Et l’animal de compagnie préféré des français est…

le

… et reste le poisson rouge. C’est ce qu’ont révélé les résultats de la nouvelle enquête FACCO-KANTAR TNS parus mardi 30 mai 2017. Les poissons sont suivis par les chats, les chiens, les oiseaux et les petits mammifères comme les lapins.

© Crédit photo: image d'illustration Fotolia

Tous les 2 ans, la FACCO (chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour animaux familiers) appuyée par l’institut de sondage KANTAR-TNS conduit une étude sur le nombre et la nature des animaux de compagnie dans les foyers français. Les résultats de l’étude menée à l’automne 2016 ont été rendus public le 30 mai 2017.

D’après cette enquête, ce sont les poissons qui sont détenus en plus grand nombre par les français avec 32,7 millions d’animaux en 2016. Ils sont suivis par les chats (13,5 millions), les chiens (7,3 millions), les oiseaux (5,8 millions) et les petits mammifères (3,4 millions).

Nombre d'animaux de compagnie en France en 2016

Toujours plus de chats

Les résultats de l’enquête font état de toujours plus de chats que de chiens au sein des foyers français. Les chats sont même à ce jour deux fois plus nombreux que les chiens, avec près de 13,5 millions de petits félins contre seulement 7,3 millions de toutous.

Déjà lors de la dernière enquête dont les résultats étaient parus en 2014, le nombre de chats était plus important que le nombre de chiens, avec respectivement 12,6 millions et 7,2 millions d’animaux.

La population féline poursuit donc en 2016 son ascension fulgurante, amorcée depuis l’an 2000 où l’on ne comptait « que » 10 millions d’individus.

Evoluation du nombre de chats en France de 2006 à 2016

La population canine se stabilise…

Quand la population féline augmentait, la population canine, elle, diminuait. En effet, depuis une quinzaine d’années, le nombre de chiens n’a cessé de décroître passant de 9 millions de chiens en 2000 à 7,2 millions en 2014.

L’année 2016 a marqué l’inversion de cette tendance avec une très légère augmentation de 1,1% de la population canine par rapport à l’année 2014.

Evolution du nombre de chiens en France de 2000 à 2016

Les animaux de compagnie, un refuge face à la crise

L’étude révèle également qu’un foyer sur deux possède à ce jour un animal de compagnie qu’il s’agisse d’un poisson rouge, d’un lapin, d’un oiseau, d’un chat ou d’un chien.

Rien d’étonnant à cela selon Nelly Papapanayotou, directrice chez KANTAR TNS, qui commente ces résultats dans un communiqué de presse :

« Dans un contexte de crise, l’animal est de plus en plus plébiscité car il permet d’oublier ses petits problèmes quotidiens et de contrer la solitude. Ceci est d’autant plus vrai pour le chat et le chien assimilés à un compagnon par plus de 60% des foyers possesseurs, voire un membre de la famille pour 59,7% des possesseurs de chiens et 49,5% des possesseurs de chats ».

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

d9817e0a3b2bb321ce9085098deea16744444444444444444444444444444444