Faire confirmer son chien : les démarches

Le LOF est le livre des origines françaises. Il répertorie tous les chiens de pure race. Si les parents de votre chien y sont inscrits, vous avez reçu une inscription de votre chien quand vous l’avez acheté. Cette inscription est provisoire.

En effet, votre chien devra passer un examen de confirmation afin de vérifier qu’il a toutes les caractéristiques de sa race. Ainsi, s’il est confirmé, il obtiendra un pédigrée. Ce pédigrée est un document qui retrace la généalogie de votre animal et garantit qu’il est lui aussi un chien de pure race.



Pourquoi faut-il confirmer votre chien ?

Si vous comptez faire reproduire votre chien, cette confirmation va permettre d’éviter toute consanguinité puisque sa généalogie est retracée sur le document de son pédigrée.

Si vous souhaitez que votre compagnon participe à des concours nationaux ou internationaux, cette confirmation est obligatoire.

Vous pouvez toutefois faire confirmer votre chien même si vous ne comptez pas le faire reproduire ou le faire concourir.

A partir de quand le faire ?

Dès que la croissance de votre chien est terminée (entre 12 et 15 mois selon les races), vous pouvez demander à le faire confirmer. Pour être confirmé, votre chien doit donc avoir toutes les caractéristiques de sa race. Toutes ses caractéristiques sont définies sur un document appelé standard que vous pouvez trouver et télécharger sur le site de la société centrale canine http://www.scc.asso.fr/Fiches-et-standards-de-race .

Comment se passe cette confirmation ?

Pour savoir s’il est conforme à sa race, votre chien devra passer un examen de confirmation devant un expert.

Cet examen a lieu généralement pendant une séance de confirmation ou lors d’une exposition canine. Toutes les dates ainsi que les personnes à contacter sont disponibles sur le site de la SCC. Vous devez aussi remplir un formulaire d’examen de confirmation téléchargeable également sur le site de la société centrale canine.

Comme votre chien va être observé, il vaut donc mieux que ce jour, vous soigniez sa présentation. Il faudra aussi qu’il se comporte convenablement car c’est un critère important.

A l’issue de cet examen, le juge peut accepter, refuser ou ajourner la confirmation.

Que faire en cas de refus ?

S’il a un doute, le juge peut ajourner la confirmation et la reporter à une date ultérieure. Généralement, si le juge remet à plus tard, c’est qu’il pense qu’un détail dans les caractéristiques de la race de votre chien n’est pas conforme sur le moment.

Comme ce détail peut être amené à évoluer, il préfère attendre. Il peut ajourner s’il pense que votre chien est trop maigre ou obèse…etc

Si la confirmation est refusée, c’est parce que votre chien a des défauts jugés graves par l’expert : ce peut être un défaut de mâchoire ou de taille…

En cas de refus, vous pouvez faire appel auprès de la SCC. Vous disposez de cela d’un délai de deux mois après la date de l’examen.

Votre chien sera de nouveau examiné par trois juges. Vous devrez pour cela payer une caution à la SCC. Si les juges maintiennent le refus. La caution ne sera pas rendue.

Le document de confirmation

Si votre chien a réussi son examen, le juge vous délivrera un document de confirmation et un certificat de naissance qu’il faudra envoyer à la SCC avec le paiement de l’examen.

C’est après accord du club de race que votre chien aura son inscription définitive au LOF.

85275c6498fd03cd058d770be1998bb4{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{