L’éducation du Jack Russel

Le Jack Russel est une race de chien bien connue dans le monde du cinéma et de la télévision de manière générale !

On se souvient bien entendu de Milo dans le film The Mask ou plus récemment de Uggie dans le film The Artist ou encore des célèbres Jack Russel du présentateur Christophe Dechavanne qui l’ont suivi (et le suivent encore) sur tous ses plateaux télé.

Cette notoriété a malheureusement donné une fausse réputation à cette race, en effet, on la considère alors comme une race docile et facile à éduquer (« bah oui, t’as bien vu dans The Artist c’est fou ce que le chien fait, et regarde le chien du présentateur, il bouge pas quoi »). Oui mais voilà, ce sont des Jack Russel « d’exceptions » qui, de plus, sont sur-entrainés par des dresseurs professionnels pendant des heures et des heures d’éducation. Dans la vraie vie, malheureusement, dans une majorité de cas, les propriétaires de Jack Russel ne s’en sortent pas !

Sachez d’ailleurs que les Jack Russel sont les chiens qui possèdent le taux le plus élevé en termes d’abandon à la SPA et ce, même sans avoir atteint l’âge adulte. C’est dire comme certains propriétaires se rendent très vite compte qu’ils n’ont pas fait le bon choix de race !

Pour éviter ce genre de situation, je vous propose aujourd’hui toutes les informations nécessaires à connaitre concernant le Jack Russel et les astuces pour parvenir à bien les éduquer.



Qui est le Jack Russel ?

Le Jack Russel est un terrier destiné initialement à la chasse, et plus particulièrement à la chasse du renard. Le Jack a, de fait, un caractère bien affirmé, il n’a peur de rien et son intelligence pourra parfois vous dépasser, dans le sens où sans cesse il essaiera de vous tester et de n’en faire qu’à sa tête. Il a de nombreuses passions telles que creuser des trous (dites « Adieu » à votre beau jardin), suivre des traces, des pistes, des lapins, du gabier, etc. (dites « Bonjour » à une clôture de compétition pour éviter qu’il ne prenne la poudre d’escampette pour suivre une odeur super chouette et « au revoir » à des promenades en totale liberté dans la forêt).

Comment éduquer un Jack Russel ?

Concernant l’éducation, il n’y a pas de baguette magique spéciale Jack Russel, il y a simplement des règles à mettre en place avec une attitude adaptée et juste, tout comme pour l’ensemble des races de chien. On passera bien entendu par l’apprentissage de la propreté, l’apprentissage de la solitude ainsi que des indications de bases telles que la marche en laisse et le rappel (indication primordiale, surtout pour tous les chiens de chasse).

En revanche, ce qui va éventuellement différencier l’éducation d’un chien « lambda » (même si un chien lambda n’existe pas vraiment) de l’éducation d’un Jack Russel, c’est la dépense et la réponse à ses besoins.

Tout comme pour bon nombre de chiens de travail, le Jack Russel a une énergie débordante et hors norme. Ainsi, en tant que maître responsable et bienveillant (n’est-ce pas), vous vous devez de proposer à votre chien des activités permettant la réponse à ses besoins physiques, mentaux et olfactifs.

Comment répondre aux besoins d’un Jack Russel ?

Pour répondre aux besoins physiques de votre Jack Russel : une petite balade matin et soir pour faire ses besoins dans le quartier ne suffira bien évidemment pas, vous en conviendrez.

Vous devez proposer à votre Jack des balades riches en stimulations, en odeurs et en jeux afin que celles-ci soit vraiment productives. Plus votre chien sera fatigué, mieux ce sera car cela voudra dire que vous avez réussi à évacuer son trop plein d’énergie et donc à répondre à ses besoins.

Ainsi, si vous habitez en ville, n’hésitez pas à prendre la voiture pour vous rendre dans de grands espaces où il pourra se défouler pleinement. Bien entendu, si le rappel n’est pas acquis, gardez une longe (de 10, 20 ou même 30 mètres pourquoi pas) attachée au collier plat ou au harnais de votre chien par simple sécurité.

Puis, durant votre balade, proposez à votre chien des séances de jeux avec vous, des petits exercices de pistage, etc. Cela renforcera votre relation et lui permettra de se dépenser intellectuellement mais aussi olfactivement (avec le pistage).

Une autre astuce pour bien dépenser votre chien, même quand vous n’êtes pas là, c’est de laisser/cacher des friandises, des jouets ou des os un peu partout dans le jardin afin que votre chien s’amuse et s’occupe à les chercher. Vous pouvez également lui délimiter un endroit précis où il pourra creuser à volonté (il faudra bien entendu lui apprendre en amont que cet endroit lui est dédié par le biais d’un conditionnement).

Les jeux à proposer à un Jack Russel

Pour ce qui est des jeux à proposer à votre Jack, préférez en effet des exercices de pistage (friandises à chercher, etc.) ou encore des exercices de tiraillement avec une corde à nœud pour travailler ses auto-contrôles et le retour au calme sur votre indication.

De plus, vous pouvez également proposer à votre Jack Russel une activité qui, à coup sûr, il adorera : c’est l’Agility. Que vous alliez en club ou que vous installiez différents obstacles dans votre jardin, le Jack Russel adorera effectuer le parcours. Cette activité vous permettra de renforcer votre relation mais aussi, et surtout, de dépenser votre chien de la plus chouette des manière.

En revanche, éviter absolument les jeux de lancés de balles bêtes et méchants car cela n’a que pour seul intérêt de renforcer l’instinct de poursuite des chiens, et, vous l’aurez bien compris, le Jack Russel n’a pas besoin que l’on vienne renforcer cet instinct précisément.

Néanmoins, si votre chien aime vraiment les jeux de lancés, vous pouvez les contrôler et les rendre beaucoup plus « éducatifs » en demandant un pas bouger pendant que vous lancez la balle par exemple, ou en demandant à votre chien de faire un exercice nouveau avant d’avoir la balle, etc.

En résumé, pour éduquer un Jack Russel, il faut :

  • Ne pas attendre qu’il soit adulte avant de commencer les premiers apprentissages : propreté, solitude, rappel, etc.
  • Bien insister sur l’indication du rappel car les Jack Russel restent des chiens de chasse et sont donc dotés d’un instinct de poursuite hors norme.
  • Ne pas adopter un Jack Russel juste parce que vous en avez vu un à la télé bien éduqué. Il faut avant tout bien vous renseigner concernant vos compatibilités avec la race (environnement, temps à consacrer, caractères, instincts, etc.)
  • Ne pas être maniaque, accepter les trous dans le jardin (sinon, prenez un chat…)
  • Ne pas être sensible au niveau de l’ouïe, et oui, le Jack Russel prendra un malin plaisir à aboyer sur tout ce qui bouge et cela pourra être difficile (mais pas impossible) à canaliser.
  • Bien répondre à ses besoins physiques (balades), intellectuels (jeux, éducation permanente), olfactifs (pistage).
  • Toujours lui apprendre de nouvelles choses (l’apprentissage de tours par exemple) afin de le stimuler régulièrement.

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste Nature de Chien
www.naturedechien.fr

nature-de-chien-logo

5a544f859d16b93e25a7cbf4fa526cb5nnnnnnnnnnnnnn