Les harnais anti-traction pour chien

Harnais anti-traction
© Pixabay

Qu’est-ce qu’un harnais anti-traction pour chien ? Comment bien l’utiliser ? Quelles sont les marques de harnais anti-traction disponibles sur le marché ? A quels prix sont-ils proposés ?

Qu’est-ce qu’un harnais anti-traction ?

Un harnais anti-traction (ou harnais non-pull) présente la particularité d’avoir une attache à l’avant, au niveau du poitrail du chien. Ce type de harnais présente l’avantage de changer la sensibilité d’un chien qui est habitué à tirer en laisse lorsqu’il est équipé d’un collier ou d’un harnais avec une attache sur le dos. Le harnais anti-traction va alors gêner le chien dans sa traction et rendre cette traction inconfortable pour lui mais sans lui provoquer de douleur et sans risque de le blesser à la trachée comme c’est le cas avec l’utilisation d’un collier et à plus forte raison d’un collier étrangleur (aussi appelé colliers de dressage).

Quand l’utiliser ?

Ce sont principalement les propriétaires de chiens qui tirent énormément en laisse qui utilisent ce type de matériel, notamment pour réapprendre à leur chien la marche en laisse.

Toutefois, vous pouvez apprendre à votre chien à marcher en laisse avec un harnais anti-traction avant même que le problème de traction exagérée ne se pose. Ce matériel fait d’ailleurs partie de la “boîte à outils” nécessaire pour respecter les principes de l’éducation positive.

Vous pouvez aussi utiliser un harnais anti-traction lors des promenades quotidiennes de votre chien. Souvent muni de deux attaches (une au niveau du poitrail et une sur le dos), vous pouvez commencer votre balade avec le harnais en position anti-traction (le temps d’arriver au parc par exemple) puis ensuite attacher la laisse sur le dos de votre chien pour qu’il puisse explorer son environnement sans être gêné.

Attention

En gênant la traction du chien, les harnais anti-traction vont également permettre au propriétaire du chien de le retenir plus facilement s’il se met à tirer si bien que certains propriétaires en équipent leur chien à cette seule fin. C’est une mauvaise idée ! Même avec un harnais anti-traction, il est toujours nécessaire d’apprendre à son chien à marcher en laisse sans tirer car si le chien continue à tirer continuellement avec ce type de harnais, qui n’est par définition pas adapté à cela, des problèmes ostéoarticulaires peuvent apparaître à moyen-long terme. Le harnais anti-traction n’est donc pas un outil « magique » qui dispense de « travailler » son chien mais c’est un outil qui va faciliter grandement l’apprentissage de la marche en laisse. Pour cela, on appelle également ce type de harnais un harnais d’aide à la marche.

Comment bien utiliser un harnais anti-traction ?

Il est très simple d’utiliser un harnais anti-traction. Bien que ce ne soit pas l’unique solution à vos problèmes, c’est un outil qui vous permettra d’appréhender plus sereinement l’apprentissage de la marche en laisse.

Passez le harnais par la tête de votre chien et réglez le harnais à la taille de votre chien. Vérifiez que votre chien est bien attaché et que les sangles de son harnais ne « baîllent » pas tout en prenant garde que celle-ci ne soient pas trop serrées. Il faut en effet trouver le juste milieu pour éviter que le harnais ne glisse ou n’occasionne des blessures par frottements. Généralement, on conseille de laisser la largeur de deux doigts entre la sangle du harnais et la peau du chien.

Certains chiens peuvent avoir un mouvement de recul lorsque vous approchez le harnais de leur tête. Ne forcez alors jamais votre chien à passer son harnais mais détournez son attention à l’aide d’une friandise que vous placerez entre sa gueule et le harnais.

Lors de l’utilisation du harnais, votre laisse doit toujours se situer entre votre chien et vous et former un « U ». La laisse ne doit jamais passer sous l’une des pattes du chien ni se situer au-dessus de son cou.

Bonne utilisation du harnais anti-traction

 

Choisissez pour commencer un environnement pauvre en stimulations et en distractions pour mettre votre chien dans de bonnes conditions de réussite et qu’il se focalise sur vous. Dès que votre chien se met à tirer, arrêtez-vous et ne reprenez votre marche que lorsqu’il n’y a plus aucune tension sur la laisse. Si le chien n’est pas attentif à vous, changez alors de direction en effectuant une traction douce et continue sur la laisse mais sans à-coup. A force, votre chien comprendra qu’il n’obtiendra pas ce qu’il veut de vous (avancer, en l’occurrence) en tirant.

