L’hémangiosarcome chez le chien

L'hémangiosarcome chez le chien
© Unsplash

L’hémangiosarcome est un cancer assez agressif qui peut se développer sur différents organes chez le chien. Où se développe-t-il ? Quels sont les symptômes qui lui sont associés ? Comment le diagnostiquer et le traiter ?

Qu’est-ce qu’un hémangiosarcome ?

L’hémangiosarcome est une tumeur maligne (cancéreuse) qui se développe dans la paroi des vaisseaux sanguins, au dépend de certaines cellules constitutives de cette paroi vasculaire et que l’on appelle les péricytes. Elle porte aussi le nom d’angiosarcome.

Ce type de tumeur peut ainsi se développer dans les vaisseaux sanguins :

  • d’un organe comme la rate, le foie, les os, les reins ou la vessie. On parle alors d’hémangiosarcome viscéral,
  • de la peau en cas d’hémangiosarcome cutané,
  • du cœur, et en particulier sur l’oreillette droite du cœur. On parle alors d’hémangiosarcome cardiaque.

Très agressifs, les hémangiosarcomes ont tendance à s’étendre localement et à métastaser rapidement par la voie sanguine, c’est-à-dire à disséminer leurs cellules cancéreuses dans l’organisme à distance du site anatomique où s’est développée la tumeur primaire.

Hémangiosarcome du chien : les symptômes

Les signes cliniques liés à la présence d’un hémangiosarcome chez le chien varient en fonction de la localisation de la tumeur.

Ainsi, en cas d’hémangiosarcome cardiaque, on observe des symptômes qui sont en rapport avec les effets de la tumeur sur le cœur comme :

  • des signes d’insuffisance cardiaque droite qui comprennent notamment des difficultés respiratoires et une intolérance à l’effort, une distension de l’abdomen, des œdèmes,
  • des syncopes et des faiblesses musculaires en cas d’épanchement péricardique (présence de liquide dans la membrane qui enveloppe le cœur) lié à la présence de la tumeur,
  • des troubles du rythme cardiaque.

Les hémangiosarcomes viscéraux peuvent se manifester par des signes généraux tels qu’une perte d’appétit et une perte de poids, de l’abattement, une pâleur des muqueuses et par une distension abdominale. Selon le site de la tumeur, d’autres symptômes peuvent se manifester.

Les hémangiosarcomes cutanés se manifestent par la formation de plaques ou de nodules mal circonscrits sur ou sous la peau du chien, le plus souvent localisées sur le ventre de l’animal et sous le thorax. Ces lésions bleues à rouge-noirâtres ont tendance à s’ulcérer et à saigner.

Hémangiosarcome du chien : les causes d’apparition

Comme tout cancer, l’hémangiosarcome est une maladie plurifactorielle dont on n’a pas identifié encore précisément toutes les causes.
Cependant, des prédispositions génétiques à la maladie sont actuellement suspectées chez le Labrador, le petit lévrier italien, le Golden Retriever, le Greyhound, le Whippet, le Boxer et le Berger Picard.
Les rayonnements UV ont aussi été identifiés comme un des facteurs environnementaux à l’origine de la tumeur.

Diagnostic et traitement de l’hémangiosarcome chez le chien

Pour poser son diagnostic, le vétérinaire peut avoir recours à divers examens comme :

  • des analyses sanguines,
  • des examens d’imagerie comme une échographie abdominale et/ou cardiaque et des radiographies thoraciques pour mettre en évidence la tumeur et la présence éventuelle de métastases,
  • un examen cytologique et/ou histopathologique de la tumeur.

Le traitement peut reposer sur une intervention chirurgicale et/ou une chimiothérapie.

Le pronostic dépend de la localisation de la tumeur. Il est toutefois plutôt assez sombre dans la plupart des cas car les hémangiosarcomes ont tendance à métastaser très rapidement. Au moment du diagnostic, des métastases sont malheureusement souvent déjà présentes.



A lire Aussi
Les tumeurs de la rate chez le chien
© Pixabay
Les tumeurs de la rate chez le chien
tumeur sur la peau d'un chien
© image d'illustration Fotolia
Les tumeurs du chien
Amaigrissement du chien
© Image d'illustration Pixabay
Mon chien maigrit sans raison
b22cbc59c6f000128ef7dac62599f9c7xx