Eduquer son chien : pourquoi et comment ?

eduquer son chien

A mon sens, éduquer un chien c’est lui permettre une bonne intégration au sein de son groupe social, d’une part, mais aussi au sein de la société de manière plus globale, d’autre part.

Pourquoi éduquer son chien ?

Pour développer mon propos, je dirais que pour ma part, l’éducation d’un chien n’a de sens que si celle-ci est réalisée avec respect, bienveillance et en toute connaissance du fonctionnement de l’animal. L’envie d’éduquer son chien doit avant tout être animée par un désir profond de trouver, ou parfois retrouver, un équilibre dans la relation que l’on a avec son chien. En aucun cas il faut voir le chien comme un animal à soumettre à tout prix et à enfermer dans un cadre stricte.

Alors bien entendu, certains chiens auront besoin d’un cadre plus stricte que d’autres, mais pour le savoir, il est nécessaire dans un premier temps d’observer et comprendre son animal avant de procéder à des ajustements ou réajustements en termes de limites à fixer. Car, effectivement, si l’on essaye de résoudre un problème éventuel sans comprendre pourquoi le chien agit de la sorte ni qu’elle est la cause de ce mal-être et de cette déviance, et bien on ne fera que masquer le réel problème en ne traitant que les symptômes apparents. Ce ne sera donc pas productif et surtout pas éducatif dans le sens où le problème sera toujours présent, en profondeur.

Prenons un exemple tout bête : un chien détruit tout lorsqu’il est seul. Son maître décide alors de le mettre en caisse de transport lors des petites absences. Ceci peut être une bonne solution, mais seulement si elle est accompagnée d’un réel travail en parallèle car la caisse est seulement un « outil pédagogique » que l’on peut utiliser au service d’un rééquilibrage plus profond. Car un chien qui détruit quand il est seul, est un chien qui est anxieux ou qui ne gère pas sa frustration ou alors qui s’ennuie, etc. Et pour comprendre d’où vient le problème, il faut observer son chien, rééquilibrer la relation maître/chien, revoir la bonne réponse aux besoins du chien, etc.

En clair, pour moi éduquer son chien c’est apprendre à observer, ressentir, lire et comprendre un être qui ne fonctionne pas comme nous afin qu’il puisse vivre sereinement avec des êtres qui ne fonctionnent pas comme lui non plus. Et pour se faire, un respect mutuel est de rigueur.


Comment éduquer son chien ?

Pour bien éduquer son chien, vous devez veiller à respecter quelques points.

Votre attitude

Le plus important dans l’éducation, c’est la cohérence ! Vous devez, avant même de commencer à interagir avec votre chien, définir avec tous les membres de la famille ce que vous acceptez et ce qu’au contraire, vous ne tolérez pas. Tout le monde doit avoir la même attitude afin que votre chien puisse comprendre rapidement ce qui est autorisé ou non. Je pense notamment à l’accès du canapé, les sauts, les séances de jeu, etc.

Par ailleurs, votre attitude passe également par votre gestuelle et vos postures, le tout doit être cohérent. Une posture courbée signifie (en langage canin) jeu, câlin ou rappel tandis qu’une posture droite et ferme vise davantage à des indications de statique et retour au calme par exemple. Vous devez être cohérent et fiable pour que votre chien puisse vous faire confiance.

L’intonation de votre voix est également primordiale. Votre chien doit pouvoir se fier à vous et cela passe par l’intention que vous mettez dans votre voix. L’exagération sera de mise, des aiguës pour les félicitations, le rappel et l’appel au jeu tandis que les graves seront surtout pour les interdictions et les invitations au renoncement.

Le respect des besoins du chien

Pour qu’un chien vous respecte, vous devez le respecter : c’est la base ! Et pour se faire, il vous « suffit » de respecter ses besoins :

  • Besoins primaires : boire, manger, dormir (facile).
  • Besoins sociaux : rencontrer ses congénères régulièrement, se balader tous les jours en dehors du jardin.
  • Besoins physiques : pouvoir se dépenser librement (ou au bout d’une longe), courir et jouer tous les jours.
  • Besoins olfactifs : avoir l’occasion de sentir de nouvelles odeurs régulièrement et stimuler son odorat le plus souvent possible.
  • Besoins intellectuels : apprendre régulièrement de nouvelles choses, être occupé lorsqu’il est seul, etc.

En clair, si tous les besoins de votre chien ne sont pas respectés, votre chien aura des manques qu’il tentera de combler parfois en ayant des comportements ne correspondant pas à vos attentes. Soyez donc cohérent, si vous voulez que votre chien soit calme, bien dans ses pattes et coopératif : sortez-le, dépensez-le, jouez avec lui, occupez-vous de lui.

L’apprentissage des ordres de base

Pour bien éduquer votre chien, à mon sens, il y a 5 indications de base que votre chien doit connaître :

  • Assis : pour apprendre à votre chien à se poser et à se recentrer son attention sur vous.
  • Pas Bouger : pour apprendre à rester en statique lorsque vous lui demandez.
  • Rappel : pour que vous n’ayez pas peur de le lâcher et qu’il puisse ainsi se dépenser librement.
  • Au panier : pour un retour au calme immédiat lorsqu’à la maison il y a des débordements.
  • Tu laisses / Stop : pour apprendre à votre chien le renoncement et que « renoncer, c’est gagner ».

Pour finir je tiens à parler de manière brève des méthodes éducatives. Je considère que tant que la méthode est respectueuse, chaque technique sera bonne. Tant que l’on respecte le système d’apprentissage du chien, que l’on s’adapte à son rythme et que l’on ne renforce pas un mauvais comportement, tout est ok. A mon sens, il ne faut pas se bloquer et se limiter dans la pratique d’une méthode si celle-ci ne fonctionne pas.

Lorsqu’une technique ne fonctionne pas, il faut toujours se demander pourquoi cela ne fonctionne pas, est-ce la technique en elle même, est-ce l’attitude qui est n’est pas adaptée, est-ce l’environnement proposé lors de l’apprentissage qui n’est pas opportun ? En clair, il faut toujours se remettre en question et faire ce qui fonctionne, il faut donc se préparer à éventuellement se tromper, à réajuster et à rééquilibrer avec intelligence, respect et cohérence.

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste Nature de Chien
www.naturedechien.fr

nature-de-chien-logo

L’éducation du chien, toutes les réponses à vos questions :

d7025da6c722bb084a2f2577e040152b55555555555555555555555