L’entropion chez le chien

L'entropion du chien
© image d'illustration Pixabay

L’entropion est une anomalie des paupières à l’origine d’une irritation de l’œil très douloureuse et incommodante pour le chien. Cette affection se traite à l’aide d’une intervention chirurgicale.

Qu’est-ce que l’entropion ?

L’entropion est ce qu’on appelle une anomalie palpébrale. Il s’agit d’un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur de l’œil du chien. Cette anomalie peut concerner une partie de la paupière ou son intégralité et toucher la paupière supérieure comme inférieure. Elle peut toucher un seul œil ou les deux.

Quelles sont les causes de l’entropion chez le chien ?

Selon l’origine de l’entropion, on a coutume de les classer en 2 catégories : les entropions primaires ou congénitaux et les entropions secondaires.

L’entropion congénital

C’est une anomalie des paupières, parfois héréditaire, que le chien présente depuis sa naissance et qui résulte d’une anomalie de développement. On l’appelle également entropion primaire et c’est le plus fréquent chez l’animal. Ces entropions primaires résultent d’anomales telles qu’une longueur de paupière excessive, une ouverture insuffisante des paupières, un défaut d’appui des paupières liée à un volume insuffisant des globes oculaires ou à une rétractation des globes oculaires dans les orbites etc.

Il existe de très nombreuses races de chien prédisposées à l’entropion primaire. Ainsi, ce sont plus souvent :

Sont également prédisposés à l’entropion, le Bull Terrier, le Bull Mastiff, le Clumber Spaniel, le Bouvier Bernois ainsi que le Cavalier King Charles.

Les entropions secondaires

L’entropion sénile

Chez les chiens âgés, la laxité du tarse de la paupière supérieure peut expliquer la survenue d’entropions. Le tarse palpébral est une lamelle de tissu conjonctif dense située dans la paupière et qui contribue à la soutenir. Avec l’âge, cette lamelle se relâche et peut être à l’origine d’un enroulement de la paupière supérieure.

L’entropion cicatriciel

L’entropion cicatriciel est une anomalie de la paupière acquise à la suite d’un traumatisme, d’une inflammation ou d’une opération chirurgicale. La paupière mal cicatrisée se rétracte alors vers l’intérieur de l’œil.

L’entropion spastique

L’entropion spastique, également appelé entropion spasmodique, est causé par une douleur de l’œil, en cas de lésion de la cornée ou de la conjonctive de l’œil. En raison de cette douleur, l’œil se rétracte alors vers l’intérieur de l’orbite. La paupière qui n’est alors plus appuyée sur le globe oculaire peut se renverser en dedans et provoquer l’entropion. Un entropion primaire peut d’ailleurs s’auto-aggraver par ce phénomène : il génère une douleur de l’œil qui provoque un blépharospasme qui accentue l’enroulement de la paupière et donc la douleur et ainsi de suite…

Les symptômes de l’entropion

L’enroulement de la paupière vers l’intérieur de l’œil provoque la mise en contact des poils et des cils avec la cornée, ce qui est à l’origine d’une inflammation des surfaces conjonctivales et cornéennes par frottement répété des poils sur ces surfaces fragiles de l’œil.

Cette inflammation se manifeste d’abord par un œil rouge qui pleure : on parle alors de conjonctivite. Cette irritation peut être à l’origine de lésions très douloureuses de la cornée qu’on appelle un ulcère cornéen et se compliquer d’une infection de l’œil ou d’une perforation de l’organe et de sa perte.

Entropion du chien : quel traitement ?

L’entropion se traite uniquement à l’aide d’un acte chirurgical. La technique la plus utilisée consiste à retirer un petit fragment de peau de la paupière en regard de l’entropion puis à suturer les berges de la plaie afin de tendre la paupière et de corriger le problème d’enroulement.



65c72e79ffc649cc690f205e6f4c4245&&&&&&