Éduquer son chien pour une exposition canine

Eduquer son chien pour une exposition canine
© Pixabay

Quelles sont les astuces et les exercices à apprendre à votre chien avant le jour J pour mettre toutes les chances de votre côté ? Les réponses à vos questions se trouvent ici !

Éduquer son chien pour une exposition canine n’est pas une mince affaire, cela demande du travail et de la préparation, tant pour le chien que pour le maître. Vous souhaitez en savoir plus sur le déroulement d’une exposition canine et surtout connaître toutes les astuces et exercices à apprendre à votre chien avant le jour J pour mettre toutes les chances de votre côté ? Les réponses à vos questions se trouvent ici !

Exposition canine : comment se préparer ?

Tout d’abord, choisir de participer à une exposition canine ne doit pas se faire sur un coup de tête, cela demande de la préparation, tant pour le chien que pour le maître. Aucun exercice qui sera demandé lors de l’exposition ne relève de compétences innées de la part du chien, cela nécessite de fait un apprentissage.

Le mieux lorsque l’on souhaite participer avec son chien à des expositions, c’est de le préparer dès son plus jeune âge pour travailler des exercices spécifiques en plus des exercices de base que tout chien devrait connaître. Se préparer pour une exposition canine (et espérer remporter un prix) demande donc du travail et surtout de la rigueur.

Mais attention, l’éducation ne fait pas tout ! Une exposition canine permet de juger un chien sur ses capacités mais surtout sur sa beauté et sa conformité au standard de la race qu’il représente. Ainsi, en plus de travailler l’éducation de base ainsi que les exercices spécifiques aux expositions, vous devrez vous renseigner sur le standard de la race de votre chien pour qu’il s’en rapproche le plus (notamment au niveau des postures, du toilettage, etc.).

De plus, un maître qui envisage de faire participer son chien à une exposition canine suppose une parfaite socialisation de ce dernier. Et comme vous le savez, la socialisation doit être amorcée le plus tôt possible, au sein même de l’élevage est pas seulement après son adoption. De fait, si vous souhaitez participer à des expositions canines, il faudra également bien choisir l’élevage de votre futur chien. D’une part pour que le chien en question ait des géniteurs eux même conformes au standard de leur race, mais aussi pour que toutes les conditions d’élevage soient propices et en accord avec vos souhaits.

Vous l’aurez compris, la préparation aux expositions canines peut commencer avant même l’adoption de votre futur chiot et doit bien entendu être constante jusqu’au jour J.

Exposition canine : les exercices spécifiques

Voici les quelques points sur lesquels vous devrez travailler avant d’espérer sérieusement participer à une exposition canine avec votre chien :

La socialisation

Comme évoqué précédemment, la socialisation sera très importante car de nombreux chiens sont présents lors des expositions canines. Votre chien ne doit se montrer ni craintif ni agressif envers ses congénères et doit savoir marcher entre deux chiens (un devant, un derrière) sans difficultés.

Les indications de base (assis, couché, pas bouger, marche au pied)

Ce point concerne bien entendu tous les chiens et pas seulement les chiens qui concourent mais les indications de base devront être particulièrement acquises et maîtrisées par le chien que vous exposerez.

Je vous invite à découvrir nos articles sur les différents apprentissages comme la marche au pied sans tirer, le "pas bouger" ainsi que les indications de base telles que le assis ou le couché.

Le statique

Le statique est une étape très importante lors des expositions canine et devra être conforme au standard de la race. Le mieux ici étant d’apprendre la position statique comme on le ferait pour l’apprentissage de n’importe quel tricks, en renforçant la posture positivement et surtout en proposant des exercices de statique régulièrement.

Les différentes allures

Le travail des différentes allures est très important lors des expositions canines ! Les allures exigées seront différentes selon chaque race, à vous de vous renseigner pour savoir quelles allures vous seront demandées. De manière générale, le chien doit savoir marcher au pas à gauche de son maître avec une laisse en forme de « U » et doit également savoir trotter, sans courir ni sauter.

Les manipulations par le juge

Votre chien doit également accepter de se faire manipuler par une personne inconnue (le juge) qui examinera ses dents, ses oreilles, ses testicules si c’est un mâle ainsi que sa queue. Cet examen ne sera validé que si, d’une part, votre chien répond aux exigences du standard de la race qu’il représente, mais aussi si l’examen s’est déroulé sans grognements ni inconfort ressenti par votre chien, d’autre part.

Éduquer son chien pour une exposition canine : ce qu’il faut retenir

  • La préparation doit commencer dès le plus jeune âge du chien,
  • Le choix de l’élevage et des caractéristiques des parents sera important,
  • Le chien devra être parfaitement socialisé,
  • Le chien devra accepter d’être manipulé et approché par des inconnus,
  • Le chien ne devra se montrer ni craintif ni agressif,
  • Le chien devra connaître les indications de base telles qu’assis, couché, pas bouger, marche en laisse sans tirer,
  • Les exercices spécifiques consisteront principalement en l’apprentissage de la position statique et des différentes allures qui seront propres à chaque standard de race.

Le conseil supplémentaire

Je vous recommande fortement de faire appel à un club spécialisé dans la préparation des chiens aux expositions canines ou à des handlers professionnels pour qu’ils vous accompagnent et vous guident.



40399c4183ccd8f2baa6fb4a2b6cfca0gggggggggggggg