et en avaler des morceaux au risque de s’étouffer.

Gardez à l’esprit que même s’il est propre, votre chien est susceptible de vomir ou de faire ses besoins dans la cage pendant le voyage. Prévoyez donc de quoi nettoyer à l’arrivée.

Si vous avez suivi toutes nos indications, examiné minutieusement le règlement de chaque compagnie et pris les dispositions nécessaires, vous pouvez embarquer sereinement avec votre compagnon à quatre pattes et vous préparer à passer tous les deux un voyage dans les meilleures conditions.