« Emprunte mon toutou » ou avoir un chien à temps partiel

le

Empruntemontoutou.com est le nouveau site toulousain mis en ligne en mars 2017 et dont tout le monde parle en ce moment. Il est né de la conviction de ses fondateurs que tout un chacun devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou. Focus !

chien à emprunter

© Crédit photo: image d'illustration Pixabay

Empruntemontoutou.com est un nouveau site 100% français qui propose aux personnes qui ne peuvent pas avoir de chien de pouvoir passer du temps avec leur animal favori en « l’empruntant » à leur propriétaire le temps d’une promenade, d’un week-end ou de vacances. Ce concept génial a germé dans l’esprit de Thibaut Pfeiffer et d’Eleanor Stanton, deux jeunes toulousains amoureux des chiens.

Pour emprunter un chien ou prêter son chien, il suffit tout simplement de s’inscrire sur la plateforme pour en devenir membre. Si, pour l’heure, l’inscription est totalement gratuite pour les emprunteurs, l’accès à l’espace premium s’élève à 29.90€ par an pour les maîtres de chien qui souhaitent être mis en contact avec des pet-sitters volontaires.

L’idée a de quoi séduire à la fois les maîtres de chien et les emprunteurs. Le site permet aux personnes qui ne peuvent ou qui ne veulent pas adopter un chien de profiter de bons moments avec un animal. C’est notamment un très bon compromis pour « offrir » temporairement un chien à des enfants qui en réclament un à leurs parents le temps d’une balade ou d’un week-end… sans avoir besoin de s’engager sur le long terme. Il permet également aux maîtres de trouver une solution de garde économique et de socialiser leur chien en le confiant à des personnes différentes. Le site favorise également les rencontres entre Humains et contribuera peut-être à lier de belles amitiés entre emprunteurs et propriétaires !

Des communautés existent déjà de nombreuses grandes villes en France dont Paris, Lyon, Toulouse, Marseille, Nice, Bordeaux, Montpellier, Reims, Rennes et Strasbourg…Nul doute que l’idée va faire des émules dans d’autres villes d’ici peu.

Par Vincent POLETTE

b31ffa27f94606a65c45ff437b7378e4====