La hernie ombilicale du chien

Hernie ombilicale du chiot
© Pixabay

Qu’est ce qu’une hernie ombilicale chez le chien ? Comment se manifeste-t-elle ? Comment se soigne-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une hernie ombilicale ?

Une hernie désigne la sortie d’une partie ou de la totalité d’un organe de la cavité dans laquelle il est normalement contenu.

Dans le cas d’une hernie ombilicale, ce sont les viscères abdominaux (généralement une partie de l’intestin grêle) qui sortent de l’abdomen en raison de l’absence ou d’un défaut de fermeture de la paroi abdominale, en regard de la région ombilicale.

Hernie ombilicale du chien : les symptômes

La hernie ombilicale prend le plus souvent la forme d’un gonflement sous-cutané (une « boule » sous la peau du chien) sur l’abdomen dans la région de l’ombilic (nombril). On parle alors de hernie ombilicale fermée. Dans ce cas, le contenu abdominal est passé au travers de la paroi musculaire de l’abdomen mais n’est pas directement visible. Quand son origine est congénitale, ce type de hernie est visible dès la naissance du chiot ou apparaît dans ses premières semaines de vie.

Chez le chiot nouveau-né, la hernie ombilicale peut aussi se présenter sous la forme d’un omphalocèle. Dans ce cas, la paroi abdominale n’est pas fermée et laisse passer les viscères qui sont alors directement visibles. L'omphalocèle est une malformation fœtale d’origine génétique.

Une hernie ombilicale peut se compliquer par une strangulation des anses intestinales. Si le trou dans la paroi abdominale est suffisamment grand pour laisser passer un petit morceau d’intestin, celui-ci pourra se retrouver coincé dans la hernie et entraîner :

  • de fortes douleurs abdominales,
  • des vomissements,
  • des difficultés à déféquer,
  • un abattement.

En cas de strangulation d’une anse intestinale, le risque est que la partie de l’intestin étranglée dans l’anneau herniaire se nécrose et entraîne la mort de l’animal.

Hernie ombilicale du chien : les causes

Une hernie peut survenir à la suite d’une opération chirurgicale, d’une maladie ou d’un accident. Mais, dans le cas de la hernie ombilicale du chien, la cause est le plus souvent une malformation fœtale d’origine génétique et héréditaire.

Plusieurs races de chiens y sont prédisposées comme l’Airedale Terrier, le Pékinois ou bien encore le Basenji. Si les chiots présentent cette anomalie à la naissance alors ils doivent être écartés de la reproduction.

Hernie ombilicale du chien : diagnostic et traitement

En plus de l’examen clinique du chien, le vétérinaire pourra avoir recours à des examens d’imagerie, généralement une échographie abdominale, pour avoir un aperçu des organes qui sont passés au travers de la paroi abdominale.

Si la hernie est simple, elle peut être réduite chirurgicalement assez facilement. Si la hernie est de petite taille, l’intervention chirurgicale peut être réalisée en même temps qu’une opération de stérilisation si cette dernière est programmée dans les quelques mois qui suivent le diagnostic de hernie. En revanche, l’opération chirurgicale peut être beaucoup plus délicate dans le cas d’une hernie de gros volume avec des complications qui lui sont associées.

Chez le chiot, les hernies de petite taille (moins de 1cm) peuvent fermer spontanément avant l’âge de 4 à 6 mois.




f9adaa59d7282f884ebc9537b929c9bfhhhhh