Le retour des vacances

retour vacancesLe retour de vacances n’est pas difficile que pour nous. Il l’est tout autant pour votre compagnon canin qui doit reprendre ses habitudes et son train-train quotidien. Que vous ayez passé vos congés en compagnie de votre toutou ou que vous l’ayez fait garder, cette période aura été une coupure dans la routine de votre animal. Progressivement, il est donc nécessaire de le réadapter à votre domicile s’il a été gardé dans un environnement différent et/ou à votre rythme de vie



Une transition en douceur

Si votre chien n’a pas reçu son alimentation habituelle pendant les vacances, il est nécessaire de le réhabituer progressivement à son aliment usuel. Pas question donc de changer brusquement sa nourriture car cela pourrait lui provoquer des désordres intestinaux (diarrhée). Nul besoin d’ajouter cela au stress du retour pour votre animal et de votre reprise du travail ! Réintroduisez progressivement ses aliments habituels dans sa gamelle en les mélangeant aux aliments reçus pendant les congés. Augmentez progressivement la quantité de l’aliment usuel tout en réduisant l’autre type d’aliment et cela passera comme une lettre à la poste ! Comme la plupart des chiens sont sensibles à un changement trop brusque d’alimentation, il est quand même préférable de prévoir de prendre avec soi ou de fournir à votre dog sitter l’alimentation habituelle de votre chien en quantité suffisante pour toute la période des vacances.

De même, si votre toutou a passé du temps en extérieur pendant vos vacances et que vous habitez un logement sans jardin, le retour peut être rude pour lui ! Continuez dans un premier temps de faire des grandes promenades plusieurs fois par jour, si possible, avec votre chien. Ensuite, diminuez progressivement le temps et/ou la fréquence des promenades jusqu’à ce que vous ayez repris votre rythme de sortie habituel.

S’il n’est pas resté seul pendant les vacances, le retour à la vie normale où le chien reste seul à la maison pendant de longues heures lorsque vous êtes au travail est un passage difficile. Prévoyez quelques jours à la fin de vos vacances où vous réhabituerez progressivement votre chien à la solitude. Laissez le seul à votre domicile quelques minutes puis augmentez la durée de vos absences. Ne soyez pas tout le temps après votre chien mais au contraire ignorez-le et ne répondez pas à toutes ses sollicitations. Cela peut vous paraitre cruel mais c’est pourtant le meilleur moyen pour qu’il souffre moins de votre absence et de la solitude.

Les vacances sont une période où l’on se détend et où l’on prend des libertés. Votre chien n’a peut-être pas échappé à la règle. S’il est resté avec vous et que vous avez été plus permissif qu’à l’accoutumée ou si les personnes qui l’ont gardé lui ont accordé beaucoup plus de droits que chez vous (monter sur le canapé ou sur le lit, réclamer à manger lorsque vous êtes à table…), ce n’est pas grave. Les chiens adultes savent très bien faire la différence entre son environnement habituel et un lieu de vacances. De retour à la maison, reprenez les bonnes habitudes en étant ferme avec lui et il comprendra vite que ce qui était autorisé ailleurs ne l’est pas à la maison.

Votre animal à la loupe

La rentrée est aussi le moment de vérifier que votre animal n’a pas attrapé de parasites externes (puces, tiques…) ou internes (vers intestinaux). Il est donc recommandé de mettre à jour ses traitements contre ces parasites. Si votre chien a passé un séjour en chenil ou tout du moins s’il a été en contact avec d’autres chiens, une visite chez le vétérinaire peut se justifier afin de vérifier qu’il n’a pas contracté de maladie véhiculée par ses congénères. Rappelons que les consultations vétérinaires sont prises en charge et donc remboursées par les assurances chien.

Profitez de cette consultation pour peser votre chien et vérifier que les petits ou gros écarts alimentaires des vacances n’ont pas nui à sa ligne. Dans le cas inverse, le retour de vacances signera également le début d’un petit régime pour votre compagnon. A l’inverse, votre chien, stressé et anxieux d’une éventuelle séparation ou plus actif que d’ordinaire a pu perdre du poids. Dans ce dernier cas, le retour de vacances devrait l’aider à retrouver son poids de forme naturellement.

  1. Paula CONTINI a dit:

    Bonjour,
    Comment pourrai-je vous contacter? Merci bien.

  2. TTPLC a dit:

    Bonjour,

    Vous pouvez m’écrire sur cette adresse mail

    Vincent

Les commentaires sont fermés.

95ebc24e8e0ba32b05766fd27ddf9d20111111111111