Quels fruits pour mon chien ?

Des fruits pour chien
© Pexels

Votre chien semble apprécier les fruits mais vous ne savez pas si vous pouvez lui en donner ? Suivez le guide.

Pourquoi donner des fruits à son chien ?

On sait que le chien - tout carnivore qu'il est - apprécie et détecte particulièrement bien la saveur sucrée, une capacité héritée de ses ancêtres sauvages qui l'auraient développée pour pouvoir apprécier les fruits dans la nature, des aliments pourvoyeurs d'énergie. S'ils sont devenus tout à fait facultatifs dans l'alimentation du chien domestique nourri avec des croquettes, les fruits restent néanmoins des sources de nutriments d’intérêts comme les vitamines, les minéraux et les anti-oxydants. Si le chien les apprécie, ils peuvent donc tout à fait lui être donnés comme petit « à côté »…à condition de ne pas en abuser.

En cas d’excès, la richesse des fruits en fibres peut engendrer des problèmes intestinaux chez le chien et leur richesse en sucres simples peut déséquilibrer la ration alimentaire de votre chien.

Le saviez-vous ?

Les fruits font en revanche partie intégrante du régime BARF (Biologically Appropriated Raw Food), un mode d’alimentation du chien qui se veut le plus proche de ce que le chien mangerait s’il était livré à lui-même dans la nature. Les fruits et légumes ajoutés dans une ration BARF visent à remplacer le contenu de l’estomac d’une proie qu’un chien pourrait chasser dans la nature. Dans la cadre de ce régime, les fruits sont généralement donnés crus et mixés au chien, mixés, dans des quantités qui n’excèdent pas 5 à 10% du total de sa ration alimentaire.

Quels fruits donner à son chien ?

Les fruits autorisés pour les chiens

Sauf contre-indications particulières, les fruits que l’on peut donner sans problème à chien sont les suivants :

  • de la pomme,
  • des fraises,
  • des framboises,
  • des mûres,
  • du kiwi,
  • de la mangue,
  • du melon,
  • du melon d’eau,
  • de la pastèque (variété sans pépin),
  • de la papaye,
  • des myrtilles,
  • des cranberries,
  • les pêches et les nectarines,

Prenez bien évidemment le soin de peler les fruits qui le nécessitent avant de les donner à votre chien et de retirer les pépins (pomme, melon…) ou les noyaux dans le cas de l’abricot ou de la pêche.

Les fruits à limiter chez le chien

Certains fruits, bien qu’ils ne soient pas toxiques, sont à limiter chez le chien en raison de leur très forte acidité, de leur richesse en sucres ou de leur teneur élevée en fibres. Il est possible de leur en donner très occasionnellement et en très petite quantité.

Il s’agit :

  • des agrumes tels que l’orange ou le citron très acides pour le chien,
  • la rhubarbe pour son acidité et sa forte teneur en acide oxalique qui favorise la formation de calculs rénaux chez les chiens souffrant de maladies rénales,
  • de la figue,
  • des dattes,
  • de l’ananas,
  • des cerises (gare aux noyaux).

Zoom sur la banane

La banane est un fruit à limiter chez le chien en raison de sa teneur en amidon, un sucre complexe déjà présent en quantité dans les croquettes et que certains chiens sensibles peuvent avoir des difficultés à bien digérer s’il est consommé en excès. Préférez les bananes bien mûres dans lesquelles l’amidon est mieux digéré par le chien. La banane est en revanche un excellent probiotique : elle apporte des fibres qui servent de base structurelle au microbiote, les « bons » micro-organismes qui peuplent l’intestin du chien. Elle peut être particulièrement utile pour les chiens chez qui l’on cherche à restaurer une flore intestinale saine. Chez ces derniers, un apport journalier de banane est alors plutôt recommandé.

Certains fruits riches en sorbitol sont également à limiter. Ce type de sucre peut être responsable de gaz, de ballonnements, de douleurs abdominales et de diarrhées chez les chiens sensibles du point de vue instestinal. On en trouve surtout dans :

  • la poire,
  • les abricots secs,
  • les pruneaux.

Fruits secs : attention !

Il est possible de donner des fruits secs à son chien tout en gardant à l’esprit qu’un fruit sec concentre les fibres et les sucres (d’autant plus que du sucre peut être ajouté- en plus des sucres naturellement présents - dans certains fruits déshydratés industriellement). Les quantités données au chien doivent alors être réduites en conséquence.

Les fruits interdits chez le chien

Certains fruits sont extrêmement toxiques pour le chien et ne doivent en aucun cas leur être donnés à manger. C’est le cas du raisin qui est responsable de graves intoxications digestives et rénales chez le chien. Le fruit sec est encore plus toxique que le fruit frais.

Bien que mangé comme un légume, l’avocat est également un fruit toxique pour le chien en raison de sa teneur en persine. Il est responsable de sérieuses intoxications digestives et cardio respiratoires chez le chien.

Quelles quantités de fruits donner à son chien ?

Si vous souhaitez donner des fruits à votre chien en tant que friandises, il n’y a pas à proprement parlé de recommandations de quantités à respecter. C’est avant tout le bon sens qui prime : la quantité de fruits donnée à son chien ne doit pas déséquilibrer sa ration alimentaire quotidienne, ni perturber son équilibre intestinal. Soyez donc raisonnable dans les quantités de fruits distribuées à votre chien : limitez-vous par exemple à petit quartier de pomme fraîche par jour pour un chien d’une quinzaine de kilos.

En règle générale, essayez toujours de vous rendre compte des quantités des petits "à côtés" données à votre animal en faisant la conversion par rapport au poids d’un être humain. 25g de pomme donnés à un chien de 10kg, c’est comme donner l’équivalent de 2 pommes à un homme adulte de 70kg. Si ces deux pommes viennent s’ajouter à des repas déjà complets, c’est autant de calories en plus qui viendront s’ajouter à sa ration ! Pensez-y !



e5f18a15060f3acabe92ba571b1a6c99qqq