Cela ne suffit pas ? Alors reprenez les bases de l’apprentissage de la marche en laisse. Notre article intitulé « Mon chien tire en laisse : que faire ? » vous explique comment faire étape par étape.

Les harnais anti-traction à double attache

Certains harnais anti-traction présentent une double attache, sur le poitrail et sur le dos. Il peut être intéressant d’attacher un chien de gros gabarit à ces deux attaches en même temps afin de permettre au maître mieux retenir son chien en bénéficiant d’une meilleure répartition des forces.

Les conseils de Clémentine Turgot, éducatrice et comportementaliste canin :

Quels sont les avantages du harnais anti-traction ?

Avant toute chose, il est important de préciser que le harnais anti-traction n’est pas une solution en soi : ce n’est pas un outil magique ! C’est un matériel qui, certes, peut grandement vous aider, notamment si vous avez un chien qui tire énormément, mais un apprentissage de la marche en laisse est tout de même indispensable : n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin professionnel si vous vous sentez démuni.

Avantage n°1 : ce matériel permet de changer la sensibilité de votre chien lorsqu’il est habitué à tirer en laisse avec un collier.

Avantage n°2 : Le harnais anti-traction gène le chien et lui procure un inconfort sans que cela soit douloureux pour lui.

Avantage n°3 : Ce matériel respecte les principes de l’éducation positive.

Avantage n°4 : Ce harnais permet d’avoir un meilleur contrôle sur son chien et de le retenir plus facilement s’il décide de partir à toute vitesse ou qu’il est excité par un stimuli.

Quels sont les limites de cet outil ?

La principale limite de ce harnais, c’est s’il n’est pas bien utilisé et qu’aucun apprentissage de la marche en laisse n’est fait en parallèle.

En effet, si votre chien continue de tirer avec un harnais anti-traction, notamment avec des modèles tels que le Animalin ou le EasyWalk par exemple (qui ont une sangle au niveau des épaules du chien), de lourds dommages physiques (ostéo-articulaires) pourraient être observés.

Ainsi, je le rappelle, il ne faut pas perdre à l’esprit que ce n’est pas un produit miracle et qu’il ne faut, dans tous les cas, jamais négliger le travail et l’assiduité des séances éducatives pour obtenir les résultats souhaités.

Ce n’est pas parce que vous ferez porter à votre chien un harnais anti-traction que votre problème de tension dans la laisse sera résolu comme par magie. Bien que les premiers jours cela puisse surprendre votre chien et donc l’amener à moins tirer, il reprendra vite ses mauvaises habitudes si vous n’amorcez pas un réel travail.

Comment bien choisir son harnais anti-traction et quelles marques privilégier ?

Pour choisir son bon harnais anti-traction, il est parfois nécessaire d’en expérimenter plusieurs pour réellement pouvoir comparer la solidité, la facilité de mise en place ainsi que l’efficacité de chaque modèle. Ces critères sont propres à chacun et diffèrent selon les chiens. Pour certains, la solidité sera très importante quand pour d’autre, un produit bas ou milieu de gamme sera suffisant.

Les harnais anti-traction “classiques”

J’appelle ces harnais les classiques car ce sont les premiers qui ont été “popularisés” et démocratisés, à l’instar du harnais Animalin qui est certainement l’un des plus connus.

Ce sont des harnais somme toute assez classiques, avec une attache bien entendu devant mais qui possèdent aussi (contrairement aux harnais en forme de “Y”) une bande horizontale au niveau du poitrail du chien.

A mon sens, ces harnais sont vraiment efficaces lorsqu’il s’agit d'un chien qui tire énormément et qui a besoin d’une gêne “importante”, ce que la forme en Y ne permet pas forcément puisqu’elle épouse parfaitement la morphologie du chien. C’est un avantage mais également un inconvénient car, malgré que cela fasse débat, il est vrai qu’à force, si l’apprentissage de la marche en laisse n’est pas optimal, cela peut finir par nuire aux articulations des pattes avant de votre chien.

