Des chiens pour faire baisser le taux d’abstention aux élections

le

Au Royaume-Uni, il est de mise d’aller voter en compagnie de son chien et de le faire savoir sur les réseaux sociaux en le prenant en photo devant le bureau de vote.

© Crédit photo: compte twitter Kate Fitch @FitchyK

Pour mobiliser davantage les électeurs au second tour des élections législatives du 17 juin 2017, pourquoi ne pas s’inspirer du phénomène anglais #DogsAtPollingStations (#ChiensAuxBureauxDeVote) ?

Jeudi 8 juin 2017, environ 47 millions de Britanniques étaient aussi appelés à voter pour des élections législatives anticipées. Beaucoup d’entre eux se sont rendus aux urnes accompagnés de leur fidèle compagnon comme en témoignent les nombreuses photos postées sur Twitter accompagnées du hashtag #DogsAtPollingStations.

On peut désormais parler de tradition puisque ce phénomène né en 2015 lors des élections générales s’est réitéré plus récemment lors du référendum sur le brexit. Elle vise à monter à l’ensemble de ses followers que l’on a bien accompli son devoir citoyen et les inciter à faire de même…sans dévoiler pour autant ses opinions politiques sur la toile. Et, il est vrai qu’il n’y a rien de plus rassembleur et viral qu’un chien sur le web ! Cette année, cette pratique a même été encouragée par l’association Dog Trust avec l’appui de Twitter UK.

On tient peut-être là une piste pour faire baisser l’abstention qui, rappelons-le, a battu tous les records lors du premier tour des élections législatives en France ! Et vous, irez-vous voter avec votre chien ?

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

feab215204bf465f1b85294186199b35j