Couper les griffes de mon chien

les griffes d'un chien
© image d'illustration Pixabay

Couper les griffes de son chien fait partie des soins courants que l’on doit prodiguer à son chien. Mais comment s’y prendre et quand lui couper les griffes ? Voici nos conseils.

Quand couper les griffes de son chien ?

Couper les griffes de son chien, ce n'est pas systématique. Il est nécessaire de couper les griffes de son chien uniquement si l’on estime qu’ils sont trop longs. C’est souvent le cas chez les chiens qui se promènent peu ou qui se promènent sur des terrains peu abrasifs et chez qui il est nécessaire de procéder à une coupe mensuelle. Des ongles trop longs peuvent être responsables de gêne voire de douleur à la marche et peuvent s’arracher plus facilement. On considère que les griffes d’un chien sont trop longues et qu’il faut les couper lorsque, quand il pose la patte à plat par terre, elles frottent le sol (et font du bruit ! Le fameux "Tic ! Tic Tic !" sur le parquet) ou partent sur un côté.

Chez tous les chiens, il est nécessaire également de couper régulièrement l’ongle de l’ergot, dans la grande majorité des cas plus développé au niveau des pattes avant.

Le bon matériel pour couper les griffes de son chien

Les griffes des chiens, et cela même chez les chiens de petit gabarit, sont assez épaisses et rigides. Il faut donc utiliser du matériel adapté pour lui couper les ongles : ni votre coupe-ongles, ni de ciseaux mais un coupe-griffe guillotine que vous pourrez trouver chez un toiletteur, en animalerie ou même parfois chez votre vétérinaire. Le prix d’un coupe-griffe varie raisonnablement de 5 à 15€.

A défaut de coupe-griffe, vous pouvez éventuellement utiliser une pince à couper d’électricien, faute de mieux mais sachez que ce type de pince va provoquer un écrasement de l’ongle avant sa coupe. Si la partie vive de l’ongle n’est pas touchée, cet écrasement n’est pas douloureux pour le chien mais il peut néanmoins s’avérer désagréable pour lui et provoquer une réaction de retrait de sa patte au moment de la coupe.

Lorsque vous coupez les ongles de votre chien, assurez-vous d’avoir toujours à proximité une friandise pour récompenser votre chien après le soin, des compresses stériles ainsi qu’un antiseptique qui ne pique pas en cas de petit accident.

Comment couper les griffes de votre chien ?

1. Mettez-vous en position

Si vous avez un petit chien, mettez-le debout sur une table ou asseyez-vous et mettez-le sur vos genoux.  Si vous avez un chien plus grand, immobilisez-le fermement contre vous en passant le bras au-dessus de son dos. Si vous ne parvenez pas à le faire seul, demandez à quelqu’un de vous aider à maintenir votre chien.

2. Repérez la partie vive de l’ongle

Avec votre main libre, saisissez la patte de votre chien et, si vous le pouvez, repérez la partie vive de l’ongle en dégageant son ongle en prenant sa phalange entre votre pouce et votre index. La partie vive est la partie rosée que l’on peut apercevoir par transparence à l’intérieur des griffes de couleur claire. Elle contient les vaisseaux sanguins et les nerfs si bien qu’il vous faut donc impérativement couper l’ongle en dessous de cette partie vive.

Attention aux griffes noires qui sont complètement opaques et pour lesquelles la partie vive de l’ongle n’est pas visible, il faudra alors placer votre coupe-griffe parallèlement à l’axe situé entre la base du coussinet et la pointe de l’ongle. Avant de couper, exercez une légère pression avec la pince sur l’ongle. Si vous vous situez sur la partie vive de l’ongle alors votre chien aura le réflexe de retirer sa patte. Si, au contraire, votre pince est bien positionnée sur la partie inerte de l’ongle, votre chien n’aura aucune réaction et vous saurez alors qu’il est possible de couper l’ongle à cet endroit.

La bonne méthode

Depuis sa plus tendre enfance, habituez votre chien à lui manipuler les pattes. Prenez une de ses pattes dans vos mains, touchez ses coussinets, ses phalanges, ses griffes dans les moments où vous le câlinez afin de l’habituer positivement à la coupe des griffes. N’oubliez pas de récompenser votre chien avec ses friandises préférées ou à grand renfort de caresses quand il se laisse faire sans broncher.

3. Coupez

Une fois votre pince bien positionnée quelques millimètres en dessous de la partie vive de l’ongle, coupez la griffe d’un geste sûr et rapide. Ce geste n’est absolument pas plus douloureux pour le chien que lorsque nous nous coupons les ongles !

Aïe !  J’ai entaillé la partie vive !

Pas de panique. Certes, c’est un peu impressionnant car l’ongle coupé trop court peut saigner abondamment et c’est un peu douloureux pour le chien sur le coup mais heureusement, ce n’est pas grave. Restez calme et appliquez une compresse d’eau froide sur l’ongle en la maintenant jusqu’à ce que le saignement cesse. Ensuite, n’oubliez pas de le désinfecter avec un antiseptique qui ne pique pas.

4. Récompensez

Une fois les griffes de votre animal coupées, n’oubliez pas de le récompenser avec ses friandises préférées. Et oui, ces friandises lui permettront d’associer ce moment a priori pas très agréable pour lui à quelque chose qu’il apprécie…et donc de pouvoir recommencer l’opération.

Le prix pour couper les ongles de son chien

Si malgré ces conseils, vous ne vous sentez pas à l’aise pour couper seul(e) les ongles de votre chien, sachez que vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour vous aider : comme à un vétérinaire au cours d’une consultation ou à un toiletteur canin.

Chez le toiletteur, les tarifs de la prestation varient d’un professionnel à l’autre, de la gratuité totale jusqu’à une dizaine d’euros. Généralement, la coupe des griffes est comprise dans une prestation classique de toilettage.




673d7969a9f488713af9cc800c806ff7mmm