Le devis d’assurance pour chien : à quoi sert-il ?

Il existe un nombre impressionnant de formules d’assurances pour chiens. Cela représente un véritable casse-tête pour le maître au moment où il décide d’assurer son fidèle compagnon.

Pour éviter de choisir un contrat dans la précipitation, mieux vaut demander plusieurs devis d’assurance pour chien afin de les étudier au calme. Ils sont indispensables pour comparer les offres. Ils fournissent des informations incontournables pour se décider en toute connaissance de cause.

Devis d’assurance chien : une aide à la décision

Lorsque l’on décide d’assurer son chien auprès d’une mutuelle santé animalière, l’idéal est de pouvoir comparer les offres à partir de plusieurs devis proposés par une compagnie d’assurance ou différents concurrents. Pour cela, le consommateur dispose de trois solutions :

  • La demande de devis par téléphone, par courrier ou par mail,
  • La demande de devis sur rendez-vous,
  • La demande de devis par l’intermédiaire d’un comparateur d’assurance.

S’il dispose de peu de temps ou ne peut se déplacer, il a tout intérêt à opter pour la solution la plus rapide, à savoir le comparateur. Cet outil est fiable. Il permet d’affûter sa recherche en fonction de critères bien définis. Une fois les informations nécessaires précisées, il reçoit immédiatement plusieurs propositions. Ces devis ont pour objectif de permettre au propriétaire d’un chien de comparer les tarifs appliqués, les garanties proposées, les exclusions. Un devis est donc une aide à la décision qui tient compte d’éléments personnalisés.

Comparer les offres de mutuelle pour chien grâce à des critères précis

Pour obtenir un ou plusieurs devis d’assurance pour chien, il faut avant tout préciser certaines informations. Il s’agit par exemple de :

  • La race de son chien,
  • L’âge de l’animal,
  • Son sexe,
  • Sa date de naissance.

Il faut généralement indiquer aussi le mode d’identification du chien, c’est-à-dire s’il est tatoué ou s’il est porteur d’un transpondeur (puce électronique). Puis le maître doit apporter quelques précisions le concernant plus particulièrement telles que son nom, sa date de naissance, ses coordonnées. Quelques secondes seulement après avoir validé sa demande, il peut consulter les différents devis qui correspondent à tous ces éléments. Mais il a encore la possibilité de préciser :

  • La catégorie de protection qu’il souhaite pour son chien : modérée, intermédiaire, maximale,
  • Le taux de couverture exprimé en pourcentage en ce qui concerne la maladie et l’accident : plus ce taux est important, plus la cotisation est élevée et le budget à consacrer aux frais vétérinaires sont réduits.

Plafond annuel, franchise (ou absence de franchise), garantie assistance sont d’autres informations fournies par un devis.

Le comparateur d’assurance chien permet même au maître de comparer plusieurs offres en cochant seulement celles qui l’intéressent plus particulièrement.

Savoir comparer des devis d’assurances pour chiens

Demander plusieurs devis c’est bien, mais cela ne suffit pas : encore faut-il savoir comment les comparer. Pour ce faire, il est indispensable d’étudier à la loupe toutes les garanties proposées pour chaque formule. Celles qui doivent être a minima incluses dans un contrat d’assurance Santé chien sont :

  • Les frais médicaux (consultation, soins, pharmacie),
  • Les frais chirurgicaux (frais d’hospitalisation, frais liés à un acte opératoire, examens pré et post opératoires),
  • Les frais de diagnostic (analyses, examens de laboratoire, radiologie, échographie),
  • Les frais de stérilisation,
  • Les frais de vaccination.

D’autres frais sont parfois pris en charge au moins partiellement par certaines mutuelles santé pour chiens en cas d’hospitalisation du propriétaire de l’animal par exemple. La garde du chien peut être prise en charge pour un montant maximal prédéfini, souvent de l’ordre de plusieurs centaines d’euros.

Délai de carence, frais de souscription, limite d’âge sont des points tout aussi cruciaux à prendre en compte lorsque l’on compare les offres. Franchise et plafond sont susceptibles d’être doublés par certains assureurs lorsque le chien vieillit alors que d’autres professionnels ne les modifient pas.

Enfin, il est un critère important au moment de choisir un devis assurance pour son chien : la bonne réputation de la compagnie d’assurance. Celle-ci est en rapport direct avec la qualité d’écoute par des conseillers très professionnels, la rapidité des remboursements des soins vétérinaires, le maintien des garanties tout au long de la vie de l’animal ou encore le fait d’être labellisée par la norme ISO 9001.

Choix d’une assurance santé chien : le juste équilibre

Nous avons vu précédemment que le prix n’est certainement pas le seul critère de sélection. En effet, à garanties égales, certaines compagnies d’assurance pour animaux de compagnie pratiquent des tarifs bien inférieurs à ceux de leurs concurrents. Un chien peut donc être très bien couvert en échange d’une cotisation tout à fait raisonnable. L’idéal est de trouver le juste équilibre entre les garanties qui couvrent l’animal selon ses besoins et la capacité financière de son maître.

A titre indicatif, il est possible de trouver un contrat d’assurance chien pour une vingtaine d’euros par mois, sans franchise, et qui permet d’être remboursé à hauteur de 70 % des frais réels (jusqu’à 1 000 € par an), qu’il s’agisse de frais médicaux, chirurgicaux, de diagnostic.

Des réductions promotionnelles sont de temps en temps consenties au moment de la souscription du contrat assurance pour chien, comme le remboursement d’un mois de cotisation par exemple. Cela peut représenter une petite économie, mais ne doit pas être le seul élément décisif. L’étendue des garanties reste prioritaire.

Il est toujours nécessaire en tout cas de considérer l’état de santé de son animal avant d’opter pour un devis assurance chien plutôt que pour un autre. Si l’on possède un chien fragile, mieux vaut opter pour une formule intégrale et une couverture optimale. Même si tout de même la cotisation est plus élevée dans la majorité de ces cas précis, l’économie réalisée par le maître sur les frais vétérinaires peut être extrêmement importante.

Au moindre doute, il est possible de demander à son vétérinaire traitant vers quel type de devis assurance il est préférable de s’orienter. Ce professionnel de la santé connaît bien son patient à quatre pattes ainsi que ses fragilités en termes de santé.

Enfin, il ne faut pas perdre de vue que, quel que soit le devis d’assurance chien pour lequel on opte, il est vivement recommandé d’assurer son chien le plus tôt possible. L’âge minimum fixé par les compagnies est de 2 ou 3 mois. Il faut aussi toujours tenir compte du délai de carence car l’animal ne sera couvert qu’à l’issue de cette période.

77bda15ddc38623b81a942ee7e87da64iiiiiiiiiii