L’huile de poisson est un complément alimentaire bénéfique pour les chiens. Pour quelles raisons ? Comment choisir une bonne huile de poisson pour son chien ? Quelle quantité lui donner ?

Pourquoi donner de l’huile de poisson à un chien ?

Pour corriger son rapport oméga6/oméga3

Les huiles de poisson contiennent des omégas 3. Il s’agit d’acides gras essentiels, des graisses nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme du chien et qui ont un rôle anti-inflammatoire, anti-agrégant plaquettaire et vaso-dilatateur. Leur apport dans l’alimentation doit être équilibré avec une autre famille d’acide gras : les omégas 6 qui ont un rôle opposé au sein de l’organisme.

Dans un monde idéal, le rapport entre les oméga 6 et les oméga 3 devrait être inférieur à 4 chez un chien adulte et sans problème de santé particulier. Or, ce rapport est bien souvent supérieur car l’alimentation de nos chiens – comme celles des êtres humains par ailleurs – est déjà naturellement riche en oméga 6.

Il est donc intéressant de complémenter les chiens en oméga 3 pour faire diminuer ce rapport et le rééquilibrer.

Pour apporter des acides gras difficilement synthétisables par le chien

Les huiles de poisson des mers froides contiennent plus particulièrement des acides gras oméga 3 à longue chaîne : l’EPA (acide éicosapentaénoïque) et en DHA (acide doco-hexa-énoïque).

Ces acides gras sont des composants importants des membranes cellulaires et interviennent dans la fluidité de ces membranes, ce qui favorise les échanges entre cellules et notamment au niveau du cerveau. Ils participent également à la modulation des réactions inflammatoires dans l’organisme, à la régulation de la coagulation sanguine ainsi qu’au maintien d’une belle qualité de la peau et du poil…

L’EPA et le DHA peuvent être fabriqués par l’organisme du chien à partir d’un autre acide gras oméga 3 précurseur qu’on appelle l’acide alpha-linolénique (qu’on trouve notamment dans l’huile de colza) mais cette synthèse, chez les carnivores domestiques, n’est pas très efficace. On peut donc tout à fait « booster » l’apport en EPA et DHA par un apport alimentaire en huile de poisson qui apportera au chien ces deux acides gras essentiels.

Peut-on donner de l’huile de poisson à tous les chiens ?

Oui, on peut donner de l’huile de poisson à tous les chiens bien que, chez un chien adulte en bonne santé, cette complémentation ne soit pas indispensable d’autant plus si ces croquettes en contiennent déjà au moins 1%. En cure de plusieurs semaines, ils peuvent cependant aider à améliorer l’aspect de la peau et du poil.

La complémentation en huile de poisson est particulièrement indiquée chez les chiens :

  • qui reçoivent une alimentation « maison » pour équilibrer leur ration ou dont les croquettes n’en apportent pas assez,
  • chez les chiots pour soutenir la croissance de leur cerveau et aider à prévenir d’éventuelles réactions inflammatoires liées à des poussées de croissance,
  • chez les chiens en situation de surpoids ou obèses pour lutter contre le syndrome inflammatoire généré par l’obésité,
  • chez les chiens séniors (plus de 7 ans pour un grand chien, 9 ans pour un chien de taille moyenne et 10 ans pour un petit chien) pour aider à lutter contre les maladies inflammatoires liées à la vieillesse comme l’arthrose et à ralentir le vieillissement du cerveau…

Certaines situations pathologiques justifient également le recours à une complémentation en oméga 3 sous forme d’huile de poisson, notamment en cas de problèmes dermatologiques, en cas de cancer, en cas de diabète ou en cas de problèmes neurologiques.

Pour les chiens qui souffrent d’une pathologie qui impose un apport alimentaire limité en graisses, il est conseillé de demander conseil à son vétérinaire avant d’entreprendre de les complémenter en huile de poisson.

Comment bien choisir une huile de poisson pour son chien ?

Des huiles de poisson des mers froides

Tout d’abord, il est nécessaire de choisir des huiles de poisson qui apportent les fameux acides gras : DHA et EPA. Il s’agit des huiles issues de poissons des mers froides tels que le saumon, le maquereau le hareng ou la sardine : des poissons qui concentrent « les bonnes graisses » dans leur chair. Vérifiez que ces huiles apportent environ 30% d’acides gras polyinsaturés de la famille oméga 3 parmi lesquels on compte l’EPA et le DHA.

Huile de foie de morue : attention !

L’huile de foie de morue est aussi riche en acides gras essentiels mais, comme son nom l’indique, elle provient du foie du poisson. Or, le foie est un organe qui contient, en plus des graisses, des vitamines A et D. Ces vitamines sont nécessaires au chien mais elles peuvent être toxiques si elles sont consommées en excès et de façon quotidienne. Une alimentation équilibrée du chien, qu’elle soit « maison » ou industrielle (croquettes, pâtées…) apporte normalement déjà suffisamment de vitamines A et D à un chien sans problème de santé particulier sans qu’il ait besoin d’en recevoir sous forme d’huile de foie de morue.

Des huiles de poisson dans un conditionnement adapté

Le problème majeur des « bons » acides gras polyinsaturés apportés par les huiles de poisson est leur fragilité. Ce sont des acides gras qui sont très sensibles à la lumière, à l’air, à la chaleur et à la lumière. A leur exposition, ces acides gras s’oxydent et perdent leurs bénéfices sur la santé du chien car ils ne seront pas absorbés par son tube digestif. Pire, ils seront alors susceptibles de provoquer des troubles digestifs (sans gravité) chez l’animal.

Il est donc nécessaire de les choisir dans des conditionnements hermétiques à l’air qui permettront de maintenir plus longtemps leur qualité nutritionnelle, soit :

  • en capsules, à faire avaler telles quelles au chien ou à ouvrir pour en verser le contenu sur le repas du chien juste avant de le servir,
  • en flacon airless. Il s’agit de flacons d’huile à pression sous vide, où l’air ne peut pas entrer.

Quelque soit le conditionnement choisi, conservez l’huile de poisson à l’abri de la lumière et au réfrigérateur afin de préserver au mieux ses précieux omégas 3.

Quelle quantité d’huile de poisson donner à un chien ?

Au quotidien, chez un chien adulte en bonne santé, la quantité d’huile de poisson recommandée en entretien est de 500mg pour 10kg de poids corporel.

L’huile de poisson est à donner crue au chien car la cuisson altèrerait les acides gras essentiels qu’elle renferme.

La quantité d’huile à administrer peut-être plus importante en cas de problème de santé de votre chien afin de bénéficier d’un effet thérapeutique. Si tel est le cas, demandez conseil à votre vétérinaire.



toutoupourlechien.com

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

Co-fondatrice de toutoupourlechien.com et rédactrice santé & alimentation