Dresseur de chien : définition et accès au métier

Dresseur de chien
© Pixabay

Quel est la différence entre un dresseur et un éducateur canin ? Comment devenir dresseur canin ?

Qu’est ce qu’un dresseur de chien ?

Dans le langage courant, on confond souvent un dresseur de chien avec un éducateur canin ou un éducateur comportementaliste-canin. Ce sont pourtant des métiers très différents dans leurs objectifs.

Un dresseur de chien est un professionnel chargé d’apprendre au chien des tâches spécifiques comme la chasse, le pistage, la détection de drogues, d’explosifs ou de personnes, le sauvetage, l’assistance aux personnes en situation de handicap, la conduite de troupeaux ou bien encore l’apprentissage de tours pour les spectacles ou le cinéma.

Un dresseur ne travaille qu’avec des chiens qui possèdent déjà de bonnes bases éducatives pour en faire un chien d’utilité. Il travaille souvent seul avec le chien, en l’absence de son maître. Dans les domaines de la sécurité privée ainsi que dans l’armée et la Police, un dresseur de chien est plus communément appelé un maître-chien.

L’éducateur comportementaliste canin, quant à lui, travaille de concert avec le propriétaire du chien pour l’aider à vivre en harmonie avec son animal de compagnie. Il apprend au propriétaire à mieux comprendre son animal et lui donne des méthodes pour l’éduquer voire le rééduquer lorsque le chien présente des comportements gênants ou indésirables.

Comment devenir dresseur de chien ?

Il existe quelques formations spécifiques pour devenir dresseur de chien.

Devenir maître-chien dans la sécurité privée

Pour exercer en tant que maître-chien dans le domaine de la sécurité privée, un certificat de qualification professionnelle (CQP) d’agent cynophile de sécurité est obligatoire.

Il existe deux voies pour préparer ce CQP:

  • Par la validation des acquis de l’expérience (VAE),
  • Par la formation afin d’obtenir le titre professionnel d’agent cynophile de sécurité auprès d’un organisme de formation enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles. Pour accéder à la formation, il faut être âgé de 18 ans, justifier d'un niveau scolaire de fin de 3e, posséder un casier judiciaire vierge, le permis de conduire B et un chien (certains organismes de formation proposent une aide à la sélection du chien adéquat). La formation comprend des stages dans des sociétés de surveillance.

Le prix de la formation est variable selon l'organisme de formation choisi. Mais, classiquement, il avoisine les 6000€ . Selon la situation du candidat à la formation, son coût peut être pris en charge par un financement par Pôle Emploi ou par un compte personnel de formation (CPF).

Devenir maître-chien dans l’armée

L'armée, la Gendarmerie nationale, la Police nationale, les services d'incendie et de secours recrutent et forment leurs maîtres-chiens parmi leurs recrues. Les postes proposés chaque année sont peu nombreux.

Devenir éducateur pour chien guide

Pour devenir éducateur de chiens guide d’aveugles, il est nécessaire de suivre une formation en alternance de 4 ans organisée par l'AFH2A (Association de formation aux métiers du handicap visuel par l’aide animalière).  Elle est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat.

Devenir maître-chien d’avalanche

L'activité de maître-chien d'avalanche est une spécialisation d'un métier de la montagne. Elle n'est accessible qu’aux pisteurs-secouristes, aux personnels des remontées mécaniques ou des communes de montagne, aux moniteurs de ski, aux gardiens de refuge, ou encore aux sapeurs-pompiers des régions montagneuses.

Le métier requiert un Brevet d'Etat délivré par la Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles du Ministère de l'Intérieur et après une préformation et un stage de 2 semaines assuré par l’ANENA (Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches). Les frais pédagogiques de la formation de 2 semaines s'élèvent à 2400€.

Après l’obtention de son brevet, le maître-chien d'avalanche breveté est ensuite tenu, tous les hivers, de participer à cinq entraînements, sur convocation du préfet du département dans lequel il intervient en cas d'avalanche.




daee5addb0bc7af014ad668f500b64d8FFFFF