Mercredi 6 septembre 2017, un chien est mort subitement après une baignade dans les eaux de l’Ardèche, dans la commune de Saint Julien de Peyrolas. L’Agence Régionale de Santé y a révélé cette semaine la présence de cyanobactéries.

C’est cette fois au tour de l’Ardèche !  Plusieurs rivières de France ont hélas cet été, comme le Cher et la Loire, fait la une des journaux pour leur concentration importante en cyanobactéries responsables de la mort de plusieurs chiens.

Parmi ces victimes, il faut compter le chien de M. Chapelle, un habitant de Saint-Just d’Ardèche, un Border Collie croisé Husky de 35 kilos. Mercredi 6 septembre dernier, après une baignade dans les eaux de l’Ardèche à Saint Julien de Peyrolas (Gard), l’animal a subitement été pris de convulsions. Malgré son transport rapide dans une clinique vétérinaire dans Pont-Saint-Esprit (Gard), il a succombé à une intoxication en moins d’1h30.

Après analyse des eaux de la rivière, l’Agence Régionale de Santé a confirmé le lundi 11 septembre 2017 la présence d’amas de cyanobactéries dans l’eau.

Normalement présentes dans l’eau, ces bactéries prolifèrent lors des grosses chaleurs et forment des amas appelés des flocs dans les zones où l’eau stagne (bras mort, flaque…). La mairie de Saint-Just d’Ardèche nous apprend que « ces flocs ont la consistance de lait caillé et sont de couleur sombre ou avec un biofilm beige dessus ». C’est en ingérant ces amas de cyanobactéries chargées de toxines lors de sa baignade que le malheureux chien gardois a signé son arrêt de mort.

Par conséquent et jusqu’à nouvel ordre, les mairies de Saint Julien de Peyrolas et de Saint Paulet de Caisson ont pris des arrêtés interdisant la baignade, la pêche et conseillant de tenir les animaux domestiques en laisse lors de promenades sur ces communes. Soyez donc vigilant si vous habitez ou vous rendez dans ces régions !

toutoupourlechien.com

Par Vincent POLETTE

Co-fondateur de toutoupourlechien.com, webmaster & rédacteur d'actualités canines.