Il existe 3 marques assez répandues :

EasyWalk / Halti

Ce sont deux marques qui proposent des modèles assez similaires, à des prix défiants toute concurrence puisqu’ils sont en général vendus aux alentours de 10€ (pour les tailles S et M) et 15€ pour les plus grands gabarits. De plus, ils sont souvent vendus en animalerie, contrairement aux autres qui ne sont en général disponibles que sur internet.

La différence entre les deux c’est que le harnais anti-traction Halti semble plus solide et possède une deuxième attache au niveau du dos, que le EasyWalk n’a pas.

L’inconvénient majeur de ces harnais, selon moi, c’est qu’ils sont constitués uniquement de sangles qui peuvent, à terme, finir par blesser ou “épiler” votre chien sur les zones de frottement.

Animalin

Puis, dans cette même rubrique vous avez le harnais Animal, autrement appelé Multi Harnais car il possède une attache à la fois au niveau du poitrail (pour l’aide à la marche) et au niveau du dos (pour la traction). Contrairement aux deux marques précédentes, il ressemble à un “vrai harnais” et n’est pas seulement conçu avec des sangles. Il possède également une poignée sur le dos pour garder un réel contrôle sur son chien si nécessaire.

Il existe en 6 couleurs et 7 tailles, et il existe même une version “Reflex” avec des bandes réfléchissantes ainsi qu’une version “Trendy” pour plus de fantaisie.

Il est aux alentours de 30€ pour les petites tailles, jusqu’au M. Mais bien entendu, comme de nombreuses marques, plus la taille est grande, plus le prix augmente.

Harnais anti-traction en “Y”

Ces harnais anti-traction sont donc en forme de “Y” au niveau du poitrail, ce qui convient parfaitement à la morphologie du chien car ses épaules sont complètement dégagées.

Pour être tout à fait honnête, pour en avoir testé quelques uns, il me semble que pour les chiens qui tirent énormément en laisse, ces harnais apportent certes, une grande aide, mais ne sont pas aussi efficaces que ceux précédemment évoqués. Toutefois, ils sont tout de même plus adaptés à la morphologie du chien et donc plus respectueux… Il faut donc peser le pour et le contre et voir ce qui convient le mieux à votre chien.

Il existe plusieurs marques, voici celles que j’ai sélectionné, celles qui me semblent les plus fiables en terme de qualité de produit :

TrueLove

C’est comme j’aime à l’appeler le Ruffwear du pauvre. Ce n’est absolument pas péjoratif, mais il est vrai qu’il ressemble beaucoup au Ruffwear que nous évoquerons ci-dessous, mais en beaucoup moins cher. Ces harnais sont disponibles un peu partout, à de très bons prix et dans de nombreux coloris. Toutefois, il faut noter que l’attache est en plastique et donc potentiellement moins solide qu’un harnais un peu plus cher mais avec une attache en métal ou en alu.

Il est aux alentours de 20€ pour les petites tailles et plus proche des 30€ pour les grandes tailles.

Junih

Beaucoup moins connue, cette marque est française et propose un harnais anti-traction très résistant, avec 4 sangles réglables, une poignée dorsale et deux boucles d’attache, une au niveau du poitrail et une sur le dos du chien. Il est également assez abordable, aux alentours de 30€.

Ruffwear

C’est un harnais qui possède toutes les caractéristiques évoquées précédemment : boucle anti-traction, de nombreux points de réglages, une attache sur le dos, etc. C’est une marque qui produit du matériel de haute qualité, ce qui “justifie” son prix assez élevé, aux alentours de 50€ tout de même.

Si vous le cherchez, c’est le modèle Front Range.

Dog Copenhagen

C’est également une marque qui s’inspire des harnais Ruffwear, selon moi. Sauf qu’ici les harnais ont un avantage que les autres marques n’ont pas : les boucles d’attache (sur le poitrail et le dos) sont en aluminium : c’est donc beaucoup plus sécurisant et qualitatif comme produit.

Comme certaines versions précédentes, ce harnais est doté de nombreux points de réglages, d’une poignée sur le dos, d’un design ergonomique (forme en Y), de bandes réfléchissantes, d’un large choix de coloris, etc.

Tant de points positifs qui font que ce harnais est également assez cher, environ 40€ pour les petites tailles et à partir de 50€ pour les moyennes et grandes tailles.

Retrouvez Clémentine Turgot sur son site web : clementineturgot.com



2df857444aee2310b44d7a26748c9331GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG