Votre chien a une tique mais vous n’avez pas de tire-tique pour la lui enlever ? Voilà comment procéder…

Pourquoi faut-il retirer rapidement une tique présente sur un chien ?

On ne les présente plus : les tiques sont ces gros acariens qui se nourrissent du sang de nos animaux de compagnie. En plus d’être particulièrement répugnants, ces parasites peuvent entraîner des démangeaisons à l’endroit de leur morsure ou être responsable de la formation de micro-abcès. Mais, le plus préoccupant, c’est que les tiques sont responsables de la transmission de nombreuses maladies vectorielles : anaplasmose, Maladie de Lyme, ehrlichiose, piroplasmose…en font partie.

La majorité de ces maladies sont transmises très rapidement après la morsure de la tique, dans les 24 à 48 h après son implantation, c’est pourquoi il faut agir vite quand on détecte une tique dans le pelage de son chien.

Pour retirer la tique, l’idéal est d’utiliser un tire-tique, un petit outil qui ressemble à un pied-de-biche miniature et qui permet de retirer la tique dans son intégralité en la dévissant. On le trouve en vente dans tous les cabinets vétérinaires, en animalerie ainsi qu’en pharmacie aux alentours de 5 €.

Mais, si vous ne disposez pas de cette petite pince, vous devez néanmoins faire le nécessaire pour débarrasser votre chien de la tique qui l’a mordu. Voici comment…

Enlever une tique sans pince

Pour enlever une tique sans pince, il faut saisir le corps de la tique à sa base très délicatement entre votre majeur et votre index tout en prenant garde de ne pas écraser le parasite. Attention : si vous appuyez trop fort, vous risquez d’injecter tout le contenu de la tique directement dans le système sanguin de votre chien et de lui transmettre ainsi les maladies dont la tique est potentiellement vectrice. Si vous en disposez, utilisez des gants fins jetables pour effectuer cette opération.

Toujours délicatement, effectuez ensuite une rotation de votre poignet pour faire tourner la tique sur elle-même comme si vous dévissiez un tout petit écrou à l’aide de vos doigts. Ce mouvement va permettre de décrocher la tique et surtout de faire sortir sa tête (son rostre) de la peau du chien où elle est fichée. Ne tirez pas sur le corps de la tique pour l’arracher, vous laisseriez la tête du parasite dans la peau du chien. La tête contient les pièces buccales du parasite et notamment ses glandes salivaires porteuses des germes responsables des maladies vectorielles du chien. Enlever la tique en laissant sa tête se servirait donc à rien !

Une fois la tique décrochée, vérifiez que cette dernière est bien entière et désinfectez la peau du chien à l’endroit où il a été mordu. Débarrassez-vous de la tique en la brûlant à l’aide d’un briquet ou d’une allumette ou en la plongeant dans de l’alcool.

Après cette opération, lavez vous scrupuleusement les mains au savon et à l’eau.

Si la tête de la tique est manquante, il faudra alors aller la chercher dans la peau du chien à l’aide d’une pince à épiler désinfectée ou passée à la flamme (puis refroidie). Si vous n’y parvenez pas ou que votre chien présente des signes de douleur ou d’agacement, faites appel à votre vétérinaire.

Enlever une tique sans pince : les erreurs à ne pas commettre

  • Ne jamais tirer simplement sur la tique,
  • Ne pas désinfecter la peau du chien avec de l’alcool ou tout autre produit avant de retirer la tique. L’application d’un produit sur le parasite a pour effet de le faire régurgiter, ce qui augmente le risque de transmission de maladie.
  • Ne pas mettre d’huile sur la tique pour l’étouffer au lieu de la retirer. Cette pratique n’est pas efficace et a également pour effet de faire libérer ses germes à la tique.
  • Écrasez la tique entre vos doigts une fois retirée. Vous risqueriez à votre tour de vous infecter par les germes qu’elle contient.




toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation