Le collier n’a pas très bonne presse ses derniers temps. En effet, le harnais lui pique la vedette et s’invite de plus en plus chez les propriétaires de chien.

Et qui dit démocratisation d’un produit dit forcément une quantité presque infinie de choix de harnais, de modèle, de marques, de couleurs et de tissus. Comment voulez-vous vous y retrouver ? Grâce à cet article, vous saurez comment être sûr de choisir le bon harnais pour votre chien.

Pourquoi choisir un harnais pour son chien ?

Tout d’abord, il convient de se demander pour quelle(s) raison(s) choisir le harnais plutôt que le collier.

Comme indiqué précédemment, le collier a mauvaise presse ces derniers temps, et notamment le collier dit « d’éducation », plus connu sous le nom de collier étrangleur. Et d’ailleurs, même les colliers « classiques », à savoir les colliers plats sont parfois associés à ces outils coercitifs d’éducation.

Pour les plus « extrémistes », le collier, quel qu’il soit, même le collier plat classique, ferait mal à l’animal et pourrait entraîner de nombreux dommages physiques chez le chien. Quand pour d’autres, le harnais aurait également des conséquences négatives sur le développement et le confort du chien.

Mais alors qui croire ?

Je vous conseille de vous écouter, vous, et de faire en sorte de trouver le meilleur outil qui corresponde à la fois à votre quotidien, à l’utilisation que vous en avez et surtout à votre chien. Que ce soit un collier, un harnais ou rien du tout : à vous de trouver votre propre confort, tout en respectant toujours le bien-être et le confort de votre chien.

Pour moi, les principales raisons qui pourraient vous pousser à opter pour le harnais sont les suivantes :

  • Votre chien tire énormément en laisse (au collier) et risque de se blesser.
  • La pression qu’il y a dans la laisse se répercute directement sur la trachée de votre chien et il tousse énormément.
  • Vous souhaitez tout simplement pratiquer un sport particulier avec votre chien.

Choisir le bon harnais pour chien : pour quelle utilisation ?

Il existe une multitude de harnais pour diverses utilisations. Voici ce que vous devez retenir.

Le harnais anti-traction

Ce harnais est spécifique à l’apprentissage de la marche en laisse car il est doté d’une attache au niveau du poitrail pour recentrer le chien sur son maître dès qu’il tire. Ce harnais aide à travailler la marche en laisse sans tirer sans que cela n’engendre aucune douleur chez le chien, contrairement à ce que pourrait engendrer le port du collier (pour un chien qui tire énormément).

Le harnais « Husky »

Ce harnais est utilisé pour tout ce qui est traction « d’humain » avec une attache sur le dos. Il est principalement utilisé pour les différents sports canins : cani-cross, cani-vtt, cani-trotinette, ou encore pour les chiens qui conduisent des traîneaux comme le husky ou le malamute par exemple.

Le harnais pulling

Ce harnais est spécifiquement utilisé pour les tractions d’objets afin de travailler la musculature des chiens « athlètes ». Ces harnais sont conçus pour répartir la force de traction sur tout le corps.

Le harnais de pistage

Ce harnais est spécifiquement conçu pour permettre au chien pisteur de ne jamais se prendre les pattes dans sa laisse. En effet, l’attache se fait presque à la base de la queue du chien. Mais entre nous, pour le pistage, un harnais classique (type Husky par exemple) peut tout à fait faire l’affaire.

Le harnais de portage

Ce harnais est utilisé pour les chiens ayant des problèmes/difficultés pour se déplacer. C’est un harnais qui maintient le chien notamment au niveau de l’arrière train pour l’aider à se mouvoir. C’est donc un harnais spécifiquement dédié aux chiens handicapés.

Le harnais sac à dos

Ce harnais est utilisé pour les personnes adeptes de la randonnée avec leur toutou. C’est un harnais qui permet au chien de pouvoir transporter des charges (d’un poids raisonnable bien entendu).

Le harnais de travail à l’eau

Ce harnais est utilisé pour les chiens qui travaillent en milieu aquatique. Les harnais de travail à l’eau sont dotés de bouées sur les côtés pour éviter tout risque de noyade du chien mais aussi pour lui permettre de « se reposer » et donc de ne pas être constamment en mouvement dans l’eau.

Le conseil Nature de Chien : pour une utilisation « lambda », c’est à dire un simple matériel à proposer à votre chien pour les balades classiques, le travail éducatif de base, éventuellement les quelques footings matinaux… Je vous recommande un harnais multi fonction ou autrement appelé un Multi-Harnais avec à la fois une attache devant (au niveau du poitrail) qui en fait un harnais anti-traction, mais aussi une attache sur le dos qui en fait un harnais de traction et éventuellement une poignée. Ainsi, avec un seul matériel, vous pouvez travailler la marche en laisse détendue si cela n’est pas encore acquis pour votre chien, mais vous pouvez aussi détendre votre chien, voire courir avec lui en toute sécurité. Plusieurs marques proposent un Multi harnais de qualité, voici les plus connues : le Ruffwear, le True Love, le iDog ou encore le Animalin.

Harnais pour chien : quelle taille choisir ?

Il est difficile de donner des mesures précises car tous les harnais ne taillent pas de la même manière.

Toutefois, pour chaque harnais choisi (notamment sur internet), des mensurations sont précisées, il vous suffira alors de prendre les mesures de votre chien pour trouver la taille idéale.

Je vous conseille cependant de choisir un harnais avec le plus de points de réglages possibles. Mais pour être sûr de choisir la bonne taille, mesurez le tour de poitrail de votre chien (son tour de ventre, juste derrière les pattes avant).

Pour vous donner un ordre d’idée, selon la race et le gabarit de votre chien, voici les tailles « standards » en fonction des races les plus « populaires » :

Bien entendu, c’est simplement à titre indicatif, le mieux étant de tester plusieurs tailles, quitte à revendre le harnais trop petit ou trop grand par la suite. Mais en générale, les tailles indiquées sur les sites de vente de harnais sont précisées et pourront vous aider à choisir la bonne taille. Ensuite, le mieux est aussi d’aller directement essayer en magasin avant d’acheter, surtout pour les harnais assez onéreux.

Pour finir : sachez qu’il sera préférable de peut-être prendre une taille légèrement plus grande et de régler au plus serré plutôt que de choisir un harnais avec une taille « juste » et risquer que votre chien se blesse à cause des frottements.




Nature de chien

Par Clémentine TURGOT

Éducateur canin comportementaliste chez Nature de Chien (www.naturedechien.fr)