Une école de formation de chiens détecteurs d’épilepsie va ouvrir ses portes en Lorraine

chien d'alerte pour l'épilepsie
© image d'illustration Pixabay

La première école de formation de chiens d’alerte pour les personnes atteintes d’épilepsie va prochainement ouvrir dans la région du Grand Est.

On connaissait les chiens détecteurs de cancers mais beaucoup moins les chiens détecteurs de crises d’épilepsie avant la sortie du roman de Didier van Cauwelaert, Le retour de Jules le 3 mai dernier dont le protagoniste est un Labrador guide d’aveugle reconverti en chien d’assistance pour épileptique.

Loin de la simple fiction romanesque, les personnes épileptiques devraient être de plus en plus nombreuses à bénéficier et apprécier les « services » d’un chien qui les aide à anticiper la survenue de leurs crises dans les années à venir. Cela, grâce à l’ouverture prochaine d’une école spécialisée dans la formation des chiens d’alerte pour épileptiques en Lorraine. D’après France 3 Lorraine, cette école sera la seule en France.

Ces chiens d’alerte sont capables de percevoir les signes avant-coureurs de la crise d’épilepsie et préviennent leur maître ou leur entourage de l’imminence de la crise. Les personnes malades peuvent alors se mettre dans un endroit sécurisé en attendant que la crise survienne. Certains chiens sont même éduqués à se coucher sur leur maître pour leur éviter de se blesser quand ils sont pris de convulsions.

Le « don » de ces chiens exceptionnels tiendraient à leur capacité à déceler des ­signaux électriques ou magnétiques induits par les neurones du cerveau des personnes malades. Ces signaux sont si infiniment faibles que, normalement, seuls des appareils de magnéto­encéphalographies sont capables de les percevoir et les mesurer.

Ces compagnons de vie sont très appréciés des personnes épileptiques qui sont nombreuses à témoigner sur les changements positifs qu’ils leur apportent : possibilité de planifier des activités sans craindre la survenue d’une crise inopinée, diminution des blessures lors des crises et même diminution de la fréquence des crises !

Les chiens n’en finissent décidément pas de nous étonner…

757fe1c49385cece906874337c8ea0d0~~~~~~~~~